EA Games Switch

EA et le désamour envers la Nintendo Switch

Si le lancement pour le moins fructueux de la Nintendo Switch a été permis par la sortie de nombreux jeux de qualité made in Nintendo, il serait injuste d’oublier les productions parfois excellentes des éditeur-tiers à destination, parfois exclusives, de la console hybride. Ubisoft a clairement affiché son soutien, après un passage à vide sur la défunte Wii U, avec des jeux tels que Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle ou Starlink : Battle for Atlas et ses contenus exclusifs. À l’instar de Bethesda qui sort de plus en plus de titres sur Switch dont le récent Wolfenstein Youngblood et prochainement DOOM Eternal. Et ce, sans mentionner d’autres éditeurs tels qu’Obsidian Entertainment qui vient d’annoncer la venue de l’ambitieux The Outer Worlds sur la console de Nintendo pour cette année. Pourtant, un éditeur-tiers en particulier continue d’impressionner les joueurs par son inactivité frappante sur Nintendo Switch : EA Games.

Dès le jour de la présentation officielle de la console en janvier 2017, on avait plus ou moins senti que le géant américain n’était pas exactement emballé par le nouveau système de la firme tokyoïte. On aurait pu mettre cela sur le compte de la prudence, après les déboires de la Wii U, mais même deux ans plus tard les faits sont assez parlants : à part quelques sympathiques productions maisons comme FE et Unravel et d’autres moins sympathiques comme le sempiternel FIFA traditionnellement amputé d’une bonne partie de son contenu par rapport aux autres versions, EA ne semble pas décidé à tenter de sortir des titres de plus grandes envergures sur la console hybride.

Lors de la présentation des résultats financiers de l’entreprise, Andrew Wilson, son CEO, a justifié cette position suite à une question d’un des investisseurs sur la possibilité de voir arriver les Sims sur Nintendo Switch.

Beaucoup de nos données indiquent que la majorité des possesseurs de Switch ont également une PS4, une Xbox ou un PC et qu’ils choisissent très souvent de prendre nos jeux sur ces consoles plutôt que sur leur Switch. Pour chaque jeu sorti, nous évaluons au cas par cas  l’intérêt de le sortir sur une plateforme particulière. Concernant les Sims, je n’irais pas jusqu’à dire qu’ils ne sortiront jamais sur Switch, mais je pense que nous faisons déjà un très bon travail pour attirer les fans de la série. Rien que ces derniers mois, nous avons attiré par moins de 7 millions de nouveaux joueurs que nous voulons voir s’amuser sur une console réellement taillée pour la créativité et la customisation.

Andrew Wilson

En bref, EA semble penser que les joueurs Switch préféreront de toute façon se diriger vers les versions PS4, Xbox ou PC de leurs productions pour profiter d’une expérience optimale. Êtes-vous d’accord avec ce constat ?

LatoJuana

Contenu proposé par - Déjà 532 article(s) à son actif

Présentation : Otaku gamer avec un tropisme particulier pour Nintendo, les séries TV et les Boy’s Love romantiques.

guest
3 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Gunstarred

Ce n’est pas une grande perte. Mais je n’aurais pas être contre de voir quelques licence sortie à l’époque PS3/360.

Tit38

Pas grave, on leur laisse leurs jeux de daube

Guyoon

EA est au courant que la Switch a un écran tactile et qu’une version Switch de leur licence Les Sims serait la superior version !? Messieurs, il n’y a pas que les graphismes qui comptent, les jeux vidéos ne sont pas des films !