beasts of maravilla island switch

Beasts of Maravilla Island : le safari démarre en juin

Après un Kickstarter réussi pour, justement, financer ce portage Switch en mars dernier, il n’est donc pas très étonnant de voir débarquer Beasts of Maravilla Island dans la présentation Indie World diffusée ce soir, même si la date de sortie prévue pour août – promesse tenue de la campagne de financement – reste un petit exploit. Dans ce titre, qui avoue s’inspirer de la faune réactive d’Abzû, de la liberté de Breath of the Wild, des reportages de National Geographic et, bien entendu, de Pokémon Snap, vous incarnez un photographe traversant l’île de Maravilla dans le but de découvrir les merveilleux animaux composant l’écosystème de celle-ci. Voici comment le titre est présenté par Banana Bird Studios :

Beasts of Maravilla Island est un jeu d’aventure en 3D dans lequel vous incarnez un jeune photographe animalier qui parcourt les écosystèmes magiques de l’île de Maravilla pour découvrir des créatures extraordinaires, apprendre leurs comportements et, surtout, les photographier dans toute leur majesté. Notre objectif est de créer un jeu qui met l’accent sur des interactions significatives et non violentes avec des créatures magiques et remet en question l’idée que nous devons agir de manière violente envers les créatures dans les jeux vidéo pour en profiter.

Beasts of Maravilla Island exploitera toutes les capacités de la Nintendo Switch pour vous immerger dans votre rôle de photographe : le gyroscope et les vibrations HD permettront d’affiner les contrôles à la manette, tandis que vous pourrez tenir votre console comme un vrai appareil photo en mode portable pour découvrir l’île.

La bande-annonce de Beasts of Maravilla Island





+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Source(s) :
Nintendo
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 989 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments