chiffres nintendo 2018

L’année 2018 de Nintendo en quelques chiffres

Dans la journée, notre Latojuana national vous a proposé un résumé des résultats financiers de Nintendo. Avec plus de 30 millions de consoles vendues en 22 mois à travers le monde, la Nintendo Switch est définitivement un succès. Suite à ces résultats, ZhugeEX (un utilisateur de Twitter fan de chiffres) a publié certains graphiques représentants un grand nombre de chiffres de ventes et de revenus pour Nintendo durant l’année 2018. Si vous souhaitez découvrir cela sur le compte Twitter du monsieur, cliquez juste ici. Nous avons donc sélectionné cinq graphiques différents pour vous parler des ventes durant une période précise de l’année, de la comparaison entre la Switch et d’autres consoles ainsi que de l’offre digitale de Nintendo. Vous êtes prêts ?

Avant propos : si l’une des données fournies n’est, selon vous, pas correcte, n’hésitez pas à nous le notifier en commentaire. Il peut s’agir d’un chiffre ou d’une définition. Les rédacteurs de Switch-Actu ne sont pas des professionnels du domaine et peuvent, malgré leurs recherches, se tromper sur certains points.

La Switch confrontée à d’autres consoles à succès

Chiffres Nintendo 2018
Graphique par @ZhugeEX

Nous ne le savons que trop bien, l’histoire récente du jeu vidéo a vu passer plusieurs consoles à succès. Pour ne citer qu’elles, la PlayStation 4, la PlayStation 2 et la Nintendo Wii sont des noms que nous ne pouvons pas oublier. Depuis mars 2017, un nouveau challenger a fait son entrée dans le bataille, la Nintendo Switch. Notre ami ZhugeEX a donc décidé de proposer un graphique représentant les ventes cumulés de différentes plateformes, du mois de lancement jusqu’au 36e mois de vie. Si la Nintendo Wii reste leader durant la période donnée, la PlayStation 4 a réussi à lui faire de l’ombre durant la première année de lancement. La Nintendo Switch quant à elle connaît une vie en dent de scie, sans rien d’alarmant néanmoins. Les 4 derniers mois de la console montrent une remontée spectaculaire lui permettant de remonter au niveau de la Wii et, pourquoi pas, la dépasser par la suite.

Le point sur la période de vacances

Chiffres Nintendo 2018
Graphique par @ZhugeEX

La période de vacances du 3e quartier de l’année fiscale (octobre – décembre) est un moment important pour Nintendo. Au sein de cette période se trouve avant tout Noël, ses vacances et évidemment les cadeaux que l’on offre aux enfants et grands enfants. Le graphique visible ci-dessus représente donc les revenus de Nintendo (en millions de Yen) durant le 3e quartier de chaque année fiscale pour une période allant de l’année de sortie de la Nintendo Wii à la fin de l’année 2018. Notons que le Q3 2018 atteint presque le point culminant de la période visible, soit le Q3 2008 lorsque la Wii et la DS se vendaient par palettes.

Détail du Q3 2018

Chiffres Nintendo 2018
Graphique par @ZhugeEX

Pour compléter les informations données sur la période 2006 – 2018, voici un graphique représentant les ventes de Nintendo durant le Q3 de l’année 2018. Dans l’ordre, le marché mobile représente 2%, le cumul des Amiibo, de la Virtual Console et d’autres éléments mineurs représentent 4%,  la Nintendo 3DS elle aussi représente 4% et pour finir, la Nintendo Switch représente … 90%, soit la quasi-totalité des revenus. Vous avez compris, la Nintendo Switch a réussi à elle seule, peu aidée par une 3DS en fin de vie et d’autres marchés peu importants pour le moment, à titiller la période culminante des Nintendo Wii et Nintendo DS réunies. Un sacré tour de force donc.

Ces trois premiers graphiques apportent la conclusion logique que la Nintendo Switch est un réel succès. S’il n’est pas compliqué de comprendre cela, il reste intéressant d’apposer des chiffres et des représentations visuelles à cela. À elle toute seule, ou presque, elle parvient à lancer Nintendo dans un rythme soutenu, prolifique et bénéfique pour les joueurs. Espérons maintenant que l’année 2019 continuera dans ce sens.

Un taux d’attachement exemplaire

Chiffres Nintendo 2018
Graphique par @ZhugeEX

En termes marketing, le taux d’attachement est (pour résumer) la représentation de la fidélité des consommateurs pour une même marque. Elle peut être mesurée par le taux de “réachat” après l’essai d’un premier produit. Quatre possibilités s’offrent au consommateur : l’abandon, un nouvel essai, une fidélisation ou une consommation alternée (nouvel achat de produits consommés auparavant). Si ces définitions peuvent faire peur, il est possible de la simplifier dans notre cas de figure : il s’agit du nombre de personnes possédant la Nintendo Switch et achetant un jeu en particulier.

Sur le graphique visible ci-dessous, nous pouvons donc voir que sur une base de 100% d’acheteurs de Nintendo Switch, 47% possèdent Mario Kart 8 Deluxe, 43% possèdent Super Mario Odyssey et 37% ont acheté Super Smash Bros. Ultimate. D’autres jeux sont représentés, vous pouvez y jeter un coup d’oeil. Pour transcrire ces chiffres à des mots plus simples, presque un joueur Switch sur deux joue à Mario Kart 8DX ou Super Mario Odyssey et plus d’une personne sur trois joue à Smash Bros. Ultimate.

En comparaison, le jeu Sony le plus vendu sur PlayStation 4 est Uncharted 4: A Thief’s End avec 13,87 millions d’exemplaires (selon Wikipedia) et la console à 91,6 millions d’exemplaires. Le calcul est assez rapide, le taux d’attachement pour ce jeu est de 15,14%. Les raisons expliquant cela sont variées : la PlayStation 4 dispose de bien plus de gros jeux indépendants que la Nintendo Switch, cela attirant plus de joueurs pour des gros succès comme FIFA que pour les licences exclusives de la firme. La comparaison reste néanmoins intéressant.

L’offre digitale de Nintendo

Chiffres Nintendo 2018
Graphique par @ZhugeEX

Ce dernier graphique montre les revenus des ventes digitales (exprimées en millions de Yen) de Nintendo et Sony, l’un avec son eShop et l’autre avec le PS+. Le constat est relativement simple, les deux sociétés ont commencé doucement mais à plusieurs années d’intervalle (mi-2008 pour Sony, début 2013 pour Nintendo). Par la suite, Sony a littéralement explosé ses chiffres à partir de la fin de vie de la PlayStation 3 et le début PlayStation 4 (de 2012 à 2014) tandis que Nintendo n’y parvient pas. Seule lueur d’espoir, l’arrivée du Nintendo Switch Online en septembre 2018 qui a plus que doublé les revenus vis-à-vis du quart d’année précédent. Cela confirme à nouveau que les joueurs Nintendo préfèrent encore et toujours les jeux en version physique, mais également que l’offre proposée par Nintendo n’est peut-être pas encore au point.

A propos de l'auteur :

DesBen

Fondateur de Switch-Actu - Geek de 24 ans passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 315 articles sur Switch-Actu.

2 commentaires pour “L’année 2018 de Nintendo en quelques chiffres

    1. Bah c’est juste un petit spot de pub américain, rien de plus ^^” c’est pas fait pour donner des infos, c’est fait pour vendre ^^” et MK8 et FF7, ça parle :v c’est comme le “for the player” de sony
      FF7 a été annoncé depuis un moment, puis c’est un bête remaster HD, y a rien à dire dessus :v pour la date, c’est square qui l’annoncera très probablement, comme ils l’ont fait avec le X et XII (par contre c’est quoi le rapport entre la new et un spot de pub américain ? Oo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.