Monster Hunter Rise guide meilleurs sets

Monster Hunter Rise : La forge – GUIDE

Enfin me direz-vous avec soulagement. En commençant cette série de guides, je ne pensais pas vraiment devoir exposer tant de choses avant d’entrer dans le vif su sujet, mais que voulez-vous, Monster Hunter Rise requiert de nombreuses connaissances pour en comprendre tous les systèmes. À présent que vous voilà familiarisé·e avec les différentes statistiques du jeu ainsi que les talents permettant de les modifier, nous voilà enfin en mesure d’aborder le nerf de la guerre : la fabrication d’équipements à proprement parler. Nous allons structurer ce guide en quelques parties assez simples à appréhender : nous parlerons armures, joyaux, armes, talents calamité, talismans et même armures spéciales (parce que oui, le look ça compte).

Les armures

Commençons par l’essentiel : les pièces d’armure. Il s’agit de l’aspect le plus important parmi tout ce qui constitue votre équipement. Leurs rôles sont multiples : elles déterminent vos défenses physique et élémentaire mais surtout, elles vous octroient des points de talent. À la manière du menu État, une fois dans la forge, passez la première page pour avoir accès aux informations concernant les talents. Gardez bien en tête qu’un bon set d’armure n’a pas à être homogène (un set complet d’un même monstre). En réalité c’est même tout l’inverse : les meilleurs d’entre eux sont pour la plupart un mélange hétéroclite de pièces issues de différents monstres, on parle de mix, un terme familier aux habitué·es de Monster Hunter. La raison à cela est simple, il s’agit le plus souvent d’optimiser les talents octroyés par telle ou telle partie afin d’arriver au résultat souhaité.

Certaines exceptions existent bien entendu, comme par exemple l’armure Anjanath qui s’avère particulièrement adaptée au Marteau en incluant des talents tels que Concentration, Cogneur, Marathonien ou encore Machine de Guerre qui sert pour n’importe quelle arme. Mais il s’agit là de l’exception confirmant la règle. Dans une grande majorité des cas, les talents qui nous intéressent particulièrement pour une arme ne sont pas tous présents pour un même set complet, c’est tout l’intérêt des mix. Toutefois, pour faire un bon mix, l’armure est loin d’être suffisante car l’équilibrage des talents n’est pas facile à réaliser directement avec cette dernière. Heureusement pour nous, il est possible d’utiliser d’autres équipements précisément pensés pour cela : les joyaux.

Les joyaux

En effet, à partir du rang Expert de Monster Hunter Rise, c’est-à-dire environ à mi-chemin durant la progression au Grand-Camp, vous débloquerez les joyaux à la forge. Les armures de rang Novice n’ont aucun emplacement où incruster ces merveilleuses petites pierres, mais ce n’est pas le cas des armures de rang Expert qui en ont toutes quelques uns. Si la cinquième génération a beaucoup simplifié le système de talents, ses joyaux sont en revanche un peu plus complexes à appréhender que les anciennes décorations. Il faut en effet bien comprendre ce qu’il est possible de faire ou non avec eux dans Monster Hunter Rise. Les fentes pour incruster des joyaux sont de trois sortes : les petites de niveau 1, les moyennes de niveau 2 et les grandes de niveau 3. Bien entendu, les joyaux eux-mêmes suivent aussi cette différenciation en niveaux en fonction du talent.

Cela peut-être amené à changer dans l’extension Sunbreak comme ce fût le cas pour Iceborne, mais en l’état les joyaux de Monster Hunter Rise n’octroient d’un point de talent quelque soit leur niveau. Seule la “puissance” du talent détermine le niveau, Machine de Guerre ou Concentration ont par exemple des joyaux de niveau 2, tandis que Nerfs d’Acier (un seul niveau de ce talent vous évitera de vous faire bousculer par vos camarades maniant une Épée Longue ou une Corne de Chasse) a des joyaux de niveau 1. Les talents considérés commet très puissants comme Bouchon d’Oreilles ou Savoir-faire ont des joyaux de niveau 3. Un emplacement peut accueillir n’importe quel joyau tant que son niveau est inférieur ou égal au sien, il n’est ainsi pas rare d’insérer un joyau de niveau 2 dans une fente de niveau 3 pour maximiser le talent associé, mais l’inverse est impossible.

Les talismans

Quittons un peu ce cher Hamon pour rendre visite à Kagero, le marchand de Kamura (les fonctions évoquées sont bien sûr disponibles chez leurs homologues du Grand-Camp). Les talismans sont le dernier élément-clé qui détermine vos talents. Malheureusement, c’est aussi le seul qui est totalement soumis au hasard. Pour en fabriquer, il faut rendre visite au marchand d’objets (Kagero ou le felyne du Grand-Camp) et sélectionner le menu éponyme. Vous débloquerez des méthodes de fusion de talismans de plus en plus efficaces au fil du jeu. En échange de matériaux de monstres ou d’autres talismans, elles vous permettent de créer des talismans qui seront générés durant vos quêtes et récupérables une fois de retour au village.

Comme je le mentionnais, les talismans sont comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Ils octroient souvent des points dans un voire deux talents, parfois ils les maximisent même, parfois non. Il peuvent également contenir des emplacements pour joyaux pour les méthodes de fusion débloquées en rang Expert. Là encore, impossible de savoir si on tombera sur deux fentes de niveau 2, trois fentes de niveau 1 ou une seule fente de niveau 3 ou toute autre combinaison. Les talismans ne sont pas le facteur le plus déterminant pour créer des sets tout à fait corrects, mais ils peuvent faire la différence entre l’efficacité et la perfection, surtout pour un mix. Je vous recommande donc de toujours laisser quelques matériaux de monstres entre vos quêtes pour générer de nouveaux talismans, vous pourriez tomber sur des raretés rendant vos différents sets encore plus redoutables ou vous donnant envie de tester de nouvelles armes.

Les armes

Que dire qui n’ait pas déjà été dit ? L’essentiel de ce qu’il faut comprendre pour bien choisir son arme dans Monster Hunter Rise est en fait déjà dans la première partie dédiée aux statistiques. Si j’ai beaucoup parlé de l’affinité car elle est au coeur de la méta, gardez en tête qu’en fonction de votre style de jeu et de votre arme, privilégier l’attaque brute ou les dégâts élémentaires peut être une bonne stratégie. Dans tous les cas, ne négligez pas le tranchant si vous jouez une arme de mêlée. Les armes à distance ont quant à elles leurs propres spécificités comme le type de munitions/fioles compatibles, ce qui est un aspect primordial les concernant. Pensez donc bien en amont à quel type de set vous souhaitez créer et choisissez en fonction de cela. Tous les talents ne bénéficient pas à toutes les armes. Notez enfin qu’à partir du rang Expert, les armes peuvent aussi avoir des emplacements pour incruster des joyaux, ce qui fait encore un critère supplémentaire dans votre choix.

Pour compléter ces conseils basiques, je vais aborder brièvement l’aspect fabrication. Il ne vous aura pas échappé que la plupart des armes nécessitent des matériaux de monstres pour être créées. Vous pouvez savoir comment les obtenir le plus facilement possible grâce au Compendium ; ce dernier contient en effet des tables de loot pour chaque monstre, vous indiquant le pourcentage de chances d’obtenir tel ou tel matériau en fonction des parties brisées et autres conditions à remplir. Cela est utile quel que soit l’équipement désiré. Pour finir, sachez que vous pouvez aussi remonter l’arbre de création d’une arme à l’envers, le tout en récupérant les matériaux dépensés pour chaque amélioration. Cela peut vous servir si vous souhaitez changer de “branche” ou si vous manquez simplement de matériaux et que l’arme en question ne vous sert plus.

Les talents Calamité

Vous pensiez que nous avions fini avec les armes ? Que nenni, ces dernières cachent une ultime mécanique que je m’en vais vous détailler ci-après et qui peut faire toute la différence dans le choix d’une arme. Il s’agit des talents Calamité. À la manière de ses homologues ordinaires pour les armures, un talent Calamité vous octroie un bonus passif. Le plus souvent il s’agit d’une amélioration de statistiques, mais certains arbres donnent accès à des talents uniques qui peuvent changer la donne. On peut notamment penser à Coup Brutal pour les armes en Goss Harag, qui donne une chance d’infliger des dégâts supplémentaires (au lieu de réduits) avec une affinité négative. Les armes en Dragon Ancien ont souvent un talent Calamité aux propriétés dévastatrices, bien que cela dépende de la bestiole. Là encore, il vaut mieux avoir un set adapté à un talent Calamité pour en tirer le meilleur parti.

Pour greffer un talent Calamité à une arme, il vous suffit de rendre visite au forgeron et vous verrez un menu dédié. Pour en équiper une arme, il vous faudra dépenser des Tickets Défenseur. Ces derniers s’obtiennent en participant à des quêtes Calamité ; plus la quête est difficile, plus vous obtiendrez des tickets rares (ils vont de 1 à 9). Une autre façon de profiter au maximum des talents Calamité est d’utiliser une arme Calamité. Ces dernières peuvent être fabriquées à partir du rang Expert, elles se retrouvent dans le même menu que les armes ordinaires. Toutefois, si vous souhaitez leur octroyer des talents Calamité, vous constaterez que le choix est beaucoup plus vaste que pour le reste des armes et surtout, qu’elles peuvent en équiper jusqu’à trois différents. Les talents Calamité des armes éponymes sont particulièrement variés et affectent lourdement leurs statistiques, ce qui en fait des armes modulables et personnalisables à volonté.

Les armes Calamité ont par défaut une apparence similaire à l’arbre des armes Kamura, mais vous pouvez changer leur couleur. Plus intéressant encore, il est possible de leur donner l’apparence de n’importe quelle autre arme du même type via des skins qui nécessitent eux aussi des tickets Défenseur de différents niveaux. Cette dernière remarque m’offre une transition toute trouvée pour vous parler d’une dernière chose ô combien importante : les armures spéciales.

Les armures spéciales

Ne croyez pas les fadaises vous soutenant que l’apparence ne compte pas. Les armures spéciales vous permettent de prendre l’apparence de n’importe quelle pièce d’armure dans le jeu sans devoir l’équiper, elles remplacent alors visuellement la véritable armure portée par votre personnage mais sans en affecter les statistiques, les talents ou les joyaux. Elle se débloquent à partir du rang de chasseur 8 au Grand-Camp. Pour en fabriquer, rendez-vous dans le menu des armures chez le forgeron, il vous faudra alors dépenser des matériaux ainsi que des coupons tenue. Ces derniers peuvent être obtenus dans n’importe quelle quête de rang Expert une fois le rang 8 atteint, mais visez les quêtes Calamité si vous souhaitez en obtenir énormément.

C’est sur cette note un peu légère que s’achève cette série de guides sur Monster Hunter Rise. J’espère que tout cela pourra vous permettre d’y voir un peu plus clair si vous vous sentez perdu·e dans le menuing touffu du jeu. Si c’est un aspect qui semble rébarbatif aux débutant·es, c’est aussi cette richesse qui permet toute la personnalisation pour laquelle la franchise est connue. En tirer le meilleur demande du temps et de la pratique, mais est aussi un des aspects les plus amusants de Monster Hunter à terme, pour peu que cela ne vous rebute pas.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 123 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments