joy-con drift probleme nintendo switch sav

Nintendo a bel et bien amélioré ses manettes pour éviter le “Joy-Con drift” en 2019

La saga du problème dit du “Joy-Con drift” (faisant que les sticks analogiques des Joy-Con se “détendent” au fil du temps et provoquant une imprécision de ceux-ci) est longue et nous n’allons pas revenir sur chaque détail de celle-ci, mais il convient de noter que Nintendo a, pour la première fois, admis à demi-mot l’existence du problème, mais aussi avoir effectué des modifications sur ses manettes pour éviter le problème après la sortie de la Switch Lite, ce qui démontre bien les conclusions d’un twittos que nous vous avions relayées à l’époqueet qui pourraient expliquer le faible nombre de problèmes rencontrés sur le modèle Lite.

C’est dans une interview promouvant la nouvelle Nintendo Switch OLED que Toru Yamashita, directeur adjoint du développement technologique du constructeur, a pu s’exprimer à ce sujet, expliquant que les joysticks ont subi des améliorations afin d’améliorer leur durabilité :

Les contrôleurs Joy-Con ont de nombreuses fonctionnalités différentes, nous avons donc continué à apporter des améliorations qui ne sont pas toujours visibles. Entre autres, les pièces des sticks analogiques ont été continuellement améliorées depuis le lancement, et nous travaillons toujours sur des améliorations.

Très corporate, il a néanmoins insisté sur le fait que lesdits joysticks ont passé le contrôle qualité de chez Nintendo :

Le stick analogique de la première version a réussi le test de fiabilité de Nintendo en utilisant la méthode de rotation du stick tout en lui appliquant continuellement une charge, avec les mêmes critères que le stick analogique du Wii U GamePad. De la même façon que nous avons toujours essayé d’améliorer celui-ci, nous avons étudié les contrôleurs Joy-Con utilisés par les clients et amélioré à plusieurs reprises la résistance à l’usure et la durabilité.

Le directeur du développement technologique de Nintendo, Ko Shiota, précise cependant que les sticks analogiques des Joy-Con sont soumis à l’usure du temps, comme les pneus d’une voiture :

Les pneus de voiture s’usent au fur et à mesure que la voiture avance, car ils sont en friction constante avec le sol pour tourner. Donc, avec cette même prémisse, nous nous sommes demandé comment améliorer la durabilité, et pas seulement cela, mais comment l’opérabilité et la durabilité pouvaient-elles coexister ? C’est quelque chose auquel nous réfléchissons en permanence. Le degré d’usure dépend de facteurs tels que la combinaison des matériaux et des formes et nous continuons donc à apporter des améliorations en recherchant les combinaisons les moins susceptibles de s’user.

Rappelons enfin que si vos Joy-Con souffrent d’un problème de “drift“, il vous est possible de les envoyer gratuitement se refaire une santé chez le service après-vente de Nintendo, même s’ils ne sont plus sous garantie.

+1
3
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Source(s) :
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 998 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments