Neo NPC Ubisoft

Neo NPC : Ubisoft dévoile ses PNJ nourris à l’IA générative

Hier s’achevait l’édition 2024 de la Game Developers Conference, un évènement annuel dédié aux professionnels du jeu vidéo et qui permet de mettre en avant les dernières innovations et tendances du secteur du jeu vidéo. Au cours de ces derniers jours, Ubisoft a profité de sa présence sur le salon pour présenter Neo NPC, un système de gestion de conversation avec des PNJ basé sur l’IA générative.

Qu’est-ce que Neo NPC ?

Encore à l’état de prototype pour le moment, Neo NPC nous fait néanmoins déjà rêver quant à de possibles interactions avec les personnages non jouables d’un potentiel futur Assassin’s Creed ou Ghost Recon. Concrètement, cette technologie est conçue pour permettre à un PNJ de réagir directement aux mots prononcés par le joueur dans son micro et s’affranchit donc des dialogues scriptés tels que nous les connaissons. La démo présentée lors de la GDC 2024 permettait, par exemple, de discuter d’un plan d’action pour préparer un braquage avec un allié. La promesse de Neo NPC est notamment de permettre d’entretenir de vraies conversations acec les personnages d’un jeu, tout en respectant le contexte et le scénario de ce dernier : ça ferait effectivement un peu tâche si on se mettait à parler de Beyoncé au beau milieu de la préparation du braquage d’une banque !

Neo NPC est le fruit du travail d’Ubisoft Paris et de La Forge, leur laboratoire de R&D, ainsi que d’un partenariat avec NVIDIA et InWorldAI. NVIDIA met notamment à disposition sa technologie Audio2Face, permettant de moduler les expressions faciales d’un personnage sur la base d’un fichier audio tandis que le modèle de langage (Large Language Model) d’InWorldAI est mis à contribution. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le communiqué de presse d’Ubisoft publié pour l’occasion.

Des PNJ au-delà des algorithmes

Ubisoft n’est pas le premier acteur du jeu vidéo à employer l’IA générative pour créer des dialogues plus naturels. NetEase, développeur chinois derrière Naraka Bladepoint, a notamment annoncé l’intégration d’une version custom de ChatGPT dans son futur Justice Online. En clair, il s’agira d’une boîte de dialogue qui nous permettra de discuter directement avec les PNJ de leur futur MMORPG, encore une fois sans la contrainte des dialogues scriptés.

Néanmoins, Ubisoft semble vouloir aller plus loin avec un travail poussé sur la personnalité et l’histoire personnelle des PNJ pour garantir des réponses non seulement cohérentes avec le contexte de la discussion, mais aussi avec les personnages en tant qu’êtres humains. En clair, d’un PNJ à l’autre, la réaction pourrait être totalement différente pour une même phrase prononcée par le joueur.

Alors que l’IA commence à poser de sérieuses questions à la fois éthiques, juridiques et même philosophiques, il est indéniable qu’elle jouera un rôle clé dans le futur du jeu vidéo. Aimeriez-vous pouvoir initier et entretenir des conversations naturelles avec les PNJ d’un jeu ? Ou préférez-vous le modèle classique ?

Que pensez-vous de cette information ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0


LatoJuana
723 articles

Gamer de 26 ans avec un penchant pour les jeux racontant de belles histoires. Je suis rédacteur sur le site depuis 2017. Zelda reste ma licence de cœur mais j'aime découvrir des jeux de toutes sortes !

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires