empire of sin nintendo switch

Empire Of Sin : la ville du vice vous appelle

Ancien de chez id Software et co-créateur de licences mythiques comme Doom, Quake ou Wolfenstein 3D, l’américain John Romero ne compte pas s’endormir sur ses lauriers (il faut dire qu’il a perdu une bonne partie de sa fortune lors de la production du trop ambitieux Daikatana à la fin des années 90) ; avec son studio Romero Games et l’éditeur Paradox Interactive (Europa Universalis, Hearts of Iron, Cities Skylines), il veut vous proposer une nouvelle expérience sur Nintendo Switch : vous mettre dans la peau d’un mafieux des années 20 et prendre l’aval sur vos concurrents dans un jeu de stratégie/RPG nommé Empire Of Sin. Situé dans un Chicago au plus fort de ses années les plus sombres, avec la Prohibition qui a vu naître le fameux Al Capone, vous commencerez au contrôle d’un des quatorze quartiers de la ville et devrez la conquérir petit à petit, le tout avec des conditions générées aléatoirement qui devraient garantir une excellente rejouabilité au titre.

Casinos, contrebande, racket, commerces : tout les moyens sont bons pour augmenter votre influence, mais il ne faudra pas oublier de prendre soin de vos troupes, qui défendront votre territoire et votre trésor de guerre lors de combats au tour par tour. Si Empire Of Sin n’a pas encore de date de sortie, si ce n’est un vague “Printemps 2020”, il faut avouer que l’on ne peut qu’être tenté au vu du pedigree du développeur et de l’éditeur. Romero est, certes, devenu un peu le spécialiste des promesses en l’air, mais il faut compter sur la rigueur toute nordique de Paradox Interactive pour le pousser à nous sortir un titre intéressant. Il est en tout cas très appréciable de voir deux créateurs si appréciés s’associer pour nous amener un titre original à tout point de vue sur Nintendo Switch.

La bande-annonce d’Empire Of Sin

giomosby

Contenu proposé par - Déjà 487 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments