80%

Hori Split Pad Pro, un grand confort onéreux ? – TEST

Les Hori Split Pad Pro faisaient partie de ma liste de potentiels achats de l’année 2022. Après avoir attendu approximativement une année (j’hésitais depuis mars 2021), j’ai craqué sur une petite promotion. Nous allons être très honnêtes, si j’ai acheté ce produit c’est avant tout pour jouer confortablement au jeu Monster Hunter Rise lors de mes sessions portables. Pas forcément en dehors de chez moi, tant les Hori Split Pad Pro sont gros, mais quand la télévision est occupée ou lorsque j’ai envie de jouer au lit, par exemple. Forcément, je les ai essayé sur plusieurs jeux différents (Minecraft, Rocket League, Warface pour ne citer qu’eux), mais l’intérêt principal pour moi réside réellement en ce jeu de chasseur de monstres, d’autant que l’extension Rise arrive le 30 juin (et j’ai vraiment hâte).

Commençons par ce qui fâche : il manque des choses aux Split Pad Pro

Si je commence d’abord par ces points négatifs, c’est tout simplement parce que ce sont eux qui m’ont fait hésiter durant presque une année complète. Et ce sont également eux qui me chagrinent encore, même en pensant au confort apporté par le produit. Le point négatif principal, et donc pas des moindres pour mon humble avis, c’est l’absence de toute vibration. Habitué aux excellentes sensations apportées par les Joy-Con et la manette Pro officielle dans ce domaine, grâce à la technologie “HD Rumble“, chaque session de jeu sur les Split Pad Pro me laisse une légère amertume de ce côté. C’est particulièrement le cas sur Rocket League, où chaque touche de balle est censée produire une vibration qui, personnellement, m’aide à me situer correctement dans mes actions. Même si après quelques minutes le ressenti négatif s’estompe, je ne peux m’empêcher d’y penser en lançant une session de jeu et à regretter cette absence.

Le reste est, toujours selon moi et mon expérience de jeu, moins grave. Pas de sans-fil, pas de gyroscope et pas non plus de batterie intégrée, tout cela ne m’empêche en rien de profiter de mes jeux. Le sans-fil ne m’est pas utile puisque je joue toujours avec la manette Pro lorsque la Switch est dans son dock. Le gyroscope est plus gênant pour les jeux comme Breath of the Wild ou Splatoon, mais tant pis, ce ne sont que des cas isolés. L’absence de batteries intégrées quant à elle aura tendance à pomper un peu plus l’autonomie de ma Nintendo Switch OLED, mais sans non plus ruiner l’expérience. Bon, je dois bien avouer que l’épaisseur et la largeur des Split Pad Pro est un peu gênante pour monter le son sans complètement lâcher l’une des manettes, mais c’est le contre-coup du confort apporté qui n’aurait pas pu être possible sans s’affranchir du format des Joy-Con d’origine.

Une prise en main et un confort remarquables

Maintenant que nous avons vu ce qui n’allait pas, je ne peux plus vous le cacher : le confort procuré par les Hori Split Pad Pro est incroyablement meilleur que celui des Joy-Con. Le format et l’ergonomie de ces alternatives proposées par Hori est évidemment pensé pour, sacrifiant au passage le design plus fin de la Nintendo Switch. C’est bien simple : lorsque l’on joue en portable avec ces manettes, nous avons tout simplement l’impression d’avoir un Controller Pro officiel entre les mains ; la prise en main est donc parfaite et équivalente à ce qu’une manette déportée peut proposer.

Malgré leur taille, les Split Pad Pro ne sont pas particulièrement lourds et c’est sans doute “grâce” aux absences de fonctionnalités intégrées. A l’intérieur, il n’y a qu’une carte mère qui relie les boutons à la connectique de la console, ni plus ni moins, avec beaucoup d’espace vide. Le tout est donc léger et évite la fatigue des poignets que l’on pourrait craindre lors de longues sessions de jeu. Et c’est là que Hori a été plutôt intelligent, puisqu’ils arrivent à faire passer le manque de fonctionnalités pour quelque chose d’étudié permettant de garder un maximum de confort en jeu. Je dois bien l’avouer, ça fonctionne, même si l’ajout de moteurs haptiques n’aurait sans doute pas beaucoup changé la donne. Et cette prise en main de qualité permet tout simplement de profiter de ses jeux sans se casser les doigts ni sans mélanger les boutons, choses qui pouvaient m’arriver sur mes sessions de Monster Hunter Rise.

Quelques fonctionnalités bienvenues (mais pas toujours utiles)

Les alternatives aux Joy-Con proposées par Hori disposent tout de même de quelque chose de plus que les originaux (en dehors du confort) : des boutons turbo et des gâchettes “palettes” à l’arrière. Si tout cela n’a rien d’indispensable, leur ajout est tout de même bienvenu. La première fonctionnalité, turbo, permet de faire en sorte que n’importe quel bouton d’action se répète en restant appuyé dessus ; pratique pour spammer une attaque par exemple. Les gâchettes arrières quant à elle seront un simple “doublement” d’une touche. Vous pourrez y assigner l’action d’un autre bouton pour l’activer plus facilement ; bien que, de mon côté, mes mains sont un peu trop grandes pour en profiter sans me tordre les doigts. Tout est paramétrable assez facilement via quatre petits boutons disposés sur le bas de la face avant des deux Split Pad Pro. Si vous n’y arrivez pas, la notice est plutôt claire à ce propos.

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

+1
5
+1
7
+1
1
+1
1
Une alternative aux Joy-Con de qualité mais non exempte de défauts
  • Une alternative aux Joy-Con de grande qualité mais non exempte de défauts - 80%
    80%
80%

Une alternative aux Joy-Con de qualité mais non exempte de défauts

La majorité de cette très bonne note accordée aux Hori Split Pad Pro provient bien évidemment de leur confort. Sans rien réinventer, la marque Hori vient amener à la Nintendo Switch ce qui lui manquait : des manettes attachées comme des Joy-Con, mais avec le confort d’une manette Pro. Les défauts sont bien là et ne sont clairement pas en reste : manque de fonctionnalités (vibrations, sans fil, gyroscope) et prix plutôt élevé viennent gâcher la fête. Avec quelques efforts supplémentaires, les Split Pad Pro auraient gagné encore beaucoup de points. Mais le fait est qu’à l’heure actuelle, aucune autre alternative aux Joy-Con ne propose autant de confort.

Les +

  • Rend la Switch confortable en portable
  • Rend la Switch confortable en portable (ça mérite deux points positifs)
  • Le design somme toutes agréable à l’oeil
  • Les touches turbo et les gâchettes arrière qui peuvent servir
  • Les finitions tout à fait correctes

Les -

  • Pas de vibration ni de gyroscope
  • Impossible des les utiliser sans-fil
  • Pas de batterie intégrée, ça use donc un peu l’autonomie de la console
  • Assez chères
Sending
Note des lecteurs :
73.49% (130 votes)
DesBen

Contenu proposé par - Déjà 1103 article(s) à son actif

Présentation : Benjamin DESTREBECQ - Joueur de 27 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4, parfois sur mon smartphone. Rédacteur freelance, j'ai également un certain affect pour le webdesign, à mon niveau.

guest
11 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Longin

J’ ai une paire d’ hori de couleur noir, je n’ arrive plus à me détacher de ses manettes depuis que je les ai ( juillet 2021). J ai plus de 1000h et aucun problème de Joy con drift ! Le prise en main est instactive et agréable .Je n ‘ai pas toucé de joy con depuis que j’ ai l’ hori. En ce qui me concerne, je joue uniquement en mode portable donc je les ai vite adopté ! En ce moment je suis sur darksiders genesis et c est super agréable idem pour les jeux de combats.Je les… Lire plus »

Hayate

Depuis juillet, j’ ai déjà 900h juste sur Rocket ligue. J’ ai aussi 2 autres comptes Jap et US sur lesquels je joue donc oui j ai plus de 1000h de jeux depuis juillet et mes hori n’ ont toujours pas de drift ! 👍

Stitchinho

J’attend la mienne car je l’ai acheté avec l’adaptateur mode télé qui comprend un support pour se servir de l’ensemble même en mode docké et d’une prise jack sur le support pour rajouter un casque 🙂

Obi

En effet , le test est intéressant mais il manque un petit truc qui pour moi a fini de me décider, c’est l’adaptateur qu’il ont sorti par la suite afin d’y jouer en mode télé.

HORI Manette Set Adaptateur Mode Télé + Split Pad Pro pour Nintendo Switch, Licence Officielle Nintendo https://www.amazon.fr/dp/B09Q5QBRZV/ref=cm_sw_r_apan_i_KGM6Y4WJMYM0NKVKHN3R

Chacha97

Moi j’ai lâcher l’affaire j’avais le hori Split pad et depuis que je suis passer sur le nyxi joy pad c’est un autre monde il fait tout se que les joy con font appart le infrarouge et le nfc mais appart ça il est mieux que le split pad en main et dans la sensation

AyWr1

Petite question avant de l’achat.
Le Split Pad Pro souffre t’il du joy-con drift ?

Longin

Non

AyWr1

Merci de votre réponse.

Antaak

Pour en avoir depuis quasiment leurs sorti, j’ai n’ai pas de Joy con drift en les urilisant de facon tres reguliere.

AyWr1

Merci de réponse .