Kirby et le Monde Oublié
83%

Kirby et le Monde Oublié : un passage en 3D réussi ? – TEST

Kirby n’en est pas à sa première apparition sur Nintendo Switch, on peut notamment estimer qu’il est le héros principal de Super Smash Bros. Ultimate. Outre le jeu de combat de Masahiro Sakurai, la petite boule rose possède déjà trois jeux à son nom sur la plateforme hybride : Kirby Star Allies, jeu de plateforme en 2D, Super Kirby Clash pour un boss rush, toujours en 2D et enfin Kirby Fighters 2 qui se positionne du côté des jeux de combat. L’ensemble de ces titres partage une caractéristique commune : le gameplay en 2D. L’arrivée du petit nouveau, Kirby et le Monde Oublié, le 25 mars dernier, promet de vivre l’aventure dans un monde entièrement en 3D. Alors, ce changement de dimension est-il une réussite pour Kirby ?




Kirby Odyssey ou Kirby 3D World ?

Lors de son annonce, de nombreux joueurs ont vu Kirby et le Monde Oublié comme étant le Super Mario Odyssey de la licence. Dans les faits, les zones ne sont pas aussi ouvertes que dans l’aventure du plombier moustachu de 2017. La structure du titre rappelle plutôt celle de 3D World avec plusieurs niveaux bien définis qui se succèdent. De la même manière que le titre Mario de la Wii U, chaque nouveau stage présente des idées de gameplay extrêmement bien ficelées, avec sa propre ambiance, ses propres “challenges” et des ennemis qui lui sont propres. Ces situations, le jeu en regorge avec des mondes bien différents, comportant des zones très classiques (plaines, aquatiques ou déserts) ainsi que des endroits plus atypiques comme le parc d’attractions. Le jeu dispose malheureusement d’un nombre de niveaux pas si élevé que ça et aurait gagné à en proposer quelques-uns en plus.

Tous les niveaux de Kirby et le Monde Oublié possèdent deux missions en commun : finir le stage et libérer de 3 à 5 Waddle Dee. En plus de ces deux quêtes communes à chaque niveau du titre, trois autres mini-challenges, permettant de sauver des Waddle Dee, viendront agrémenter l’aventure. Ces nouvelles missions viendront encourager le joueur à explorer les zones dans les moindres recoins afin d’y battre un certain type d’ennemi, réussir une énigme en particulier ou encore récupérer les bons items. Si parcourir le niveau en ligne droite ne représente aucun challenge, c’est bien la réussite des ces objectifs secondaires qui représente le véritable intérêt du jeu. Notons tout de même que certaines missions vous demanderont de recommencer 2 ou 3 fois les mêmes niveaux, entrainant une certaine répétitivité à la longue.

Mais qu’en est-il de la spécificité même de Kirby ? La capacité d’absorber et d’utiliser les pouvoirs de ses ennemis est bien de retour et plus poussée que jamais. Comme toujours, la boule rose de Nintendo peut utiliser des capacités de feu, de gel ou encore manier l’épée tel Link. Ces pouvoirs pourront être améliorés dans une armurerie, après quoi ils deviendront bien plus puissants (et bien plus jolis). Une nouvelle capacité attend également Kirby : le Transmorphisme. Avec ce nouveau pouvoir, le héros de Super Smash Bros. Ultimate ne se contentera pas de petits ennemis, mais pourra prendre le contrôle d’objets bien plus imposants tels qu’une voiture, un distributeur automatique ou encore un chariot élévateur. Ces différents usages interviendront ponctuellement dans des niveaux pour passer certains défis et sont véritablement appréciés pour changer la routine pouvant s’installer.

En plus de ces niveaux classiques, Kirby et le Monde Oublié propose quelques à-côtés avec notamment les stages de la route des défis. Il s’agira ici de réussir un parcours donné pour chaque pouvoir (à chaque niveau d’amélioration) et transmorphation de Kirby. Ces défis permettront de maîtriser les subtilités de chaque capacité en plus de représenter une certaine difficulté pour être réussis dans le temps imparti. Les fins de monde se termineront par des combats de boss plutôt extrêmement réussis, très diversifiés. Kirby se dote par ailleurs d’un système d’esquive parfait en attendant la sortie de Bayonetta : loin d’être essentiel pour terminer le jeu, il s’agit d’un petit plus plaisant pour les joueurs les plus investis.

Un village à reconstruire

Tous les Waddle Dee libérés dans l’aventure ne seront pas perdus. Venir à leur secours permettra de reconstruire le village de ces derniers afin d’y débloquer plusieurs fonctionnalités. L’un des premiers bâtiments à débloquer lors de la reconstruction du village est bien évidemment l’armurerie permettant d’améliorer la puissance des pouvoirs de Kirby. Il sera ensuite possible d’avoir accès à quelques mini-jeux tel un mini-Overcooked ou bien un jeu de pêche. La bâtisse la plus imposante sera assurément le colisée dans lequel plusieurs boss rush seront à la disposition du joueur (au cas où ces derniers n’auraient pas été assez répétés dans les missions de l’aventure).

Afin d’atteindre le 100% du jeu, il faudra d’une part compléter tous les niveaux et toutes les quêtes associées du jeu (y compris du post game dont nous parlerons par la suite), les challenges de la route des défis et collecter de nombreuses figurines. Afin d’obtenir ces dernières, plusieurs possibilités : les trouver au sein de son aventure dans les Mondes Oubliés, les acheter au sein d’un distributeur au village ou encore obtenir les quelques pièces rares en accomplissant des objectifs précis. Ces quelques objectifs supplémentaires pour viser la pleine complétion du titre viendront rallonger d’une petite poignée d’heures l’aventure de Kirby.

Après son premier générique, Kirby et le Monde Oublié se dote d’un post game de qualité bien inégale. Le challenge s’y trouve rehaussé d’une part avec de nouveaux affrontements très prenants. Malheureusement, une grande partie de ce contenu se trouve être une nouvelle répétition de ce que propose déjà le titre dans son aventure principale. Notons également que le titre propose plusieurs cinématiques de plutôt bonne qualité, racontant une histoire simple mais efficace.

Kirby et le Monde Oublié, c’est beau pour les yeux et les oreilles

Dès le début, ce nouveau titre développé par HAL Laboratory en met plein les oreilles au joueur. Les musiques d’exploration des niveaux sont très apaisantes tandis que les morceaux joués lors des affrontements accompagnent à merveille l’action. Et que dire du thème principal utilisé lors des moments de pause dans le village Waddle Dee ? Cette bande-son est un très bon point pour ce Kirby. D’autre part, les visuels du titre sont plutôt charmeurs : malgré un léger flou en arrière-plan, le rendu global est plus qu’honnête, très coloré et plutôt détaillé.

Il est également possible de parcourir l’intégralité du titre à 2 joueurs grâce à un mode coopération. Le joueur 1 incarne Kirby tandis que Bandana Waddle Dee sera attribué au joueur 2. Bien qu’étant sensiblement plus intéressant que le multijoueur d’un Mario Odyssey dans lequel Cappy est bien inutile, la formule ne semble pas encore parfaite ici. Dès que le second joueur s’éloignera un peu, il sera obligatoirement téléporté sur Kirby : dommage de ne pas avoir scindé l’écran en deux dans ces moments pour permettre une exploration plus libre des niveaux.

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Kirby et le Monde Oublié : un passage en 3D réussi
  • Kirby et le Monde Oublié : un passage à la 3D réussi - 83%
    83%
83%

Kirby et le Monde Oublié : un passage à la 3D réussi

Kirby et le Monde Oublié est de manière générale, un véritable plaisir à parcourir. Le titre excelle particulièrement dans son level design, sa bande-son ou encore l’aspect général de ses niveaux. Les améliorations des pouvoirs amènent un véritable sentiment de progression tout au long du jeu. Avec un challenge relativement limité pour ce qui est de l’aventure principale, il s’adresse à absolument tout type de joueurs : de la découverte d’un jeu en 3D à la recherche de l’exploration pour viser le 100%. Malgré tout, le jeu aurait gagné à proposer quelques niveaux supplémentaires pour briser la certaine répétitivité accumulée le long de l’aventure.

Les +

  • Kirby passe enfin à la 3D
  • Tout un tas d’idées
  • Les améliorations de pouvoirs
  • Une bande-son de qualité
  • Un jeu joli et coloré
  • Un mode coopération…

Les -

  • … qui a ses limites
  • Un relatif manque de challenge
  • La répétition globale des niveaux
Sending
Note des lecteurs :
78.63% (24 votes)
+1
2
+1
1
+1
0
+1
0
Dams

Contenu proposé par - Déjà 468 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments