Promenade_test_Switch_image_de_couverture
80%

Promenade, un adorable jeu de plateformes 2D – TEST

Ces dernières années ont été marquées par une recrudescence de metroidvania particulièrement ardus, chacun apportant un challenge exigeant pour satisfaire les joueurs voulant mettre leurs talents à l’épreuve. Mais qu’en est-il des joueurs moins hardcore qui souhaiteraient simplement passer un bon moment, manette en main, et profiter d’un jeu de plateformes 2D sympa et corsé, sans s’arracher les cheveux pour autant ? Un besoin auquel le studio français Holy Cap a souhaité répondre avec son premier jeu baptisé Promenade. Un défi de dosage entre challenge et accessibilité complexe qui a pourtant été relevé avec brio par les développeurs !

Feel good

Si nous devions résumer Promenade en un mot, ce serait : réconfortant. Passée une sommaire séquence d’introduction dans lequel notre héros, Nemo, fait la rencontre d’un adorable petit poulpe rose et rondouillard, nous sommes immédiatement projeté dans l’univers imaginé par Holy Cap. Les deux compères collaborent pour récupérer des Fragments de rouages, sortes d’artefacts essentiels à la mise en marche un antique ascenseur qui leur permet de poursuivre un mystérieux antagoniste à travers de multiples mondes.

Promenade propose une direction artistique charmante, à l’image de son ambiance générale qui mise sur un ton léger et plein d’humour pour rythmer vos aventures aux côtés des deux protagonistes. La carte du jeu se compose d’une dizaine de mondes interconnectés et reliés par un grand hub central. Chaque zone est caractérisée par un thème unique (plage, montagne enneigée, végétation…) et des visuels plus mignons les uns que les autres. Une grande part du plaisir vient justement de ces paysages foisonnant de détails et d’humour que l’on ne manque pas de découvrir et d’apprécier à chacune de nos visites. On sourit régulièrement en observant toute cette créativité qui déborde des décors de Promenade et qui vient compenser l’absence presque totale de scénario. La bande-son est particulièrement soignée et se prête très bien la joie décontractée qui émane du jeu et notamment des adorables animations des personnages et des ennemis.

Un gameplay dosé entre challenge et accessibilité

Le gameplay de Promenade est principalement construit autour de la relation presque symbiotique entre Nemo et le petit poulpe rose. Nemo peut sauter et lancer le poulpe pour s’accrocher à divers éléments du décor mais aussi pour attraper ennemis et objets qui viendront aider à résoudre des énigmes, franchir des obstacles et affronter des ennemis. La palette de mouvements est en soi limitée mais évolue au fil du jeu et trouve toute sa profondeur dans la diversité des missions qui vous sont proposées.

Car comme nous l’avons mentionné plus haut, le but du jeu consiste à accumuler le plus de Fragments de rouage possible pour monter de plus en plus haut par le biais d’un ascenseur. À l’image des Lunes de Super Mario Odyssey, toutes sortes de défis ont été créés pour mettre la main sur ces précieux Fragments. Qu’il s’agisse d’une course contre la montre, d’un parcours d’obstacles particulièrement ardu, d’une énigme retorse ou d’un combat de boss, Promenade multiplie les petites épreuves pour rythmer vos parties.

Particulièrement adapté à la Switch, ce format est très pratique pour de courtes sessions de jeux. Certains défis sont même transverses d’un monde à l’autre, ce qui ajoute une forme de cohésion dans cette constellation de biomes très différents les uns des autres. Un petit souci réside d’ailleurs dans l’absence d’une carte globale : les connexions entre certains mondes sont parfois difficiles à mémoriser et il serait de bon ton d’ajouter une vue plus large de Promenade pour éviter de chercher à l’aveuglette. Et quitte à parler d’optimiser l’expérience utilisateur, notons certains temps de chargement buggés qui m’ont forcé, plusieurs fois, à redémarrer le jeu. Heureusement, les sauvegardes automatiques sont si nombreuses que je n’ai jamais perdu ma progression mais tout de même. Holy Cap, si vous nous lisez…

Par rapport à d’autres jeux similaires, Promenade se veut également plus accessible dans son ensemble. En plus d’une palette de mouvements plus restreintes, la plupart des défis seront à la portée de la plupart des joueurs, avec peut-être une réserve chez les plus jeunes. Néanmoins, certaines épreuves sont bien plus corsées et exigeront adresse et patience de votre part, notamment pour certains combats de boss et les épreuves en contre la montre. Dans l’ensemble, le gameplay de Promenade se caractérise par une fluidité très plaisante, surtout quand on vole d’une plateforme à une autre avec la sensation d’être aussi léger qu’une plume : Spider-Man n’a qu’à bien se tenir ! On regrette cependant la lenteur du personnage dont la vitesse de marche est, à mes yeux, excessivement basse et source d’impatience, notamment dans certaines épreuves.

Autres images de Promenade

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Que pensez-vous de cette information ?
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0
Promenade, un adorable plateforme 2D - TEST
  • Un défi à la fois adorable et relevé - 80%
    80%
80%

Résumé

Un excellent moyen de découvrir le metroidvania. Accessible sans être trop simple, Promenade propose un défi équilibré pour – presque – tous les amateurs de plateforme 2D. Des visuels mignons à souhait, une bande-son sympa, une atmosphère feel good : on se plaît à revenir dans Promenade pour compléter tous les défis et profiter encore un peu plus de cet univers charmant et réconfortant. Si vous aimez les jeux calmes et cosy, foncez sans hésiter.

Pros

  • Une DA tellement mimi
  • De bonnes musiques
  • Un gameplay bien dosé et plus accessible que la moyenne
  • Grande variété de missions
  • Bonne durée de vie

Cons

  • Des déplacements un peu trop lents parfois
  • Pas de carte globale
  • Quelques bugs dans les temps de chargement


LatoJuana
723 articles

Gamer de 26 ans avec un penchant pour les jeux racontant de belles histoires. Je suis rédacteur sur le site depuis 2017. Zelda reste ma licence de cœur mais j'aime découvrir des jeux de toutes sortes !

guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Endy

Ça donne bien envie ce petit jeu et si en plus il est français : Cocorico !! 🙂