Luigi’s Mansion 2 HD, les chocottes sur grand écran – TEST

80%

Il y a plus de 20 ans déjà, Luigi volait la vedette à son frère et débarquait sur GameCube pour une aventure totalement inédite. Baptisée Luigi’s Mansion, cette saga, étoffée de deux nouveaux épisodes depuis, met en scène le plombier vert dans des aventures “fantômesques”. En ce milieu d’année 2024, le second épisode initialement paru sur 3DS se paye une refonte HD sur Switch. Cinq ans après Luigi’s Mansion 3, Luigi’s Mansion 2 HD a pour mission de faire une piqûre de rappel aux joueurs, tout en proposant une trame que quelques uns d’entre nous ont peut-être râté sur 3DS. Pari réussi ?

Luigi, empereur des chocottes

Pour celles et ceux qui sont totalement néophytes, commençons par un petit rappel du principe de cette saga. Vous incarnez Luigi, et devez parcourir un manoir à la recherche de fantômes. Le but étant de les aspirer, un peu (totalement même) à la façon de Ghost Busters, à l’aide d’un aspira…d’un Ectoblast, pardon. Cet appareil, au-delà de vous conférer le pouvoir de dépoussiérer totalement la pièce, chasse les fantômes et constitue votre arme principale tout au long du jeu. Ce principe fondamental est le même dans chaque épisode de Luigi’s Mansion, avec évidemment des subtilités de gameplay qui se construisent tout autour. Dans Luigi’s Mansion 2 HD, le professeur Karl Tastroff vous appelle afin d’étudier un phénomène plutôt étrange (hormis le fait que le jeu grouille de fantômes, cela va sans dire) : les spectres sont totalement hors de contrôle et se mettent à semer la panique dans le monde, tandis que jusqu’à lors K. Tastroff (vous l’avez, ça y est ?) contrôlait parfaitement la situation. C’est là que vous entrez en scène, et quelle entrée.

En effet, Luigi n’est pas un héros que l’on pourrait qualifier de “courageux”. Next Level Games (et Tantalus Media pour cette version Switch) en ont bien conscience, et jouent de cette particularité pour en créer une véritable signature du jeu. Les animations de Luigi sont très travaillées jusque dans les moindres détails, afin de montrer au joueur que le protagoniste principal ne sait absolument pas dans quoi il s’embarque. Au menu : petits frissons, regards fuyants, jambes qui tremblent : rien n’est laissé au hasard. Rajoutez à ça des bruitages omniprésents, et même les mélodies du jeu fredonnées par Luigi avec une voix au bord de la crise de nerfs, et vous avez tous les ingrédients pour instaurer un climat de panique. Si ce sentiment passe en premier par Luigi, les décors du jeu et les fantômes y contribuent aussi à leur façon.

A chaque petit pas que vous effectuerez dans le manoir, vous allez vite prendre conscience qu’à tout moment, une chauve souris, une souris, un lustre, ou n’importe quel autre objet peut vous tomber dessus et vous mettre en alerte. Si vous avez l’habitude des jeux linéaires plutôt classiques, cela peut dérouter par moments. Les portes sont souvent fermées, ou mènent à des pièces semi accessibles dans lesquelles vous devez revenir par une autre entrée pour accéder à l’objet que vous convoitez. Ainsi, vous aurez la sensation qu’il faut remuer ciel et terre pour accéder à ce qui vous paraissait pourtant très accessible. Dans ce tâtonnement permanent, les fantômes viendront corser les choses, en apparaissant à des moments totalement inattendus. Souvent même, ils apparaissent une première fois et ne réapparaissent que plus tard, sans que vous ayez l’occasion de les chasser. Ils sont parfois bleus, rouges, verts, et sont plus ou moins difficiles à aspirer. Rassurez-vous, vous avez quelques armes à votre disposition pour y parvenir.

Un gameplay simple et accessible

Dans le premier épisode de la saga, pour chasser les fantômes, il suffisait d’utiliser votre Ectoblast. Une petite subtilité vient s’ajouter dans ce second opus, car vous allez devoir dans un premier temps les éblouir avec votre lampe. Quelques détails visuels vous informeront de la présence d’un fantôme dans la pièce, mais pour le révéler totalement, il faudra le viser et le flasher, après quoi il sera vulnérable et immobile pendant quelques secondes. C’est à ce moment-là qu’il faut dégainer votre Ectoblast, et tirer dans la direction opposée au fantôme afin de diminuer plus rapidement ses points de vie. 

Le principe est très simple, mais plutôt jouissif car diablement bien fait. Pendant l’aspiration du fantôme, Luigi sera traîné dans sa direction et glissera sur le sol. Il faudra donc faire attention à ne pas percuter un autre fantôme, afin de ne pas interrompre l’aspiration. Notons aussi que les fantômes peuvent également frapper Luigi et diminuer ses points de vie. Parfois, les fantômes se cachent derrière des lunettes, casseroles, et autres accessoires qui empêchent la lampe de les flasher. Bien évidemment, les combats de boss sont un peu plus corsés, et viennent rajouter du challenge à un jeu globalement très accessible. Ils tranchent assez nettement avec les fantômes communs, en proposant parfois un véritable scénario au combat. 

Pendant votre exploration du manoir, Luigi devra récolter tout un tas d’objets, afin de compléter des collections mais aussi d’améliorer son Ectoblast. C’est d’ailleurs comme ça que commence le jeu, permettant au joueur de récupérer le Révéloscope. Cet outil est un scanner de zone et révèle des portes, objets ou éléments cachés du décor, indispensables à la progression de Luigi dans le manoir. Des zones non accessibles précédemment seront alors dévoilées, afin de récolter encore un peu plus de pièces que vous pouvez dépenser auprès du professeur Tastroff

Luigi’s Mansion 2 HD : un jeu dense

Lorsque vous parcourez le manoir, ne vous attendez pas à une promenade de santé. Les lieux sont serrés, sombres, et très chargés en petits éléments avec lesquels vous pouvez interagir. Luigi’s Mansion 2 HD est le contre exemple parfait à celles et ceux qui ne jurent que par le modèle des jeux en monde ouvert : si la surface est très petite, il y a énormément de densité et beaucoup de choses à faire. Chaque nappe de table, objet traînant par terre, ou petit animal peut être aspiré par votre Ectoblast. Ici, rien ne sert d’aller vite : ça n’est même pas réellement une option pour compléter plus rapidement le jeu. Il faudra prendre le temps de fouiller les pièces de fond en comble, et c’est de cette façon que vous rentrerez aussi dans l’ambiance si particulière de Luigi’s Mansion 2 HD

L’exploration se fait via une vue fixe à la troisième personne, mais avec un angle bien particulier. A tout moment du jeu, vous aurez une vue plutôt globale sur la pièce que vous explorez, voire même sur les pièces voisines. La profondeur n’est pas énormément exploitée, tandis que la largeur l’est beaucoup plus, et est aussi plus facile à appréhender. Durant vos chasses, il pourra arriver qu’un fantôme vous échappe car il n’est pas si facile que ça d’orienter votre Ectoblast dans cet espace si particulier. C’est aussi une contrepartie de cette version Switch : ici, pas d’effet 3D pour vous aider à gérer les distances, seul le stick analogique sera votre allié. Ce petit défaut passe plutôt au second plan si l’on considère les deux ajouts majeurs de cette version Switch : la HD et la fluidité, qui flanchait par moments sur la version 3DS. Luigi’s Mansion 2 HD inclut toujours un mode multijoueur, déjà présent sur la version originale, et qui apportait une plus-value non négligeable au jeu.

La tour hantée pour effrayer ses amis dans Luigi’s Mansion 2 HD

Cerise sur le gâteau de ce Luigi’s Mansion 2 HD : il est également possible de jouer à plusieurs, en local comme en ligne, avec ses amis. Trois modes de jeu sont disponibles, afin de mettre au défi les joueurs sur des concepts totalement différents. Le mode Sprint consiste à trouver la sortie de l’étage dans le temps imparti. Le challenge est beaucoup plus corsé qu’en solo, et dépend non seulement de la difficulté que vous avez choisi, mais aussi bien évidemment du coéquipier qui vous accompagne (attention aux amitiés brisées). Le mode Capture consiste lui aussi à trouver la sortie de l’étage de la tour, mais cette fois-ci vous devez chasser tous les fantômes des environs. Enfin, un autre mode, baptisé Traque, consiste à suivre l’Ectochien, un protagoniste du jeu, en utilisant tous les moyens à votre disposition (et notamment le révéloscope)

Si Luigi’s Mansion 2 HD est avant tout un jeu solo, le mode multijoueur apporte de vrais arguments au titre qui, à priori, n’en avait pas réellement besoin. Au delà du partage de l’expérience avec un ami ou un inconnu, ce mode multijoueur affiche le jeu sous une autre facette que celle de l’histoire principale, à savoir un côté un peu plus arcade entièrement assumé qui fonctionne étonnement très bien.

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Que pensez-vous de cette information ?
+1
2
+1
1
+1
0
+1
0
Luigi's Mansion 2 HD, les chocottes sur grand écran
  • Frayeur réussie, pas de K. Tastroff - 80%
    80%
80%

Frayeur réussie, pas de K. Tastroff

Après un Luigi’s Mansion 3 de très bonne facture, Nintendo propose avec cette version HD de Luigi’s Mansion 2 une aventure d’une qualité tout aussi comparable, pour celles et ceux qui n’avaient pas eu la chance d’y jouer sur 3DS. L’ambiance flippante et loufoque est toujours aussi réussi, le gameplay si atypique de la saga fait toujours mouche, et vous vous perdrez bien volontiers dans des phases d’exploration restreintes mais diablement riches. En plus de ça, le mode multijoueur offre la possibilité d’aborder le jeu sous un angle un peu plus arcade, avec des amis, en local ou en ligne. Que vous adoriez la saga ou que vous soyez curieux de ce qu’est capable de faire Luigi sans son frère, n’hésitez surtout pas à vous laisser tenter.

Les +

  • Une ambiance unique totalement réussie
  • Les animations de Luigi
  • Le mode multijoueur complet et amusant
  • La refonte graphique et la fluidité au rendez-vous

Les -

  • Parfois un peu dur à manier à cause de la perception difficile de la profondeur
  • Peu intéressant pour ceux ayant complété le jeu sur 3DS


Roms2332
36 articles

J’achète à peu près tout ce qui concerne Pokémon ou Mario. Je suis aussi fan de plateformer 3D à l’ancienne, de Spyro à Croc en passant par Ape Escape, quelque soit la console, je recherche juste du fun. Cordialement.

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires