Attentes E3 2019 Switch-Actu

E3 2019 – Les attentes de l’équipe Switch-Actu

Nous approchons doucement mais sûrement du troisième E3 de la Nintendo Switch. Après une session 2017 ayant apporté des jeux comme Yoshi ou Mario + Rabbids (et même un teaser pour le fameux Metroid Prime 4) et une année 2018 un peu trop axée sur Super Smash Bros. Ultimate, les fans de big-N et de sa console hybrident en attendent plus et seront peut-être comblés, si l’on en croit le dégraissage effectué par Nintendo dernièrement avec ses Mario Maker 2 Direct et Pokémon Direct. Deux gros jeux qui seront, on l’espère, mis en retrait le 11 juin à 18h00. La rédactrice et les rédacteurs de Switch-Actu sont, avant d’être de talentueuses personnes, des fans de la première heure de la console mi-portable, mi-salon et re mi-portable derrière. Découvrez sans plus tarder les espérances de six membres de l’équipe pour cet E3 2019.

Sommaire : 


DesBen, de la nouveauté dans tous les domaines

De nouvelles licences Nintendo

Ces dernières années, les nouvelles licences Nintendo m’ont laissé un peu sur ma faim. Si Splatoon m’a occupé des dizaines d’heures sur Wii U et Nintendo Switch, son côté uniquement multijoueur (ou presque, le solo n’apportant rien d’intéressant) m’a tout de même rapidement refroidi. De l’autre côté, le jeu de combat ARMS m’a laissé plus qu’indifférent. Initialement intrigué par ce titre, la bêta ouverte pré-lancement m’a malheureusement confirmé que je n’étais plus fait pour les jeux sans réelle profondeur. Je sais, bon nombre de joueurs vont dès maintenant m’insulter, mais que voulez-vous. J’attends donc de ce Nintendo Direct l’annonce d’au moins une nouvelle licence phare, basée sur un scénario béton comme nous en avons rarement chez Nintendo. Je ne demande pas de monde ouvert avec une carte d’un milliard de kilomètres carrés, simplement un jeu profond, travaillé, intense et procurant une émotion que l’on souhaite revivre à chaque instant de sa vie tout comme Breath of the Wild a pu le faire, bien qu’il ne colle pas du tout à la description faite ci-avant. Que voulez-vous, je me sens perdu.

Mais tout de même, j’ai hâte de voir si nous aurons plus d’informations sur Luigi’s Mansion 3, Animal Crossing, Bayonetta 3 et clairement un nouvel épisode de Monster Hunter.

Astral Chain, surprends-moi

Cette attente va dans le même sens que la première, la seule différence étant que nous n’avons pas affaire ici à un jeu développé par Nintendo. Avec Platinum Games (Nier: Automata, Bayonetta, The Wonderful 101) aux commandes, il est fort probable qu’Astral Chain soit un jeu surprenant. Pour l’heure, nous ne savons que peu de choses sur le titre à venir en août 2019 si ce n’est que “ Dans un futur proche, une catastrophe se produit dans la ville multiculturelle d’Ark : un portail s’ouvre sur une autre dimension ! De dangereuses créatures s’y engouffrent pour attaquer la population et polluer les terres. La police étant incapable de faire face à une telle menace, une unité de police spéciale appelée « Neuron » est mise en place “. Les vidéos proposées jusqu’à présent ont créé en moi une hype assez forte, tant au niveau visuel qu’en terme de direction artistique comme du peu de gameplay que nous avons pu voir. Allez Nintendo, il faut surprendre tes joueurs. C’est le moment.

Des nouveautés logicielles

Si les jeux-vidéo ont évidemment une place prépondérante sur une console, l’époque actuelle veut qu’un système connecté à une télévision devienne instantanément un système multimédia complet. Dans ce sens, j’espère voir des logiciels comme Netflix, Twitch, Mixer (coucou Microsoft) ou même Discord débarquer sur Nintendo Switch, permettant à tout un chacun de profiter d’une dose de culture, qu’elle soit cinématographique ou vidéoludique, au fond de son lit comme sur sa TV 90”. De l’autre côté, la Nintendo Switch manque également cruellement de fonctionnalités. Qu’il s’agisse d’une compatibilité avec des disques dur, pour les joueurs profitant uniquement d’une expérience salon, ou de la possibilité de personnaliser son expérience avec des thèmes ou simplement des fonds d’écran, notre console hybride semble bien triste lorsque l’on presse son bouton de démarrage. J’espère donc voir Nintendo nous annoncer une version 10 de l’OS de la console (puisque le 9 semble porter malheur au Japon) remplie de nouveautés. Et pourquoi pas en profiter pour lancer un catalogue SNES avec le Nintendo Switch Online, hein ?


Flonin, de nouvelles Switch ?

Une Switch Mini

Au cours de cet E3, suite aux rumeurs du Nikkei, je m’attends à ce que Nintendo annonce une nouvelle version de la Switch, encore un peu plus transportable. Sans doute nommée « Switch Mini », elle ferait effectivement sens si elle plus compacte, moins chère, et avec un peu plus d’autonomie, dans le but de plaire aux joueurs nomades et aux mains des enfants. Côté jeux, je ne vois pas Nintendo passer à côté de démos de Luigi’s Mansion et Link’s Awakening, qui devraient être jouables car vraisemblablement quasiment.

Du teaser, du teaser !

Concernant mes attentes, j’aimerais voir des annonces de nouveaux jeux. Ainsi, des teasers pour les licences Donkey Kong, F-Zero, Kirby et Star Fox me combleraient, et me paraissent pertinentes pour l’image et les ventes futures de Nintendo. Ensuite, j’aimerais connaitre la date du remake de Link’s Awakening que j’attends avec impatience, l’ayant raté à l’époque. D’ailleurs, je ne dirais pas non à un portage de Zelda Skyward Sword avec une sortie en 2020.

Et une Switch Pro pour la route

Pour finir, le rêve serait de voir dévoilé une autre Switch, qui pourrait être appelée « Switch Pro », « Switch Plus » ou encore « Switch Advance ». Si c’est le cas, il faudrait qu’elle embarque un écran OLED légèrement plus grand (par exemple 7 pouces contre 6,2 actuellement), une puce Bluetooth dédiée aux casques audio (enfin) et une autonomie améliorée d’une heure, le tout pour un prix légèrement plus élevé que le Switch standard (comme 369 ou 379€ contre les 329€ officiels actuels). Dans tous les cas, Sony et Microsoft étant déjà sur le front des annonces des nouvelles PlayStation et Xbox, il serait dommage pour Nintendo de rester inactif sur les annonces de nouveau matériel.


LaToJuana, les meilleures soupes dans les vieux pots

Luigi’s Mansion 3

Tout le monde a un jeu particulièrement cher à son coeur. De mon côté, Luigi’s Mansion y occupe une place toute particulière. Combien de temps ai-je passé à arpenter les couloirs obscurs du manoir à la chasse aux fantômes et à chercher le pauvre Mario prisonnier de son tableau ? Au départ extrêmement hypé par l’annonce de Luigi’s Mansion 2, j’ai été légèrement déçu du virage qu’avait pris la série et j’ai un peu regretté l’ambiance du premier épisode. Avec Luigi’s Mansion 3, j’espère simplement retrouver les sensations plaisantes que j’avais éprouvées devant ma GameCube et m’aventurer ce nouveau manoir aux airs d’Hollywood Tower Hotel !

Animal Crossing

Alors LUI je l’attends au tournant et ce, de pied ferme ! J’ai si hâte de voir les premières images et les nouveautés de ce nouveau Animal Crossing que je traîne régulièrement sur Internet à la recherche de projets de fans pour avoir ma dose en attendant le reveal officiel. New Leaf apportait tant de choses que je ne saurais vraiment me prononcer sur les nouveautés que j’attends de cet épisode Switch : peut-être la gestion d’une petite boutique ? J’aimerais bien que la construction de la maison soit un peu plus libre avec différents choix de structures et peut-être la possibilité d’agencer les pièces comme on l’entend. Le must serait de pouvoir en posséder plusieurs et, pourquoi pas, de pouvoir les louer à des habitants en adaptant la décoration à leurs goûts comme le faisait Happy Home Designer. Oui bon, ce n’est peut-être pas l’ADN d’Animal Crossing, mais toute chose doit subir une mutation dans sa vie pour continuer son chemin !

Éditeurs tiers et fantasmes

Parce qu’il n’y a pas que Nintendo dans la vie, je suivrai de près les annonces des autres éditeurs à destination de la Switch mais également ailleurs. J’attends bien sûr des nouvelles d’Astral Chain, le dernier-né de Platinum Games en espérant qu’il saura me faire patienter en attendant le retour d’une certaine sorcière, et également des signes de la suite des évènements pour Monster Hunter. Death Stranding ayant déjà reçu une date de sortie, je n’attends rien d’autre de sa part (si ce n’est que le temps passe TRES vite d’ici le 8 novembre). Par contre, je suis curieux de voir la tête de ce fameux jeu censé être développé par From Software en collaboration avec Georges R.R. Martin ! Je fantasme encore sur un VRAI jeu Game of Thrones où nous pourrions chevaucher des dragons mais je pense que mon rêve prendra encore un peu de temps avant de se réaliser. Enfin, j’attends peut-être une surprise de la part de Nintendo : un de leurs petits one more thing qui font toujours autant d’effet !


Giomosby, du grand, du géant

N’importe quoi en provenance de Monolith Soft

Refroidi par certaines critiques négatives qui ont descendu cette suite de l’action-RPG classique de la Switch, je ne l’ai découvert que sur le tard. Quelle erreur. Xenoblade Chronicles 2 est un jeu extraordinaire qui égale, voir surpasse, son illustre prédécesseur. Il a des défauts, oui, mais la qualité de son écriture, de son système de combat, de son level design et de sa musique fait qu’il a sa place au panthéon de la Switch en particulier et du jeu vidéo en général ; rejoignant le club très sélect’ des jeux que j’aimerais oublier pour mieux les découvrir à nouveau. Depuis ce chef-d’oeuvre, nous n’avons plus de nouvelles de Monolith Soft : ils se sont agrandis, ils travailleraient sur plusieurs jeux en même temps… la vérité, c’est que nous pouvons que spéculer. C’est pourquoi j’aimerais pour l’E3 l’annonce d’un ou plusieurs titres en provenance de ce talentueux studio, de préférence une éventuelle suite à la Xenosaga. Ces jeux m’ont tous marqué à leur façon et je me réjouis de me replonger dans cet univers aux scénarios palpitants.

Une suite à Breath of The Wild, s’il vous plaît

Dans la catégorie “les jeux qui m’ont marqué à jamais”, encore, se trouve aussi l’extraordinaire Breath of The Wild, le meilleur Zelda jamais développé et le jeu qui a ringardisé tous les open world sortis avant lui. Je veux revivre cette apaisante sensation de liberté, me balader sans but sur des simples notes de piano jusqu’à tomber par hasard, au détour d’une colline sur un sanctuaire ; c’est pourquoi, pour une fois, je n’attends pas de Nintendo qu’ils réinventent la roue avec un nouvel opus de la série : tout ce que je veux, c’est la même chose, dans un nouveau monde possédant la même qualité de game design et les même mécaniques de gameplay. Sortir une suite à un jeu aussi marquant peut se révéler dangereux et ne pas décevoir les joueurs sera difficile : quelle histoire trouver pour justifier à nouveau une expérience si radicale ? Je fais confiance à Big N pour cela. Après tout, Majora’s Mask n’est-il pas aussi bon qu’Ocarina of Time ?

Attente tres, un pasito pa’lante Maria : “Surprenez-moi !”

Cette réplique d’Anton Ego dans Ratatouille illustre parfaitement ce que j’attends de cet E3, chez Nintendo – comme chez les éditeurs tiers qui sortiront des jeux sur Switch. Je serais déçu si nous nous contentions que du convenu : du gameplay pour Astral Chain, de l’Animal Crossing, du Luigi’s Mansion 3, un peu de Bayonetta 3… Je veux revivre le moment du reveal du Super Smash Bros. Ultimate qui a laissé tout le monde scotché devant son écran, je veux que Nintendo me prenne là où je ne l’attends pas. À partir de là, tous les rêves sont permis, des plus convenus (un nouveau Paper Mario ou une suite à Mario Odyssey par exemple) au plus fous : j’avoue que je ne cracherais pas sur une nouvelle licence. Nintendo fait des efforts pour faire évoluer toutes ses franchises établies vers des horizons nouveaux en termes de gameplay, mais j’aimerais, pour une fois, découvrir un nouvel univers fort. Ce n’est, ceci étant dit, pas une demande impérieuse : je ne serai pas déçu de cet E3 si je n’ai pas une nouvelle licence à me mettre sous la dent. Je serai déçu, en revanche, si je n’ai aucune surprise, aucun “one more thing” de la part de notre éditeur japonais favori. Je l’attend au tournant, mais avec beaucoup d’optimisme. Allez, plus que quelques jours à patienter avant d’enfin savoir.


LuckyVixou, le jeu Japonais

Une date pour Shin Megami Tensei V

Une date, une vidéo, une photo… N’importe quoi en fait ! Depuis le trailer sorti en octobre 2017, je répète deux mille dix-sept, on n’a plus aucune info. Et avec la déception récente des fans qui attendaient un portage de de Persona 5 sur Switch (avec les mystérieux trailers de P5S et P5R qui s’avèrent finalement n’être qu’un musou et un remake PS4), Shin Megami Tensei est notre seul espoir d’avoir du Megami Tensei sur Switch pour le moment. Ce jeu ayant vu ces précédents opus (Shin Megami Tensei IV et IV Apocalypse) sortir exclusivement sur 3DS et s’offrir même un remake du premier épisode: Strange Journey Redux, on pourrait s’attendre à plus de publicité autour du SMT V, personnellement je suis au comble de l’excitation… ne me laissez pas en plan !

Un Persona sur Switch ?

Je vous en parlais juste au-dessus, et non sans fondement ! Nintendo n’ayant touché au niveau des Persona qu’aux Persona Q et Q2 (qui nous arrive le 04 juin sur 3DS !), les fans ne se lassent pas d’attendre un portage des jeux originaux (à partir du 3, vous connaissez la règle, Persona 1 et 2 n’existent pas, dans la fandom tout du moins…). Et pourquoi pas ? Quand on voit que Atlus a collaboré avec Nintendo pour plusieurs séries issues de Megami Tensei : les SMT originaux, SMT Devil Survivor (1&2) et SMT Devil Summoner ! Et tant qu’à être fous, je rêve d’un retour de SMT Nocturne… mais gardons les pieds sur Terre. N’ayez crainte Nintendo, la communauté Persona saura vous recevoir comme il se doit ♥

Dragon Quest X, du Japon au monde ?

Jamais sorti en Europe ou en Amérique du Nord, mais disponible depuis quelques mois sur Switch au Japon, Dragon Quest X est un MMORPG originellement sorti sur 3DS en 2012 exclusivement pour nos amis insulaires. Le concepteur du jeu Yosuke Saito expliquait cela dans une interview clamant qu’en Occident, les jeux 3DS n’étaient pas si populaires à l’époque. Mouais. Cette fois-ci cependant, mes espoirs sont fondés car il envisage peut-être la sortie de cet opus à l’étranger sur Switch… mais en version offline. Quelle déception quand on voit comment les Dragon Quest cartonnent ! En tout cas, je préfère avoir une version hors ligne que rien du tout, du nouveau de ce côté-là ?


Dam’s, attrapez-les tous

Du Pokémon, encore et toujours

Lors du Pokémon Direct de février, révélant les jeux de la 8ème génération, le Président de la Pokémon Company a annoncé avoir de nombreux projets à venir pour la marque Pokémon en 2019. La conférence du 29 mai a levé le voile sur quelques titres à venir, mais je ne peux m’empêcher d’espérer la sortie de nouveaux jeux sur Switch (et non sur smartphone). En premier lieu, la sortie d’un Pokémon Donjon Mystère, le dernier opus en date étant sorti sur 3DS en 2016, il serait grand temps pour cette série de spinoff de venir envahir la Switch afin de nous raconter une nouvelle histoire dans le monde des Pokémon. Dans un second temps, un Pokémon Stadium serait lui aussi bienvenu, ce dernier proposerait de participer à des combats en ligne très simplement, avec une personnalisation de l’équipe instantané  pour faciliter l’accès à la stratégie. Pour finir, une nouvelle surprise, un nouveau jeu de la saga serait toujours bon à prendre, que ce soit un nouveau free-to-play à la Pokémon Quest ou une nouvelle série de spinoff.

Une surprise de Nintendo ?

La deuxième partie de l’année semble plus que chargée pour Nintendo. En effet entre Super Mario Maker 2, Fire Emblem Three Houses, Astral Chain, Animal Crossing… Reste t-il de la place pour une nouvelle annonce ? Je l’espère. Un peu de teasing concernant le prochain opus majeur de la série Zelda ? Quelques informations concernant la suite des Mario 3D ? Un premier aperçu après le reboot de Metroid Prime 4 ? Bien que toutes ces attentes semblent un peu précipitées, je ne demande qu’à être surpris par Nintendo. Mais par pitié, faites que ce Direct ne soit pas centré sur un seul jeu comme celui de l’an dernier.

Un réveil plus prononcé des tiers

Depuis le début de la deuxième année de la Switch, l’ensemble des éditeurs tiers ont commencé à se faire plus présent sur cette console hybride (Ubisoft dès le début, Square Enix ou même Bethesda). Cependant, la plupart des autres éditeurs se contentent de porter leurs jeux issus du catalogue PS360. J’attends de cet E3 de nouveaux titres majeurs comme Ubisoft nous a pu en proposer avec Ubisoft avec Mario + Rabbids Kingdom Battle ou encore Starlink: Battle for Atlas. Soulignons également l’exclusivité temporaire de Octopath Traveler. Des jeux tel que Unravel 2, Okami HD ou bien God Eater 3 auraient tout à fait pu sortir simultanément sur les consoles PS4Xbox One et sur la console hybride de Nintendo. Espérons que cet E3 soit l’occasion pour les tiers de mettre la Switch en valeur.


BQuentin, l’heure est maintenant à l’innatendu

 

La Switch est entrée dans sa troisième année d’existence auprès du public qui semble l’avoir définitivement adoptée. Forcément, le succès de cette drôle de petite machine amène les joueurs à avoir des exigences plus pointues et surtout bien plus variées que le jour de son lancement. C’est sans oublier l’état du marché qui est en train de changer, d’évoluer et de se transformer. Que nous soyons pour ou contre l’arrivée de Google par exemple, ça ne changera rien, ils vont débarquer, c’est un fait, c’est inéluctable et ça risque d’impacter nos attentes à tous.

C’est pour cette raison qu’il est maintenant temps pour Nintendo d’arrêter de vouloir satisfaire uniquement ses fans pour pouvoir surprendre son public dans sa globalité. Il est impératif pour le constructeur japonais de construire de nouveaux univers, forts et ambitieux. En faisant cela, ils pourront ainsi rallier leur communauté, bien trop divisée entre ceux qui ne jurent que par Mario, Zelda et Animal Crossing et les autres qui ne supportent justement plus que la célèbre mascotte s’impose dans une grande partie de la ludothèque et ainsi bride l’imagination débordante des créateurs qui cimentent cette glorieuse société.

Bien entendu, il est hors de question de juger votre position dans cette équation, je suis personne de toute manière pour prétendre à vous imposer ma vision, mais en ce qui me concerne, je rentre aujourd’hui dans cette deuxième catégorie de joueurs. Ces joueurs qui attendent uniquement de Nintendo une réelle prise de risque pour cet E3. Il est nécessaire que la firme de Kyoto brise les chaînes du quotidien et ose sortir de sa zone de confort. Car ce n’est pas avec l’annonce d’un énième Mario Golf que le constructeur me convaincra, mais c’est en créant la surprise avec quelque chose d’inattendu qu’ils redessineront un beau sourire sur mon visage. C’est maintenant l’heure de démontrer que j’ai eu tord à votre sujet ces derniers mois, alors je vous en conjure, surprenez-moi Nintendo, bordel de merde, surprenez-moi, sinon je revends ma Switch … encore !


Et toi, à quoi tu penses ?

Si vos rédacteurs dévoués ont donné leurs espérances – parfois folles voire inespérées -, il serait d’autant plus intéressant de connaître votre avis en commentaire. L’E3, c’est avant tout le salon du rêve pour tout gamer, nous n’avons donc qu’une chose à vous demander : lâchez-vous, rêvez éveillés.

A propos de l'auteur :

EquipeSwitchActu

L'équipe de Switch-Actu se composait, à l'ouverture, de trois personnes bénévoles, toutes impatientes depuis présentation de la Nintendo Switch le 3 mars 2017. Après avoir mené plusieurs projets ensemble, dont la création de l'association Shake up the Web, ces trois hommes dénommés Benjamin, Romain et Quentin se sont lancés dans le projet de relater toute l'actualité de la dernière console en date de Nintendo. Chaque rédacteur vous propose de l'actualité et des tests sur son temps libre. L'équipe se compose maintenant d'une ribambelle de gens talentueux.

a écrit 17 articles sur Switch-Actu.

4 commentaires pour “E3 2019 – Les attentes de l’équipe Switch-Actu

  1. Cet E3 est particulier, vu qu’il laisse peu de places à la surprise : déjà, rien sur du hardware, donc switch mini ou pro, on oublie !
    Pour les sorties de 2019, on a super mario maker 2, fire emblem three houses, astral chains, daemon x machina, Animal crossing, Luigi’s mansion 3, pokémon épée et bouclier et links awakening !
    8 gros jeux exclusifs et quasi tous first party ! pour les 6 prochains mois. sachant qu’ils ont dit se concentrer sur 2019 et que ça durera 50 minutes, avec un tel programme, on comprend pourquoi ils ont allégé en mettant pokémon et mario maker à part ^^” avec quelques rappels comme DQ XI, crash ou autre pour cette fin d’année, je m’attend surtout à un max d’infos sur les jeux annoncés perso ^^”

    et je sais pas pourquoi, je m’attend à un teasing d’un jeu kirby pour début 2020 :v
    Après, je veux bien l’annonce du prochain zelda et/ou jeu de monolith, que j’attend vraiment, mais j’y crois pas pour mardi perso ^^”

    par contre, dans les différents voeux de tout un chacun, le pokémon stadium, j’en vois clairement pas l’intérêt, vu qu’on a les vrais jeux principaux en 3D sur la télé, avec les effets visurls et tout, plus le scénar’ ^^” (et d’ailleurs, shin megami tensei, c’était pas en janvier 2017, à la conférence de la switch ? :v)

    1. Tout comme toi, je ne pense pas qu’on aura d’annonce de nouveau jeu puisque 2019 semble déjà couvert d’après les jeux déjà annoncés. On aura des infos et images de ces jeux et peut etre un jeu surprise (comme Apex Legends ou Overwatch) disponible immédiatement comme ils l’ont fait avec Fortnite ou Tetris 99 !

    2. Pour le trailer de SMT, oui et non! Effectivement le premier est sorti en janvier mais le plus récent date d’octobre 😉 et depuis, sauf erreur de ma part aucune info 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.