nintendo arrête ventes en Russie

Nintendo arrête à son tour de vendre en Russie

Nous vous en parlions il y a trois jours, le Nintendo eShop n’est plus accessible en Russie pour une durée indéterminée et ce en raison du conflit en Ukraine. Alors que l’invasion lancée par Poutine se poursuit toujours au moment où j’écris ces lignes, Nintendo emboîté le pas aux autres éditeurs de jeu vidéo en arrêtant de commercialiser ses produits en Russie. La compagnie a ainsi déclaré interrompre toute livraison de biens matériels et logiciels vers le pays “dans un futur proche”. Contacté par IGN, le géant japonais a d’abord botté en touche concernant un quelconque soutien au peuple ukrainien victime de la guerre en cours en formulant une déclaration n’appelant pas explicitement à la solidarité vis-à-vis de l’Ukraine :

Nous avons décidé de suspendre toutes nos livraisons de produits vers la Russie dans un futur proche. Cette décision est due à l’instabilité considérable entourant la logistique nécessaire pour envoyer et distribuer des biens matériels dans le pays.

Il serait tentant de voir là une marque de frilosité, mais il est aussi possible que ce soit tout simplement la ligne éditoriale du constructeur qui veuille cela. Nintendo a en effet des pratiques strictes de modération vis-à-vis de ses produits et de ses environnements en ligne (RIP le fameux Miiverse). L’entreprise veut donc sans doute éviter toute polémique en restant la plus éloignée possible de sujets aussi graves. Reste qu’aux yeux de certain·es, la prise de distance pourrait aussi faire figure de passivité vis-à-vis de la Russie. Nous l’évoquions lundi, l’arrêt du Nintendo eShop est dû à une décision du prestataire de Big N, et non à celle de la firme elle-même, qui semble vouloir rester le plus loin possible de cette actualité brûlante. En témoigne le nouveau report de Advance Wars, incarnant là encore une volonté de ne froisser personne.

Par la suite, Nintendo a rectifié le tir en précisant à IGN :

Nous tenons à exprimer notre préoccupation pour toutes les personnes affectées par ce conflit.

Une déclaration plus claire, qui vise à lever une quelconque ambigüité. Je me permets de réitérer nos conseils de lundi, à savoir de garder un regard critique sur l’actualité de ce conflit, de consulter des sources fiables et de suivre le travail de journalistes sérieux. Gardez aussi en tête que le président de Russie n’est pas représentatif de l’idéologie de son peuple, donc restez poli·es durant vos parties de jeux en ligne.

+1
1
+1
4
+1
3
+1
2
Source(s) :
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 123 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments