Monster Hunter Rise - Résumé des annonces du 7 janvier

Monster Hunter Rise – Résumé des annonces du 7 janvier

Vous n’êtes sans doute pas sans le savoir : Capcom a tenu un événement digital, proche de ce qu’est un Nintendo Direct, consacré Monster Hunter Rise. Comme à chaque intervention du studio à propos de ce jeu à venir le 26 mars sur Nintendo Switch, nous avons été servis de quelques nouveautés intéressantes, dont le contrôle de wyvernes ou encore le lancement de la démo.

Avant tout, sachez que Monster Hunter Rise sortira exclusivement sur Nintendo Switch le 26 mars 2021.

Résumé des annonces du 7 janvier

A propos de la zone et des monstres

Pour commencer ce Monster Hunter Digital Event, une toute nouvelle bande annonce de plus de 3 minutes a été diffusée. C’est justement sur son contenu que s’axe Capcom dans la suite de la présentation, expliquant une à une les nouveautés que l’ont a pu apercevoir. En premier lieu, la zone de jeu est présentée : nommée l’archipel de glace, il s’agit là d’un ancien repaire de gigantesques dragons à l’atmosphère glaçante. Chaque région du jeu abrite une faune particulière et variée, avec certains items qui vont permettre de chasser plus facilement les monstres en haut de la chaîne de ces dites régions.

Cet archipel de glace est donc habitée par plusieurs monstres, dont ceux présentés par Capcom aujourd’hui :

  • Le Goss Harag (nouveau monstre !), il arpente les champs enneigés à la recherche de proies. Il se crée des lames de glace aux bras et ne semble pas apte à discuter de façon paisible ;
  • Le Barioth est une créature ailée aux dents de sabre. Son autre atout principal réside dans les pointes qui parsèment son corps, sa queue et ses ailes : un coup bien placé semble pouvoir faire très mal ;
  • Le Khezu : un monstre aux allures d’un ver de terre géant, qui aime vivre dans les grottes sombres. Paradoxalement, il produit de la lumière en envoyant ses attaques électriques ;
  • Le grand Baggi, le monstre de début de jeu par excellence. Assez petit, il a cependant une attaque à base de somnifère plutôt contraignante pour le chasseur ;
  • Le Lagombi, un gros lapin à qui on aurait presque envie de faire des câlins, jusqu’à ce qu’il nous fonce dessus à plat ventre et qu’il lance ses blocs de glace ;
  • Le Tigrex, bien connu des chasseurs de dragons, fait son retour dans cette zone de Monster Hunter Rise.

Plusieurs autres monstres ont été présentés durant ce Monster Hunter Digital Event, provenant cette fois d’autres zones du jeu :

  • Le Léviathan Mizutsune, qui aime nous envoyer des bulles de savon au visage et de la mousse glissante, qui rendent la chasse moins aisée ;
  • Le Magnamalo, le monstre principal de Monster Hunter Rise, montre un peu de gameplay. Il est recouvert d’une carapace très dure et attaque avec sa queue ainsi qu’un gaz très inflammable.

La chevauchée de wyvernes

La grande nouveauté de cette bande annonce est sans nul doute la chevauchée de wyvernes. Bien qu’il soit possible depuis plusieurs opus de monter sur le dos des monstres et ainsi leur assener des coups dans le dos afin de les faire chuter, Monster Hunter Rise va nous permettre de réellement les chevaucher à l’aide du filoptère, cet outil propre à Rise qui permettra également de se déplacer et d’attaquer. En l’utilisant des monstres sans doute affaiblis, il sera possible de contrôler ceux-ci et de les faire combattre contre d’autres monstres, entre autres.

La base et les personnages du jeu

C’est bien connu : les jeux Monster Hunter ne se limitent pas au chasseur que l’on incarne et aux wyvernes que l’ont va chasser. Selon l’épisode, un ou plusieurs villages sont proposés au travers du jeu, embarquant des personnages propres à chaque épisode. Capcom a tenu à nous en présenter certains, présents dans notre future base :

  • Fugen, le sage du village. Digne de confiance, expert de l’épée longue, il est respecté par toutes et tous au sein du village. C’est sans doute avec lui que nos premières heures de jeux se dérouleront ;
  • Hinoa et Minoto sont deux sœurs jumelles qui s’occupent de distribuer les quêtes Village et Grand-Camp, elles auront donc un intérêt tout particulier dans votre aventure et vous les croiserez très souvent ;
  • Yomogi tient le salon, de thé du village (et c’est vraiment tout ce que l’on sait) ;
  • Hojo est le plus âgé du village, il est maître de guilde et s’occupe de publier les quêtes sur le panneau ;
  • Utsushi est présenté comme le maître des chasseurs ;
  • Iori est quant à lui le scout Pilpoil, qui sera dédié à la gestion des potits chiens et sans doute des potits chats ;
  • Kogorashi est quant à lui le chef Felyne, qui enverra ses compères en mission ;
  • Rondine est la marchande, c’est auprès d’elle que vous retrouverez certaines des ressources du jeu ;

Quant à la base, le village du jeu, il sera composé de différents bâtiments dont le camp d’entraînement, dédié à tester toutes les armes du jeu et à parfaire votre maîtrise. Certains des objets utilisés pour l’entraînement peuvent être modifiés et donc personnalisés.

La démo jouable de Monster Hunter Rise

Pour rappel, cette démo dont nous avons déjà parlé dans un autre article sera disponible dès le 8 janvier à 9h sur l’eShop de la Nintendo Switch, jusqu’au 1er février. Il sera possible d’y tester deux quêtes en ligne ou en local ainsi que deux tutoriels. Attention car le nombre de chasses est limité.

Captures d’écrans de Monster Hunter Rise sur Nintendo Switch

Artworks officiels du jeu

Nouvelle bande annonce de Monster Hunter Rise





Revoir le Monster Hunter Digital Event





DesBen

Contenu proposé par - Déjà 925 article(s) à son actif

Présentation : https://www.DesBen.fr - Joueur de 26 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4, parfois sur mon smartphone. Rédacteur freelance, j'ai également un certain affect pour le webdesign, à mon niveau.

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Gunstarred

Merci pour le résumé. 👍