splatoon 3 revue presse critiques

Splatoon 3 : qu’en dit la presse ?

Alors que Splatoon 3 sort vendredi prochain, l’embargo est tombé pour les premières reviews presse. Avec une note de 84 sur l’aggrégateur Opencritic, le TPS multi semble avoir plutôt convaincu ceux qui ont pu s’y tâter. En attendant notre test du jeu, voici d’ores et déjà un aperçu des premiers avis sur le titre, qui soulignent une formule toujours efficace, un mode solo un peu plus garni, mais regrettent le manque de nouveautés (une de nos craintes suite à la diffusion du Direct consacré au jeu).

Les fans de la licence sont également incités à se plonger dans le mode histoire en raison de la richesse du lore. Je ne peux pas en dire grand-chose, mais j’ai été agréablement surpris de voir à quel point ce titre repousse les limites stylistiques et narratives des jeux Nintendo. […] Si vous êtes là uniquement pour le contenu solo, vous trouverez beaucoup de choses à aimer dans Splatoon 3.

WellPlayed

Le mode compétitif traditionnel, Guerre de Territoire, est plus frénétique que jamais, opposant deux équipes qui s’affrontent pour le contrôle d’une seule arène. Les nouveaux niveaux […] s’intègrent parfaitement à l’univers du jeu, avec un peu plus d’emphase sur la verticalité afin d’utiliser la nouvelle manœuvre qui permet de tirer rapidement sur les murs. Splatoon a toujours su tirer parti des couvertures sans pour autant être un cover shooter, car il est essentiel de prendre l’avantage sur les adversaires qui se trouvent dans un coin pour réussir, et les nouvelles cartes regorgent d’alcôves et de raccourcis cachés qui méritent d’être explorés.

GameSpot, 7/10

Quelques options d’ergonomie en plus, un solo un poil plus riche, et on vous recolle une grosse étiquette plein tarif […]. Et si une petite voix au fond de nous nous murmure qu’il était peut-être temps d’oser le pari du free to play, pour embrasser pleinement le modèle du jeu service qui transpire par tous les pores, on connaît trop le conservatisme de Nintendo pour se priver de millions de ventes sur la seule foi de menus ajustements. C’est dire aussi la qualité du game design de Splatoon, qui tient toujours la route au fil des années, et qui accueillera on l’espère tout le contenu nécessaire pour opérer une rupture plus nette avec ses prédécesseurs.

Gamekult, 7/10

Étant donné que Splatoon 3 reprend presque tout ce qui est déjà présent dans la série et ajoute quelques extras comme le mode Cartes & Territoire, on peut dire que la magie de la série opère toujours. Il y a certainement des choses que je voudrais voir améliorées après le lancement, et la prochaine suite théorique peut aller encore plus loin, mais je jouerai à celui-ci pendant un long moment.

Destructoid, 9/10

Il n’y a encore qu’un seul mode de jeu pour les matchs non-classés – la Guerre de Territoire en 4 vs. 4 – tandis que les matchs classés, maintenant appelés “Matchs Anarchie“, ont les mêmes quatre modes de jeux qu’avant […]. Ils sont légèrement plus complexes, avec des variations des modes de jeux classiques des shooters, comme Roi de la Colline et Capture de Drapeau, et durent cinq minutes à la place de trois. Il semblerait que Nintendo n’ait pas pu penser à une seule nouvelle idée à rajouter à cette liste en cinq ans.

Metro, 8/10

Les niveaux de Splatoon 3 sont, comme ceux qui les ont précédés, composés de choses abstraites créés à partir d’éléments familiers, et ils n’ont jamais la cohérence d’un vrai grand niveau de Mario. On a souvent l’impression qu’ils ressemblent à de petits laboratoires ou à des niveaux d’essai dans lesquels les développeurs peuvent s’amuser durant le temps de conception du jeu. Mais, d’un autre côté, vous avez l’occasion de voir certains des meilleurs game designers de Nintendo à l’œuvre, créant pour vous de petits croquis vous permettant d’explorer la nouvelle panoplie d’outils du jeu.

Eurogamer

Le jeu donne toujours l’impression de faire du sur-place. Et à ce stade, c’est peut-être trop peu et trop tard. La série a eu deux occasions d’évoluer et de continuer à être une série phare pour une génération de fans de Nintendo. Mais elle n’a fait que des petits pas en avant, alors qu’elle aurait dû faire des bonds. Le scénario et les personnages de Splatoon 3 laissent penser que la série a su suivre le rythme depuis qu’elle a fait irruption sur le devant de la scène il y a sept ans. Mais ses fondations stagnantes suggèrent le contraire. Le résultat est un titre qui cherche à retrouver l’excitation de l’original, sans jamais parvenir à la saisir.

Polygon

On a l’impression que l’équipe de développement a résolu tous les problèmes sur lesquels la communauté Splatoon râlait, et en a corrigé d’autres dont nous n’avions même pas conscience qu’ils étaient des problèmes avant qu’ils ne soient corrigés. Il n’a rien de révolutionnaire par rapport à ses prédécesseurs, et il lui manque peut-être une Nouvelle Grande Idée™ à laquelle on était en droit de s’attendre après cinq ans, mais ce troisième épisode est le summum de la série, et le summum des jeux de tir sur Switch.

Nintendo Life, 9/10

Au lieu d’ajouter un gros élément, Splatoon 3 apporte un nettoyage en profondeur à tout les aspects du jeu. […] Il n’y a rien de franchement mauvais [dans le mode solo] – en fait, il finit par atteindre un sublime crescendo qu’il faut voir pour le croire – mais l’odeur d’un potentiel inexploité persiste. […] Même s’il est étrange de voir Nintendo se la jouer aussi safe sur une suite, on ne peut nier l’attrait continu des escarmouches de Splatoon. Les joueurs chevronnés peuvent s’y plonger directement, mais les amateurs occasionnels risquent de trouver le jeu un peu vide.

VGC, 3/5

Pour tous ceux que ces critiques auraient convaincus, rappelons que le jeu reste disponible à la précommande sur l’eShop et chez les revendeurs ci-dessous.

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
+1
3
+1
1
+1
0
+1
0
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 1300 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments