Pokémon Épée et Bouclier

Pokémon Épée et Bouclier : le plein des petites infos

Le flot d’information n’en finit pas avant la sortie de Pokémon Épée et Bouclier : moins d’un mois après l’annonce de l’évolution de Canarticho, le site Gameinformer nous livre une salve de petites informations. Celles-ci nous sont relayées dans le cadre d’un voyage d’une journée au sein du studio de développement Game Freak qu’ont eu la chance de réaliser des employés du site américain. Alors, en attendant l’entièreté des informations, voyons les réponses auxquelles nous avons déjà droit.

Un stream découverte de Pokémon Épée et Bouclier

Mais, avant de commencer, parlons d’une annonce de Game Freak. Un stream de 24h aura lieu à partir de 15h ce vendredi 4 octobre. Celui-ci aura pour but de plonger les spectateurs aux cœur de l’une des forêts du jeu. Le but sera d’y découvrir bien évidemment de nouvelles espèces de Pokémon ainsi que leurs comportements dans le jeu. Rendez-vous ce week-end pour savoir de quoi il s’agit précisément.

Les questions de Gameinformer

Avant de publier le gros reportage au cœur du studio de développement, un journaliste de Gameinformer ainsi que les producteurs des jeux Junichi Masuda et Shigeru Ohmori se sont adonnés à une séance de question réponses. Ci-dessous la vidéo (en anglais) ainsi qu’une traduction des réponses les plus pertinentes quant à la sortie imminente de Pokémon Épée et Bouclier.

L’information principale à retenir de cette interview concerne le nombre d’arènes des prochains jeux. La particularité de cette huitième  génération est que  la ligue se divisera en deux ligues distinctes, l’une dite majeure, l’autre mineure. Le nombre totale d’arène est de huit, de plus, les arènes majeures et mineures différeront selon la version que vous choisirez. Quant au sujet qui a bouleversé Internet ces derniers mois, les deux producteurs confirment que l’intégralité des Pokémon ne seront pas disponibles dans Pokémon Épée et Bouclier. Il est précisé que la priorité a été mise sur l’ajout de nouvelles fonctionnalités plutôt que sur les créatures, mais, pas de panique : les Pokémon absents de cette génération reviendront dans de prochains jeux. Les Pokémon non transférables sur les nouveaux jeux seront bien entendus conservables sur l’application Pokémon Home qui, d’après les dires de Junichi Masuda, aura une importance bien plus grande que la banque Pokémon en son temps.

Du côté de l’aventure, les CS sont définitivement absentes : un système semblable à celui de Pokémon Soleil et Lune a sans doute été adopté. Au niveau de l’expérience, le partage de cette dernière sera activée pour toute l’équipe et ce, sans utiliser de Multi-Exp. Il n’est pas précisé si cette option est désactivable. Petite confirmation également de ce qui avait pu être aperçu sur les trailers, avec la sauvegarde automatique qui est belle et bien de la partie, mais que les shasseurs (les chasseurs de shiny) soient rassurés : cette option est désactivable.

Enfin quelques informations complémentaires. Vos créatures de l’aventure pourront être modifiés afin d’avoir un réel intérêt stratégique, sans que l’on ne sache encore comment. Sur les évolutions des startersJunichi Masuda et Shigeru Ohmori ne savent pas encore si elles seront dévoilées avant la sortie, mais conseillent aux joueurs de se garder la surprise quant à leur apparence. Pour finir, un petit mot sur l’équipe de développement des jeux, pas moins de mille personnes ont travaillé sur Pokémon Épée et Bouclier, dont deux cents personnes  en interne chez Game Freak, un record pour un titre de la licence.

Dams

Contenu proposé par - Déjà 172 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Gunstarred

Ça serait quand même bien que le multi-exp soit désactivable.
N’ayant pas fait Soleil et Lune, je vais connaitre la joie de l’absence de CS, car mine de rien c’était contraignant.
Pour la sauvegarde automatique, c’est bien d’avoir le choix.