55%

Izneo, la BD s’invite sur Nintendo Switch – TEST

Quelques semaines auparavant, je vous proposais un test d’Inky Pen, une application de lecture proposant bande-dessinées, comics et mangas sur Nintendo Switch. Si le concept était pour le moins séduisant sur le papier, le catalogue proposé par Inky Pen nous avait paru trop peu diversifié pour parler au grand public, en grande partie car il ne proposait que des oeuvres en anglais. En revanche, j’avais salué l’ergonomie de l’application ainsi que sa simplicité d’utilisation qui m’avait permis de lire quelques passages de Calvin & Hobbes en toute simplicité sur ma Switch. Aujourd’hui, c’est une nouvelle application de lecture qui nous intéresse : Izneo débarque sur la console hybride ! Catalogue, abonnement, accessibilité : on vous résume tout ceci dans notre test !

Premier point positif : Izneo propose des oeuvres entièrement traduites en français ! Ainsi, que les rares allergiques à la langue de Shakespeare soient rassurés : vous pourrez profiter de l’intégralité du vaste catalogue proposé par ce service. Plus varié que celui d’Inky Pen, la catalogue d’Izneo propose en effet un large éventail de bande-dessinées, de comics, de mangas et également d’adaptation de films et de jeux vidéo sous réserve de souscrire à un des abonnements proposés que je vous détaillerai plus bas. Les amateurs de mangas auront ainsi le plaisir de retrouver les grands succès du moment à l’image de The Promised Neverland et Platinum End, mais également des oeuvres moins connues comme Nisekoi, Amour Crimes et Otakus !, le tout aux côtés de canons des oeuvres japonaises tels que One Piece.

Si votre coeur vous porte plutôt sur des oeuvres franco-belges, pas de panique : le contenu est également au rendez-vous ! Gaston Lagaffe, Lucky Luke, Cédric et bien d’autres héros de votre enfance sont également de la partie. Ceux qui ne jurent que par les comics seront en revanche moins satisfaits : en-dehors de quelques spin-offs çà et là, il sera difficile de retrouver les aventures canoniques de Spider Man, Batman et autres héros de la culture américaine. Izneo propose également de vous abonner à quelques magazines si le coeur vous en dit : Le Journal de Spirou, Fluide Glacial et autres Journal de Mickey sont à votre disposition ! Il est possible de télécharger n’importe quelle oeuvre pour y accéder en mode hors connexion, mais nous reviendrons plus bas sur cet aspect des choses…

Mais comment accéder à toutes ces oeuvres ? Comme mentionné plus haut, Izneo fonctionne par un système d’abonnement à la Netflix mais propose également d’effectuer vos achats à l’unité. Je vous propose un petit résumé des différentes offres :

Malheureusement, les réjouissances s’arrêtent bien vite quand il est question de l’utilisation de l’application en-elle même sur votre Nintendo Switch. En effet, l’application est effroyablement mal optimisée pour la console hybride. Outre l’absence totale d’un quelconque pointeur pour sélectionner une section du menu principal, j’ai surtout été frappé par la latence parfois ahurissante du logiciel : alors que je voulais simplement passer au chapitre 2 de Platinum End, l’application en a décidé autrement et m’a propulsé au chapitre 39 sans que je ne puisse faire quoi que ce soit si ce n’est attendre que la liste finisse de défiler.

Autre point noir : être abonné à une offre proposant un nombre de lecture illimité ne garantit pas du tout d’avoir accès à l’intégralité du catalogue ! En effet, mon abonnement me donne certes accès à un large choix de bande-dessinée de tous types mais je n’ai en revanche aucun manga inclus dedans. L’intégralité des mangas est en effet disponible en achat à l’unité ce qui peut frustrer, surtout dans la mesure où rien de tout ceci n’est clairement indiqué que ce soit sur l’application ou sur le site.

Mais ce qui m’a le plus agacé (non je ne suis pas un rageux) reste l‘inutilité crasse du système de lecture hors ligne. L’idée d’origine est connue et reste excellente : lorsque vous êtes connectés en Wi-Fi ou en partage de connexion avec votre Smartphone (testé et approuvé sur Switch de mon coté), vous pouvez choisir de télécharger vos albums et de les stocker sur votre compte pour pouvoir tranquillement plus tard et ce, même sans connexion internet. Très ambitieux comme projet, sauf qu’Izneo semble avoir oublié de préciser que vous aurez de toute façon besoin d’une connexion Wi-Fi pour ouvrir l’application sur votre Nintendo Switch ! Alors que l’application iOS remplit sa part du contrat sur ce point, la version développée sur Switch refuse obstinément de s’ouvrir en absence de connexion : la console vous demandera de vous connecter à un réseau Wi-Fi et si vous choisissez de ne pas le faire, vous aurez tout le loisir d’observer l’icône de chargement tourner indéfiniment en boucle sur l’écran d’accueil d’Izneo. A moins que le développeur n’ait eu envie de mettre au point une méthode d’hypnose révolutionnaire, il semble qu’il y ait un léger couac dans cette partie. En dehors de cela, on peut noter qu’Izneo fait un effort pour prendre soin de ses utilisateurs : des conseils personnalisés sont régulièrement proposés, plus ou moins en fonction de vos lectures, et des suggestions vous seront régulièrement faites.

Peut mieux faire
  • Avis final - 55%
    55%
55%

Résumé

En soi, on se retrouve dans la situation inverse d‘Inky Pen : le contenu est là et suffisamment diversifié pour plaire aussi bien au grand public qu’aux amateurs plus pointus mais la plateforme en elle-même est inconfortable et gâche le plaisir de lecture. Il faudrait pourtant peu de choses pour l’améliorer et la rendre optimale, mais les quelques défauts présents ternissent le tableau final. Ne pas pouvoir accéder à l’application en absence de connexion Internet est le plus gros point noir de cette version. A voir si les développeurs de l’application y remédieront car il serait dommage de laisser la situation telle quelle : avec son catalogue gargantuesque et de qualité supérieure, Izneo a tout pour séduire les amateurs de bande-dessinées !

Envoi
User Review
1.5% (2 votes)

A propos de l'auteur :

LatoJuana

Otaku gamer assumé et sérivore avec un tropisme particulier pour Nintendo. 3e année de biologie et cataclysme en Travaux Pratiques.

a écrit 385 articles sur Switch-Actu.

2 commentaires pour “Izneo, la BD s’invite sur Nintendo Switch – TEST

  1. Le modèle marketing d’izneo est catastrophique. Les formules d’abonnements restent vague sur le fait que l’accès aux BD est limité à une petite partie du catalogue. Pire les premiers tomes de nombreuses séries sont dans l’abonnement pour vous “accrocher” et si on veut la suite, il faut payer. En effet les tomes suivants sont hors catalogue abonné.
    J ai vraiment eu l’impression de m’être fait escroquer en m’abonnant, alors que j’attendais avec impatience un site de ce type.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.