ea portage switch sims

EA réfléchit, en fin de compte, à porter ses jeux sur Switch

Vous vous souvenez peut-être de notre article du 1er août dans lequel notre génial LatoJuana vous parlait du désamour d’EA pour la Switch, exprimé par cette citation d’Andrew Wilson, le PDG du deuxième éditeur tiers au monde :

Beaucoup de nos données indiquent que la majorité des possesseurs de Switch ont également une PS4, une Xbox ou un PC et qu’ils choisissent très souvent de prendre nos jeux sur ces consoles plutôt que sur leur Switch. Pour chaque jeu sorti, nous évaluons au cas par cas  l’intérêt de le sortir sur une plateforme particulière. Concernant les Sims, je n’irais pas jusqu’à dire qu’ils ne sortiront jamais sur Switch, mais je pense que nous faisons déjà un très bon travail pour attirer les fans de la série. Rien que ces derniers mois, nous avons attiré par moins de 7 millions de nouveaux joueurs que nous voulons voir s’amuser sur une console réellement taillée pour la créativité et la customisation.

Pas besoin de vous dire que les joueurs n’ont pas été contents du tout et se sont fait entendre, autant en commentant les articles des sites ayant traité la nouvelle que sur les réseaux sociaux ; avec des réactions allant de “ce n’est pas si grave, les jeux EA sont de toute façon mauvais” à “mais vous êtes débiles, évidemment que les joueurs achètent les versions PS4, Xbox et PC, puisque vous ne sortez PAS vos jeux sur Switch“. L’éditeur, qui cherche soit à faire du damage control, soit voit dans tous ces joueurs énervés un marché à conquérir, s’est exprimé aujourd’hui par le biais de Laura Miele, la présidente des studios, dans Game Informer, afin de tenter d’éteindre l’incendie qu’ils ont allumé :

Nous avons investi dans la Switch avec FIFA [seulement pour deux épisodes, malheureusement]. Nous avons eu du succès avec cette franchise. J’adore le fait que nous ayons une grande présence mondiale sur cette plateforme avec ce jeu. Nous étudions indiscutablement la possibilité d’ajouter plus de jeux Switch à notre portfolio, et vous devriez en apprendre plus à ce sujet dans le futur. Nous n’allons rien annoncer pour le moment. Mais c’est absolument une plateforme à laquelle nous réfléchissons pour nos licences les plus fructueuses.

Croyez-vous en EA quand ils annoncent réfléchir à porter leurs jeux sur Switch ou bien pensez-vous que ce n’est qu’un effet d’annonce destiné à redorer leur image ? Nous devrions le savoir dans le futur et, en attendant, allons continuer à rêver d’un portage des Sims sur notre console, qui s’y prêterait si bien.

A propos de l'auteur :

giomosby

Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

a écrit 274 articles sur Switch-Actu.

5 commentaires pour “EA réfléchit, en fin de compte, à porter ses jeux sur Switch

  1. Quel manque d’honnêteté de la part de EA. C’est à croire qu’ils aiment prendre les consommateurs pour des cons (quoique c’est ce qu’ils font ces derniers temps). Pourquoi ne pas être sincère pour une fois et expliquer les véritables raisons qui les pousse à ne faire aucun portage ?

    Ne soyons pas dupe… Quand est-ce qu’ils avoueront simplement que le catalogue de jeux qu’ils proposent n’est pas adapté techniquement à la console ? Sincèrement, il est évident qu’un Battlefield 5 ne puisse pas tourner sur une si petite console… Sans compter les problèmes de connexion qui vont avec.

    EA aime les jeux gourmands en puissance ce qui n’est pas adapté à la switch tout simplement !

    C’est d’une malhonnêteté de s’obstiner à trouver des excuses diverses et variées pour faire espérer le public switch… Leur communication est vraiment à revoir. Avec plus de sincérité, je ne prendrai pas mal à ce que leur catalogue ne puisse pas être techniquement portée… Après tout, quoi de choquant.

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.