EA nintendo switch

EA aborde de nouveau le cas Switch

Après un long soupir inexpressif exprimant mon désintérêt total pour la société qui va occuper le point central de cette news, j’attrape nonchalamment mon Chromebook et commence à rédiger cette nouvelle actualité. Electronic Arts ou EA pour les intimes représente à merveille le célèbre adage du “Je t’aime, moi non plus” lorsqu’ils sont confrontés à Nintendo. Plusieurs années se sont écoulées et les deux studios ne semblent toujours pas enclins à coopérer de manière efficace ensemble. Ce n’est malheureusement pas les moult déclarations hypocrites du studio américain visant à rassurer les joueurs qui vont y changer quoi que ce soit. Les deux studios arborent une vision du jeu vidéo tellement différente qu’il va être difficile de retrouver une harmonie collaborative entre les deux entités.

Dans leur dernier rapport financier, Blake Jorgensen, directeur des opérations chez Electronic Arts, ouvre une courte parenthèse sur la Switch, histoire de confirmer sa position vis-à-vis de la console. Une nouvelle fois, la firme ne semble prendre aucun risque quant à ses choix et ne fait que renouveler les mêmes arguments. Pour faire simple, EA se dit satisfait de ses performances sur la machine de Nintendo, mais ce marché étant vampirisé par les titres maisons de la firme de Kyoto, il reste difficile de conquérir ce territoire, voici la déclaration du monsieur à ce sujet :

Nous sommes toujours en discussion avec Nintendo sur ce que nous pouvons apporter à la plateforme et à mesure que la console s’installe, notre intérêt pour elle augmente aussi. Mais nous sommes aussi conscients que les plus grosses ventes proviennent des jeux Nintendo. Ce sont des titres fabuleux, mais ils nous aident aussi à entrevoir la réalité sur l’équilibre de ce marché. Croyez le bien, nous restons attentifs à ce sujet, vous entendrez plus de choses à l’avenir sur ce que nous allons apporter pour la plateforme.

En conclusion, ne vous attendez pas à un retournement de veste de la part d’Electronic Arts pour le moment malgré quelques tentatives à l’image de Fe, Unravel ou des derniers FIFA dont la qualité reste discutable. C’est tout de même dommage de ne pas tenter d’apporter quelques licences comme Dragon’s Age ou Mass Effect dont le potentiel pourrait attirer l’attention de certains joueurs désireux de découvrir ces belles expériences. C’est à se demander s’ils ne font pas un concours avec Capcom pour déterminer celui qui gagnera le trophée du service minimum dans le développement de titres Switch, c’est triste et bien dommage. Bref rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau bilan santé sur EA et ses rapports avec Nintendo, en espérant y voir une amélioration.

BQuentin

Contenu proposé par - Déjà 126 article(s) à son actif

Présentation : J’ai découvert le jeu vidéo avec la toute première console portable de Nintendo, à savoir le Gameboy et son inoubliable Super Mario Land.

9 commentaires pour “EA aborde de nouveau le cas Switch

  1. Quand je vois les graphismes de Alien Isolation et de Outlast 2 sur Switch, je me dis quand même que Resident Evil 7 serait passé sans trop de dégats

  2. Autant Capcom oui (RE7 et Street Fighter me plairait bien) autant EA, je vois pas trop … NFS c’est de la merde, et Mass Effect c’est suicidé après le 3.

  3. Oh merci ! Je vous aime ! Je crois que vous êtes la 1zre personne à rédiger un article très clairement en donnant son point de vue. “Point de vue objectif” qui disait, c’est des foutaise. Le gars qui a rédiger cette article à raison et je vais même rajouter ma petite touche. Capcom (toi je vais pas te louper en te mettant en 1ère position), EA et ROCKSTAR GAME car oui il faut pas oublier ce dernier. Ce sont les plus gros hypocrites qu’il n’y ait jamais existé dans cette planète. Entre un menteur (Capcom) qui nous ressort toujours le même dialecte ça a commencé par “la switch n’était même pas encore sortis” (pour une version switch de Re7) ça a continué avec la même pour re2 puis un changement de disquette “oh mais la switch n’est pas puissante hein ?” (Pro S). Ensuite on a EA bon tu as tout dit. Enfin on a le pire déjà que j’aime pas c’est méthode (oui c’est bien de toi que je parle Rockstar). Rien que dire le nom vôtre société me fait saigner des oreilles. Bref j’aime pas t’es méthodes, petite cure de rappelle. Cette société a essayé de commercialiser un jeu de voitures. Je pense que c’est les jeux les plus nuls au monde. Bref cette version wish de MK a été un échec sur la n64. Ils étaient pas content et se plaignaient alors que les joueurs voulaient un Gta. Ils ont fait par la suite gta china town sur ds alors que les gens voulaient un gta canonique comme sur ps2 ça été un échec. Ils étaient tellement qu’ils ont clairement dit qu’il n’aimait pas travailler chez Nintendo car c’était des échecs. Mais je sais pas pour qui il se sont pris. Ah je les déteste tous autant qu’ils sont !

    1
    1
    1. ta un peu résumé ce que je pense !!
      il font plus de jeu pour les joueurs passionné,il font des jeu, juste pour l’argent.
      put.. de systeme capitaliste lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.