Le Focus Indé la sélection de la semaine 08

Le Focus Indé : la sélection de la semaine 08

Le Focus Indé vous propose de retrouver chaque semaine une sélection d’actualités indépendantes dédiées à la Nintendo Switch. L’occasion pour la rédaction de Switch-Actu de mettre un coup de projecteur sur des titres qui se sont agilement faufilés entre les mailles du flot des annonces et des rumeurs. Cette semaine, nous avons donc, pour vous, remonté dans nos filets une jolie liste de course made in London, une sortie indé qui compte bien se dorer la pilule sur l’eShop et une pluie de versions boîtes tout droit venue, encore une fois, de l’autre côté de la Manche.

La news indé de la semaine : Sold Out fait son marché

L’éditeur anglais a profité de cette semaine pour nous présenter quelques-unes de ces récentes trouvailles, à l’occasion de l’annonce de son line up prévu pour la PAX East 2020. Parmi les heureux élus, deux d’entre eux nous intéressent plus particulièrement, car ils concernent directement la dernière console de Nintendo. Souvent dans les bons coups, Sold Out nous dévoile ainsi Disjonction, un jeu d’action infiltration en vue du dessus, prenant place dans un New York futuriste, mis en valeur par une jolie direction artistique en pixel art et une bande sonore synthwave qui fait rapidement mouche.

Toujours avec de beaux graphismes en pixel art, mais avec des machines à vapeur à la place des implants cybernétiques, Gestalt: Steam & Cinder sera le deuxième jeu confirmé sur Nintendo Switch et édité par Sold Out. À l’image d’un certain IconoclastsGestalt: Steam & Cinder s’orientera plutôt vers de la plateforme 2D et mettra l’emphase sur un scénario prenant, qui mettra en scène les aventures d’Aletheia et de sa bande contre les dirigeants corrompus du Comitium. Sold Out a donc déniché deux trouvailles intéressantes pour 2020. Reste à savoir si celles-ci resteront toujours de bonnes pioches après leurs sorties.

La sortie indé de la semaine : Vitamin Connection

River City Girls, la série des Shantae, ou encore Switch Force!, ils ont tous le point commun d’avoir été développé par WayForward. Le prolifique studio américain ne s’arrête pas en si bon chemin et a sorti, pas plus tard que jeudi dernier, une nouvelle création de son chapeau qui répond au doux nom de Vitamin Connection. Comme son nom l’indique, vous devrez jouer les vitamines Mina-Girl et Vita-Boy qui devront partir en mission contre toutes les saletés qui attaqueront, jour après jour, la famille Sable.

Concrètement, il vous faudra amener une pilule en forme de Joy-Con jusqu’à bon bon port dans l’organisme du malade tout en résolvant quelques petites énigmes et en détruisant les virus qui vous entoureront grâce à votre laser. Vitamin Connection pourra se jouer – c’est même vivement conseillé – en coopération locale et est d’ores et déjà disponible pour 18,02 € sur l’eShop de la Nintendo Switch.

Les box indés de la semaine : Super Rare Games met le paquet

Déjà coutumier du fait après l’annonce, l’année dernière, de la mise sous blister de six jeux indépendant (parmi lesquels on pouvait retrouver les très bons Earthlock et The Darkside Detective), Super Rare Games remet le couvert en ce mois de février en dévoilant pas moins de sept nouvelles œuvres indépendantes qui auront le droit à une version boîte cette année chez l’éditeur britannique.

De la 3D à la 2D, du twin stick shooter au jeu d’horreur en passant par du side-scrolling shooter, une chose est sûre, il y en aura cette fois-ci pour tout les goûts si vous aimez un tant soit peu les jeux indépendants. Plus précisément, vous trouverez la liste détaillée des titres qui arriveront au cours de l’année chez Super Rare Games :

  • Dandara – développé par Long Hat House (Metroidvania)
  • SteamWorld Heist: Ultimate Edition – développé par Image & Form  (stratégie au tour par tour)
  • Darkwood – développé par Acid Wizard Studio et Crunching Koalas (jeu d’horreur)
  • Freedom Finger – développé par Wide Right Games (side-scrolling shooter)
  • Mechtermination Force – développé par Bertil Hörberg (jeu de tir / boss rush)
  • The Sexy Brutale – développé par Tequila Works (puzzles et aventure)
  • Assault Android Cactus + – développé par Witch Beam Games (twin stick shooter)
Ducksan

Contenu proposé par - Déjà 127 article(s) à son actif

Présentation : La légende raconte qu'il est tombé dans le puits sans fond des jeux indépendants quand il était petit. Elle rajoute qu'une fois remonté, il plongea malencontreusement dans le puits du voisin d'à côté, celui de la collectionnite aigüe pour les versions boîtes de jeux Nintendo Switch.

Un commentaire pour “Le Focus Indé : la sélection de la semaine 08

  1. Je ne peux que recommander the Sexy Brutal, l’un de mes coups de cœur d’il y a 3 ans. Ne pas se fier au titre complètement trompeur (c’est juste le nom du casino dans lequel se déroule l’histoire, mais il n’y a rien de sexy ni de vraiment brutal dans ce jeu), c’est un joli jeu en 3D isométrique un peu en mode Cluedo où il faut résoudre des meurtres en utilisant la compétence de notre personnage de remonter le temps et en explorant les différentes pièces du manoir, à différents moments pour trouver l’assassin, sans se faire repérer et empêcher le meurtre de se produire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.