Switch OLED lancement Chine

La Switch OLED débarque bientôt en Chine

La Switch est sans conteste une console à succès, ses ventes cumulées dépassent sans doute les 100 millions d’exemplaires à l’heure où j’écris ces lignes, même avec une estimation pessimiste concernant les fêtes de fin d’année. Il faudra bien entendu attendre une confirmation de la part de Nintendo, mais ce cap, s’il n’est pas déjà atteint, est extrêmement proche pour la console hybride. Outre une communication efficace autour d’un concept dans l’ère du temps et une ludothèque généreusement fournie en titres de qualité, les facteurs expliquant ce succès sont multiples. On peut notamment citer le sujet du jour : l’ouverture au marché de la Chine. Avec son milliard d’habitant, l’empire du Milieu constitue une manne conséquente d’acheteuses et d’acheteurs potentiel·les pour le constructeur nippon.

Lancée officiellement sur le marché chinois fin 2019 en partenariat avec Tencent, chargé de distribuer la console, la Switch rencontre un succès bien réel dans le pays. S’il était possible de contourner l’interdiction gouvernementale via l’import au préalable (une pratique facilitée par le fait que la console n’est pas zonée géographiquement), nul doute qu’une localisation dédiée des jeux ainsi qu’un accès au mode en ligne officiel constituent des arguments de poids en faveur d’un achat via le circuit légal depuis que ce dernier est possible. Parmi les ventes de modèles standard, près de 10 millions d’unités entrent dans la catégorie géographique “Autres” (comprendre, hors Amérique du Nord, Japon ou Europe), un marché dans lequel sont inclus des pays comme l’Australie, la Corée du Sud et bien sûr la Chine.

Si le modèle de base a mis un tel temps à arriver officiellement dans le pays, la Switch OLED va quant à elle connaître un destin plus prometteur, puisqu’elle sera disponible en Chine dès le 11 janvier prochain pour un tarif de 2599 renminbi (environ 360€). Bien entendu, la distribution est toujours assurée par Tencent et la censure d’État sera à l’oeuvre pour interdire la présence de certains titres sur le Nintendo eShop.

+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Source(s) :
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 89 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments