le seigneur des anneaux gollum switch

Le Seigneur des Anneaux: Gollum s’infiltrera aussi sur Switch

Après un an de rumeurs allant dans ce sens, nous avons appris hier soir lors du Future Games Show que Daedalic Entertainment amènerait son jeu d’action-aventure Le Seigneur des Anneaux: Gollum sur notre console fin 2021, dans une courte présentation qui, à défaut de nous en montrer, a pu au moins nous expliquer un peu le gameplay de ce titre particulier. Celui-ci mélangera de l’infiltration tactique, des énigmes basées sur l’environnement, de l’escalade et des phases de parkour à grande vitesse. Même les choix de dialogue seront “gamifiés“, puisqu’ils refléteront le conflit intérieur du personnage avec des options en mouvement qui seront, donc, difficiles à sélectionner (oui, comme le mini-jeu du “telephone club” de Yakuza 0).

Si tout cela n’est pas assez clair pour vous, le lead game designer du jeu, Martin Walkes, a comparé celui-ci avec Prince of Persia dans un entretien avec IGN :

Si vous voulez un point de repère, vous pouvez y penser comme un titre assez similaire à Prince of Persia. C’est avant tout un jeu sans combats, mais Gollum pourra discrètement se débarrasser de certains ennemis. Cependant, cela ne sera pas facile et s’accompagnera toujours de grands risques. Nous voulons que les joueurs fassent attention à la balance risques/bénéfices de ces rencontres. Après tout, sa force réside dans la ruse, pas le combat. […] Gollum n’utilise pas d’armes, mais il peut distraire les ennemis avec des objets à lancer. À certains moments du jeu, il profitera aussi des capacités d’alliés spéciaux et pourra utiliser l’environnement à son avantage.

Les choix de dialogue seront aussi importants dans le déroulé du scénario, tout en restant fidèle au canevas posé par les livres de J.R.R. Tolkien (le jeu de Daedalic se passera entre les événements du Hobbit et ceux du Seigneur des Anneaux), comme l’explique le lead narrative designer Tilman Schanen :

Nous avons dû baser [notre scénario] sur de petites notes dans les annexes, ainsi que sur des rapports de seconde main faits par des personnages comme Gandalf. Puisque nous devons combler de nombreuses vides, cela nous donne un peu de liberté créative pour poursuivre notre vision narrative. […] Mais nous devons naturellement respecter certaines limites. Ce n’est pas comme si vous finirez par détruire la Terre du Milieu parce que vous n’aurez jamais choisi une option de dialogue de Sméagol. In fine, le destin de Gollum est déterminé par les livres. Mais vos décisions pourront et auront des effets sur, par exemple, les PNJ du jeu. Certaines décisions auront un grand impact, d’autres un impact plus petit. Exactement comme dans la vraie vie.

Plus qu’à croiser les doigts pour que le jeu poursuive la tradition de cette licence qui a, jusqu’ici, plutôt connu de bonnes adaptations vidéoludiques (L’Ombre du Mordor, La Bataille pour la Terre du Milieu…) : encore une bonne année à patienter pour le savoir.

La présentation de Le Seigneur des Anneaux: Gollum

Source(s) :
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 628 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments