mortal kombat 11 switch portage nintendo

Warner Bros. avait peur que Mortal Kombat 11 ne soit pas “Nintendo-friendly”

Scott Hawkins, le chef des relations développeurs chez Nintendo of America, a pu s’exprimer un peu au sujet de son travail lors du Brazil’s Independant Games Festival, qui s’est tenu comme tant d’autres sur Internet cette année. Il a pu utiliser une anecdote concernant le portage Switch de Mortal Kombat 11 afin d’expliquer aux développeurs indépendants qu’il y avait une audience pour tous les jeux sur la console de Nintendo et qu’il ne fallait donc pas hésiter à y porter des titres plus “matures“. En effet, un exécutif de chez Warner Bros. avait des inquiétudes quant à ce portage, notamment sur le fait qu’il s’agisse d’un jeu destiné aux adultes, ce qui n’aurait pas été, selon lui, très “Nintendo-friendly” : ces inquiétudes se sont envolées face aux chiffres de ventes, qui montraient que le titre était un “grand succès” sur la console hybride. Voici l’intégralité du passage de Scott Hawkins à ce sujet :

Lorsque Warner Bros. a pu proposer la première version jouable de Mortal Kombat 11 sur Nintendo Switch, j’ai pris l’avion et j’ai rencontré l’équipe dans le sud de la Californie. L’un des dirigeants m’a rencontré et m’a montré le jeu, et, tandis que nous y jouions, me regarde et me dit: “Scott, êtes-vous sûr que Nintendo veut ce jeu sur Nintendo Switch ?”. Ce à quoi je lui ai répondu :  “Oui, nous voulons absolument ce jeu”.

Il s’inquiétait parce que c’était un titre réservé aux adultes qui ne serait pas, selon lui, Nintendo-friendly. Mais clairement, après avoir vu les chiffres du premier mois de ventes et l’avoir vu être le jeu numéro un sur la plate-forme, il a constaté que oui, il y a une demande. Il y a un public pour de nombreux types de contenu différents sur la plate-forme, et il fut un grand succès.

Comme le note Nintendo Everything, qui nous rapporte cet extrait, Mortal Kombat 11 (dont vous pouvez lire notre test ici) fut en tête des ventes de jeux Switch aux États-Unis pendant un mois. Un juste retour de manivelle, quelque part, pour cette série qui avait commencé sa vie sur consoles de salon en étant censurée sur Super Nintendo et qui peut désormais sortir sur la dernière console du constructeur japonais avec l’aval de celui-ci.

Source(s) :
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 689 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
zable

Quand les éditeurs de jeux comprendront que la Nintendo n’est pas qu’une console de gamins il y aura un grand pas de fait