Daemon X Machina : les coulisses de la création du jeu

Aperçu brièvement au tout début du Nintendo Direct de l’E3 2018, Daemon X Machina promet d’être une belle exclusivité pour la Nintendo Switch. Avec sa direction artistique en cel-shading et son utilisation de Méchas (les Arsenaux dans le jeu), les joueurs ont déjà hâte de poser leurs mains sur cette production de Marvelous Studio déjà fort mis en avant par Nintendo. Dans ce but, une longue interview de Kenichiro Tsukuda a été publiée sur le site officiel de Nintendo. Révélant de nombreuses informations sur la genèse du titre avec quelques éléments sur sa trame, on sent que la firme tokyoïte mise sur Daemon X Machina qui sera disponible e début 2019. Bonne lecture !

Kenichiro Tsukuda, producteur de DAEMON X MACHINA

Dans cette entrevue, M. Tsukuda nous présente les coulisses du développement du prochain DAEMON X MACHINA dont le lancement est prévu pour 2019.

Pouvez-vous nous décrire de quel type de jeu il s’agit ?

DAEMON X MACHINA est un jeu d’action au rythme rapide dans lequel vous incarnez un “Outer”, un pilote pouvant s’équiper d’un mecha qu’on appelle également “Arsenal”. En tant qu’Outer, vous combattrez vos ennemis à travers de nombreuses missions différentes, et vous pourrez personnaliser les armes de votre Arsenal.

Comme il s’agit de mechas, vous disposez d’un contrôle total sur eux, que ce soir au sol ou dans les airs. Vous pouvez également récupérer des pièces d’équipement sur vos ennemis en temps réel, avant de décider à la volée des meilleures tactiques qu’elles pourront vous inspirer.

M. Tsukuda, votre palmarès en ce qui concerne les jeux de mechas est impressionnant, notamment grâce à votre contribution dans la série Armored Core. Comment allez-vous vous y prendre pour faire de ce titre le meilleur jeu d’action de mechas qui soit ?

Nous souhaitons tout d’abord qu’il puisse s’adapter à l’époque dans laquelle nous vivons. Les environnements dans lesquels les joueurs s’amusent évoluent constamment, et les avancées technologiques en témoignent. Désormais, les joueurs peuvent à la fois jouer depuis chez eux, en déplacement et en ligne grâce à la Nintendo Switch.

En ajoutant de nouvelles fonctionnalités que les joueurs pourront apprécier, pas uniquement dans le jeu lui-même, mais plutôt pour chacun des environnements individuels, nous espérons créer un jeu qui plaira à beaucoup de monde.

En ce qui concerne le gameplay, nous avons fait en sorte que vous puissiez combattre comme vous le souhaitez : vous pouvez obtenir de nouveaux équipements et les utiliser en temps réel sur le champs de bataille, ce qui vous permet de changer de tactique à tout moment. Nous travaillons également sur la possibilité d’améliorer et de personnaliser votre mecha indépendamment des équipements dont il est équipé. De cette manière, chacun pourra jouer comme il le souhaite, sans devoir compter uniquement sur les compétences pures.

Quelle sorte d’histoire souhaitez-vous raconter dans le jeu ?

L’histoire commence après la chute de la lune qui a entièrement changé la face du monde. Votre ennemi est une intelligence artificielle, ou IA. Après la chute de la lune, les humains ont commencé à bâti des murs appelés “Ovals” afin de limiter le désastre, et pour faciliter la reconstruction, ils ont créé tout un réseau de machines contrôlé par une intelligence artificielle.

Mais des particules d’énergie appelées “Femto” se sont dispersées après la chute de la lune et ont causé la mutation de l’IA qui s’est soudain transformée en ennemie de l’humanité.

Pendant ce temps, de puissants individus ont fait surface avec l’intention de contrôler cette nouvelle énergie Femto. Ils tentent de chasser la malveillante IA des Ovals. Certains humains connus sous le nom d’Outers ont obtenu des pouvoirs spéciaux au contact de cette énergie Femto.

Ces puissants individus engagent les Outers et leur Arsenaux comme mercenaires pour combattre l’IA. Le joueur incarne l’un de ces mercenaires pour percer les mystères de ce monde.

À propos, les Arsenaux de DAEMON X MACHINA semblent être des machines plutôt versatiles. Pouvez-vous nous décrire ce dont elles sont capables ?

Dans ce jeu, les mechas se déplacent en suivant les mouvements de l’Outer qui les pilotent. Ce qui signifie que la force d’un mecha dépend également des capacités physiques de son Outer. Cet aspect fait partie de l’histoire du jeu, mais il affecte également le gameplay.

C’est pour cela que nous avons donné la possibilité aux joueurs de s’équiper d’une foule d’armes différentes pour qu’ils puissent combattre à leur manière. En leur conférant un tel contrôle sur leurs mouvements au sol et dans les airs, les joueurs disposent d’une grande liberté dans les batailles. Les mechas possèdent également toute une panoplie de capacités, mais nous en parlerons une autre fois…

Les fans de Fire Emblem: Awakening et Fire Emblem Fates sont sans doute familiers avec le nom de Yusuke Kozaki. Il travaille sur le design des personnages de ce jeu, alors on peut certainement s’attendre à rencontrer des individus intéressants dans cette aventure, n’est-ce pas ?

Il y a toutes sortes de personnages dans le jeu. Certains seront là pour couvrir vos arrières et d’autres vous aideront quand vous serez dans une situation difficile. Nous avons également deux frères qui sillonnent les champs de bataille à la recherche d’armes et de pièces détachées à revendre ou encore un personnage mystérieux au sombre passé.

Les personnages que vous rencontrez seront parfois vos alliés, parfois vos ennemis. M. Kozaki travaille actuellement sur l’aspect des personnages, alors j’espère pouvoir bientôt pouvoir vous les montrer et vous en parler.

Dans la bande-annonce du Nintendo Direct: E3 2018, nous avons aperçu des concepts de mechas vraiment cool sur lesquels travaillait M. Kawamori. Quelle méthode utilise-t-il cette fois pour ses designs ?

Ils sont été conçus sur l’idée que les Outers puissent s’en équiper, ou plutôt, porter leurs mechas. Alors bien qu’il s’agisse principalement d’une armure, en donnant un aspect musclé à certaines parties et à d’autres un aspect protecteur, M. Kawamori a réussi à concevoir des mechas au caractère unique dont lui seul a le secret.

En parlant de l’aspect visuel, celui du jeu lui confère une identité propre qui le différencie des autres jeux du genre. Pouvez-vous nous dire ce qui vous a inspiré pour avoir choisi ce style artistique particulier ?

Il y a tellement de jeux différents sur le marché qu’on développe une idée conceptuelle de ce à quoi un genre de jeu en particulier devrait ressembler. Néanmoins, les jeux sont également des œuvres créatives, c’est pourquoi je pense qu’il est intéressant de conserver une certaine liberté artistique.

Alors même s’il s’agit d’un jeu de mechas, plutôt que de partir sur des graphismes photoréalistes, j’ai préféré suivre un style qui se rapproche davantage de celui d’une BD ou d’un anime. L’équipe a accepté cette idée et c’est donc dans cette direction que nous allons poursuivre.

M. Tsukuda, il parait que vous allez faire une apparition à la gamescom de cette année…

Lors du Nintendo Treehouse: Live at E3 2018, j’ai montré comment les Outers pouvaient sortir de leur Arsenal. J’espère pouvoir vous en montrer davantage à la gamescom 2018. Je pense que c’est également une opportunité idéale de vous montrer de nouveaux aspects de gameplay que nous n’avons pas encore expliqués. J’espère que vous avez hâte de les découvrir !

Très certainement ! Merci beaucoup M. Tsukuda de nous avoir consacré un peu de votre temps aujourd’hui.

Et ainsi se termine cette interview ! Rendez-vous donc à la Gamescom 2018 pour avoir de nouvelles informations sur Daemon X Machina.

A propos de l'auteur :

LatoJuana

Otaku gamer assumé et sérivore avec un tropisme particulier pour Nintendo. 3e année de biologie et cataclysme en Travaux Pratiques.

a écrit 198 articles sur Switch-Actu.

2 commentaires pour “Daemon X Machina : les coulisses de la création du jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.