Pokémon : qu’attendre pour la suite de la série ? – TRIBUNE

Chaque sortie de jeu Pokémon provoque un véritable raz de marrée dans la sphère vidéoludique, avec d’un côté les fans de la licence (nouveaux ou anciens) qui se réjouissent de la sortie de nouveaux titres, et d’un autre les détracteurs qui ne comprennent pas l’engouement autour de la licence. La série va cette année fêter ses 25 ans, plus de deux décennies qui auront vu passer pas moins de huit générations de jeux, de nombreuses licences spin-off ou encore tout un tas de produits dérivés. Les années 2019 et 2020 étaient l’occasion pour Game Freak de tenter de nouvelles choses concernant sa licence fétiche, notamment vis-à-vis de l’approche de la série principale. Dans le cadre de l’anniversaire de la série, nous allons voir à quoi nous pouvons nous nous attendre concernant l’avenir des jeux de la licence Pokémon, tant au niveau de la série principale que du côté des titres secondaires.

Attention, comme toute tribune, le contenu présent dans cet article relate le point de vue de son auteur. Il est possible que vous voyiez les choses différemment, auquel cas nous vous invitons à vous exprimer dans les commentaires pour apporter vos précisions ou vos avis.

La série principale : Un besoin de renouveau après Pokémon Épée et Bouclier ?

Une série en déclin ?

Avant même d’entrer sur les qualités intrinsèques des titres de la huitième génération de Pokémon, cela ne vous surprendra pas si vous lisez régulièrement mes articles sur Switch-Actu, voyons d’abord comment se portent ces derniers titres commercialement parlant à l’égard de la franchise Pokémon.

Ventes de la série Pokémon
Graphique comparant les ventes des jeux de la série principale

Au 30 septembre 2020, Pokémon Épée et Bouclier culminaient à 19.02 millions d’exemplaires écoulés dans le monde. Ce résultat fait de la génération Épée et Bouclier la troisième plus vendue de la série derrière les deux premières (Rouge/Bleu/Vert et Or/Argent). Les ventes de la série ne se sont pas aussi bien portées depuis près de 20 ans, ce n’est donc pas de ce côté que Game Freak doit s’inquiéter.

Des features à conserver

Bien que les ventes de ces opus s’avèrent excellentes, de nombreux détails ont été pointés du doigt concernant les décisions prises par Game Freak lors du développement. Afin de mettre en lumière l’avis des joueurs, nous vous avons proposé un sondage via les comptes Discord et Twitter de Switch-Actu, dans le but de recueillir un panel de réponses plus large. Le premier point sur lequel beaucoup d’avis s’accordent concerne les Terres sauvages : nombre d’entre vous pensent qu’elles apportent un véritable vent de fraîcheur pour la licence. La liberté accordée, la possibilité de contrôler la caméra ou encore la vie apportée par les Pokémon visibles directement sur la carte (avec une mention spéciale pour les Pokémon suivant les dresseurs dans les DLC) sont des véritables qualités pour la licence. Certaines améliorations sont malgré tout attendues concernant notamment des quêtes plus intéressantes ou encore des combats de dresseur dans ces vastes zones.

Un autre point marquant de cette huitième génération concerne les Dynamax et Gigamax. Si d’un côté cette nouveauté semble décriée, notamment pour ce qui est leur utilisation en combat et le déséquilibre qu’elles apportent, les combats coopératifs contre ces Pokémon en forme géante ainsi que les expéditions Dynamax apportées par la seconde extension du Season Pass semblent séduire la plupart des joueurs pour les nouvelles possibilités qu’ils offrent en coopération. Cette fonctionnalité parmi d’autres permet également une simplification du perfectionnement des Pokémon pour la stratégie ce qui semble être une bonne nouvelle pour nombre d’entre vous.

Des défauts à corriger

L’un des points majeurs à améliorer selon vous concerne la technique globale des titres : les textures relativement pauvres, les lags lors de l’activation du mode online ou encore le popping omniprésent sont autant de points qui semblent avoir dérangé les joueurs dans la région de Galar. La facilitation toujours grandissante des titres est également un point qui a été souligné : entre la multiplication des points de soin dans l’aventure et un multi-exp impossible à désactiver ou encore une linéarité toujours plus importante dans les jeux, une pointe de difficulté accrue serait la bienvenue pour les prochains épisodes de la série. Parlons tout de même de la décision de Game Freak ayant fait le plus parler lors de la sortie des jeux : l’absence de l’ensemble des Pokémon dans la nouvelle génération. Bien que ce soit un défaut dans plusieurs réponses, je m’attendais à voir cette prise de position du studio japonais revenir de manière plus récurrente dans vos avis, était-ce finalement un si gros handicap pour Pokémon Épée et Bouclier ?

Un changement dans la formule

Le changement majeur dans la série concerne l’absence de versions complémentaires au profit d’un season pass composé de deux DLC. Les retours concernant ce changement s’avèrent extrêmement mitigés : d’un côté certains se réjouissent de ne plus avoir à recommencer leur aventure pour profiter de nouveaux pans d’histoires ; de l’autre, quelques réponses mentionnent le contenu plutôt limité de ces deux extensions, notamment concernant la première partie en Isolarmure. Notons tout de même que les Terres Sauvages contenues dans ces extensions s’avèrent bien plus détaillées ce qui permet d’espérer le meilleur pour la suite de la série.

Finalement, que faut-il garder et que faut-il modifier de Pokémon Épée et Bouclier ?

Le point vers lequel tout le monde semble converger concerne les Terres Sauvages, il s’agit vraisemblablement de la meilleure idée de cette huitième génération permettant un véritable renouveau dans la série tant en termes d’atmosphère que de gameplay. De plus, ces zones ouvertes ont d’ores et déjà bénéficié d’améliorations dans les DLC et il semble très probable qu’une incrustation dans de futurs titres permettrait de polir encore un peu plus cette formule. L’autre grande composante concerne le contenu coopératif, les combats contre les dynamax, innovants et permettant d’augmenter la rejouabilité des titres. Des progrès sont cependant attendus sur la technique globale des titres ou encore la simplicité toujours grandissante. Espérons que ces critères seront pris en compte, qui sait, dans un remake à venir prochainement ? La formule des DLC quant à elle, avec un contenu un peu plus important, pourrait réussir à contenter une majorité des joueurs.

Les remakes de Pokémon : Deux séries distinctes à l’avenir ?

Les remakes traditionnels

Depuis la troisième génération, Game Freak a pour habitude de proposer régulièrement des remakes de ses anciens jeux afin de les remettre au goût du jour avec le moteur des titres actuels. Après les remakes des versions Rouge et Verte avec Rouge Feu et Vert Feuille, des versions Or et Argent dans Or Heartgold et Argent Soulsilver et des versions Rubis et Saphir dans Rubis Omega et Saphir Alpha, la prochaine entrée sur la liste se pourrait logiquement être un retour de la quatrième génération. Des remakes de Diamant et Perle semblent être une évidence, bien que cela ne soit pas encore confirmé par The Pokémon Company. Nous pourrions attendre de ces remakes qu’ils reprennent les excellents points de Pokémon Épée et Bouclier que nous avons cité plus haut : pourquoi pas imaginer le Mont Couronné ou les Terres enneigées de Frimapic redesigné à la sauce Terres Sauvages, voire la présence d’expéditions Dynamax dans les sous-sols de Sinnoh ? Croisons également les doigts pour qu’un remake de la quatrième génération soit l’occasion de faire revenir les Pokémon manquant à l’appel dans le Pokédex de la huitième génération. La dernière possibilité, la moins probable, concerne un remake adapté à la sauce “Let’s Go“.  À moins que…

Soulignons également le fait que cette année 2021 est celle de la célébration des 25 ans de la saga. Serait-ce l’occasion pour The Pokémon Company de ressortir, à l’instar de ce que Nintendo a fait avec Mario, une compilation des premiers titres de la franchise ou encore une disponibilité individuelle comme c’était le cas sur les anciennes machines. Nous pourrions sans soucis imaginer que les trois générations d’origine (Rouge/Bleu/Vert, Or/Argent, Rubis/Saphir) soient rendues disponibles sur Nintendo Switch.

“Pokémon Let’s Go”, une série à part ?

Pokémon Let’s Go Pikachu et Pokémon Let’s Go Evoli ont débarqué sur Nintendo Switch en 2018. De la même manière que pour la série principale, attardons-nous sur la performance de ces titres afin de voir quel impact ces derniers pourront avoir dans le futur.

Ventes remakes Pokémon
Graphique comparant les ventes de la série Pokémon

Les données concernant les ventes du crossover entre la série principale et Pokémon Go indiquent un total de 12.49 millions d’exemplaires au 30 septembre 2020. Ce total permet à ces opus de se classer en tant que deuxième meilleur remake au niveau des ventes, juste derrière Pokémon Or Heartgold et Argent Soulsilver. Les jeux mettant en vedette Pikachu et Evoli sont donc également parvenus à tirer leur épingle du jeu en proposant un gameplay quelque peu simplifié, pouvant s’adresser à un public moins habitué à la série.

Nous pouvons donc imaginer que Game Freak pourrait se servir de la branche “Let’s Go” pour faire patienter les joueurs entre deux jeux de la génération principale. Soit en repartant depuis la deuxième génération avec un retour à Johto ou bien reprendre les remakes là ou ils se seraient arrêtés, c’est-à-dire proposer une aventure dans l’univers de Diamant et Perle avec le gameplay plus proche de celui de Pokémon Go. Cette dernière solution risque cependant de décevoir certains fans au vu de l’attente d’un retour de la quatrième génération depuis de nombreuses années.

À quoi s’attendre du côté des Spin-off ?

Outre la série principale, The Pokémon Company a toujours habitué ses joueurs à profiter de quelques spin-offs au fil des générations. La Nintendo Switch a d’ailleurs connu plusieurs titres de cette trempe avec Pokémon Quest, Pokémon Café Mix, le remake du premier Pokémon Donjon Mystère ou encore les prochains New Pokémon Snap et Pokémon Unite. Si pour l’année 2021, le créneau des titres secondaires de la série semble être rempli par les deux derniers jeux mentionnés, nous pouvons imaginer que de nouveaux viendront prendre cette place dans les années à venir. Si personnellement j’attends avec beaucoup d’impatience, un nouvel épisode des Donjon Mystère, il est très difficile de prévoir ce que la firme japonaise a en tête vis-à-vis de ses séries annexes. Notons tout de même qu’une suite à Détective Pikachu a été annoncée, sans que plus de détails concernant son hypothétique fenêtre de sortie ne soient donnés.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Dams

Contenu proposé par - Déjà 363 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
ZIDANE

expliquation très claire et intéréssante.
En effet un remake de la 4èmegénération serait attendue!
En temps que grand fan de pokémon, je me réjouis qu’il y ait des sites internet comme celui ci.