retour f-zero switch rumeur

F-Zero aurait pu revenir sur Switch, mais Nintendo a refusé

F-Zero est depuis bien (trop) longtemps enterré par Nintendo, de telle sorte qu’il est porté disparu depuis la sortie de F-Zero: GP Legend sur Game Boy Advance, en 2004. Malgré la demande quasi incessante des fans, la licence n’est jamais revenue depuis 17 ans, même pas sous la forme d’un remake ou d’un portage comme avait pu l’être Fire Emblem: Shadow Dragon & the Blade of Light en fin d’année dernière. Heureusement, la console virtuelle sur Wii U et 3DS avait pu proposer quelques titres F-Zero, de quoi se replonger dans la course sans débourser trop d’argent.

Y aurait-il pu avoir une possibilité de renaissance sur Switch ? Selon Giles Goddard (connu pour avoir été derrière Star Fox), un des développeurs du studio Vitei, F-Zero aurait pu revenir sur la console hybride de Nintendo mais le constructeur n’a pas donné suite au projet. Voici ce que dit Goddard sur le sujet :

A Vitei, après avoir quitté Nintendo, créé ma propre entreprise et après Steel Diver et Sub Wars, nous essayions de penser à des choses à faire et j’ai pensé que ce serait vraiment cool d’avoir un F-Zero ultra-réaliste, toujours avec des graphismes futuristes vraiment sympas, mais également avec une physique très réaliste – nous avons pensé que ce serait une chose vraiment intéressante à essayer.

Nous avons donc fait une démo pour Switch et PC. C’était aussi pour montrer la capacité de notre moteur – nous avions un moteur multiplateformes qui fonctionnait sur 3DS, Switch, PC, peu importe, nous avons juste fait une démo de certaines voitures F-Zero vraiment cool, qui font le tour de cette piste de folie … C’étaient juste des centaines de voitures utilisant l’IA pour se faire la course.

Mais ils avaient tous une physique réaliste, genre vraiment réaliste, sans doute un peu trop, avec un vol stationnaire qui résultait de quatre réacteurs à ajuster sous le véhicule… C’était beaucoup trop exagéré. Mais cela signifiait que si vous éteigniez l’un des réacteurs, le véhicule finissait par couler, si vous en éteigniez un autre il se renversait, etc. C’était vraiment amusant – un genre d’environnement de test dans lequel nous pouvions jouer et voir ce qui se passait si on causait un accident à tel endroit et d’autres choses du genre.”


Concernant le refus de Nintendo :

Oui, Nintendo se méfie beaucoup de l’utilisation d’une ancienne IP parce que c’est quelque chose de tellement énorme pour eux. C’est beaucoup plus facile de partir avec une nouvelle idée, une nouvelle IP, que d’en réutiliser une ancienne.

Nous étions coincés dans un “catch-22” en travaillant avec Nintendo parce que nous leur disions “nous voulons faire ce jeu F-Zero, pouvez-vous nous donner tout cet argent ?”, et ils disaient “Eh bien, vous n’avez pas assez de monde”. Et je leur répondais “Eh bien, si nous avions l’argent, nous pourrions avoir les gens”. Donc on en avait pour une éternité avec ce “catch-22” ridicule, avec eux qui voulaient que nous fassions un jeu, nous qui voulions lancer un jeu, et puis eux qui disaient que nous n’avions pas assez de monde.

Quand aurons-nous enfin le droit à un nouveau F-Zero selon vous ? Y aura-t-il une tentative de comeback, comme le retour de Star Fox sur Wii U ou Metroid Prime sur Switch avec l’épisode 4 ? En attendant cet évènement improbable, vous pouvez regarder l’entretien entier de Giles Goddard avec GameXplain pour apprendre encore d’autres anecdotes.

Leotendo23

Contenu proposé par - Déjà 92 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant de 19 ans, joueur Switch passionné de jeux vidéo depuis l'inoubliable Super Mario Galaxy. Toujours présent en ce qui concerne Mario, Zelda ou encore Splatoon.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments