The Legend of Zelda: Skyward Sword HD Nintendo Switch

Skyward Sword HD : une présence très timide à l’E3

La frénésie Zelda tant attendue n’a finalement pas eu lieu, ou du moins pas de la façon dont les fans l’espéraient. En lieu et place d’une portion dédiée que certain(e)s espéraient plus généreuse lors du Nintendo Direct de l’E3 2021, nous avons eu droit à un enchaînement très rapide d’annonces, dont certaines nous ont légèrement laissé sur notre faim, osons le dire. Le sujet qui va nous intéresser ici, Skyward Sword HD, en fait malheureusement partie.

Entre le DLC pour Hyrule Warriors: L’Ère du Fléau, le producteur de la série Eiji Aonuma confirmant à demi-mot qu’il n’y a pas de campagne prévue pour les 35 ans de la saga incluant d’autres jeux Nintendo Switch avec sa Game and Watch Zelda (malgré les demandes des fans insistantes sur le sujet), et pour finir un trailer pour la suite de Breath of the Wild au final assez maigre en terme de durée s’est glissée une toute petite allusion à la sortie prochaine de la réédition HD de The Legend of Zelda : Skyward Sword. Et on peut dire que ce remaster n’a lui non plus pas été gâté en nouvelles informations. Nous n’avons pour ainsi dire rien appris de neuf, Aonuma ayant repris presque mot pour mot la communication sur l’histoire du jeu déjà présente dans les différents tweets des comptes Nintendo officiels.

Il est assez frustrant de constater que Nintendo s’évertue à vendre cette réédition comme un jeu inédit, ce qu’elle n’est évidemment pas. La communication globale autour du titre est hasardeuse, Nintendo essayant de s’adresser aux fans de Breath of the Wild en voulant les persuader que Skyward Sword HD est fait pour eux, le tout en usant d’arguments promotionnels que certains pourraient qualifier de fallacieux. Si vous ne connaissez pas le titre, je puis vous assurer qu’il n’y a pas plus opposé à la philosophie de Breath of the Wild que Skyward Sword. Il s’agit d’un épisode mettant l’accent sur la résolution d’énigmes dans des zones cloisonnées qui ne sont pas interconnectées comme peut l’être le monde ouvert de Breath of the Wild qui a été tant salué par la liberté qu’il offre.

Le tout est dans un style de narration classique très linéaire, intégrant du backtracking permettant de revisiter d’anciennes zones avec de nouveaux objets (menant souvent à des sous-zones auparavant inconnues)  et/ou qui subissent une transformation radicale pour proposer une séquence de jeu unique et propre à un certain moment de l’histoire de façon scriptée. Skyward Sword n’est pas un monde ouvert, loin s’en faut. Il va s’agir d’une opinion personnelle, mais en tant que fan du jeu et de son level design si particulier pour la série, je m’inquiète de cette communication qui travestit certains points forts du jeu en les présentant comme ce qu’ils ne sont pas. Tout n’est pas noir cependant, les communications de Nintendo appuyant aussi certains aspects salués par la critique, notamment l’histoire du jeu et son casting de personnages.

Je reconnais également que Skyward Sword a des problèmes malgré ses qualités, et j’aimerais qu’ils soient au moins en partie adressés, certains étant très faciles à résoudre. Si je m’attends toujours à voir quelques améliorations, Nintendo n’a absolument pas communiqué sur le sujet. Il est compréhensible de vouloir s’adresser à une nouvelle audience au vu du succès mitigé de la version d’origine, mais lui présenter des informations sous un angle biaisé me semble plutôt malvenu, et oublier les fans du jeu sans mentionner la moindre nouveauté est aussi une erreur selon moi. Les rééditions des Zelda 3D, si elles sont assez fainéantes pour certaines, ont tout de même le bon goût d’ajouter quelques menus changements de qualité de vie qui, s’ils ne transforment pas radicalement les jeux, ont au moins le mérite de nous débarrasser ou d’atténuer certaines mécaniques éculées manquant de pertinence pour des jeux plus contemporains.

Quoi qu’il en soit, Skyward Sword HD est toujours prévu pour le 16 juillet sur Nintendo Switch. Qu’il y ait ou pas des nouveautés même minimes à même de fluidifier l’expérience, vous en saurez plus dans le test que je réaliserai alors pour Switch-Actu. Peut-être que l’amiibo Célestrier nous permettra de monter ces montures emplumées pour visiter les îlots flottants de Breath of the Wild 2 ? L’idée, évoquée par plusieurs théories de fans, paraît séduisante.





 

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 74 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments