Microsoft Xbox rachat activision blizzard

Microsoft rachète Activision Blizzard, rien que ça

Si vous suivez de façon intensive l’actualité du jeu-vidéo en général, alors nous ne vous apprenons sans doute rien du tout. Pour toutes les autres personnes, sachez qu’une information a bouleversé la sphère vidéo-ludique sur les réseaux sociaux aujourd’hui : Microsoft et Xbox ont racheté la société Activision Blizzard. Oui, c’est bien l’éditeur de grandes licences comme Call of Duty, Diablo, Overwatch, World of Warcraft ou encore Candy Crush qui, malgré sa réputation dans le monde du gaming, engrange tout de même beaucoup d’argent (et c’est le but d’une entreprise lucrative, rappelons-le).

A vrai dire, tout est allé très vite aujourd’hui. Des premières rumeurs quant à ce rachat ont été publiées sur Twitter aux alentours de 14 heures et nous nous attendions à plusieurs jours de battement jusqu’à une potentielle confirmation. Il n’aura pas fallu plus de quelques minutes pour que le grand manitou de chez Xbox, Phil Spencer, confirme l’information sur son propre compte Twitter :

Activision chez Microsoft : combien et pourquoi ?

Si vous aussi vous vous posez la question du montant d’un tel rachat, posez votre fessier confortablement sur votre chaise avant de le découvrir. Microsoft a donc mis pas moins de 68 milliards de dollars (soixante huit milliards !) sur la table pour se procurer Activision Blizzard et ses licences populaires. En comparaison, Bethesda avait été racheté également par Microsoft pour environ 8 milliards, soit presque neuf fois moins cher. Et si nous souhaitons encore comparer, Nintendo valait en juin 2020 la modique somme de … 60 milliards de dollars.

Il est difficile d’imaginer le futur d’ActiBlizzard après ce rachat tant il existe de possibilités. Est-ce que Microsoft va laisser vivre le studio comme avant, sans rien modifier des directives ? Est-ce que les stratégies vont changer, en arrêtant de se concentrer presque uniquement sur Call of Duty: Warzone (et au passage sortir Hearthstone sur Switch) ? L’avenir nous le dira, mais nous espérons au moins que Phil Spencer et ses équipes sauront régler les problèmes de harcèlement sexuel qu’on subit certaines et certains employé(e)s récemment.

+1
4
+1
0
+1
2
+1
0
DesBen

Contenu proposé par - Déjà 1103 article(s) à son actif

Présentation : Benjamin DESTREBECQ - Joueur de 27 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4, parfois sur mon smartphone. Rédacteur freelance, j'ai également un certain affect pour le webdesign, à mon niveau.

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Longin

Pour être concis, ses licences touchent majoritairement Sony en ce qui concerne Nintendo et Steam cela n’ aurait pas trop de répercussions. L’ acquisition de Blizzard-Activision par MS n ‘est pour l instant pas sûr d’ aboutir…affaire à suivre…