Eiyuden Chronicle Hundred Heroes switch suikoden

Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes, un Kickstarter pour les créateurs de Suikoden

Le studio tokyoïte Rabbit and Bear Studios, créé par des anciens de la série Suikoden, nous dévoile aujourd’hui son intention de lancer lundi une campagne Kickstarter pour son nouveau projet, un RPG qui se nommera Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes et qui semble avoir une certaine ambition, puisque le studio veut récolter pas moins de 500000$ et prévoit de le sortir sur PC, PlayStation 5, Xbox Series X et Switch (ou la successeuse de celle-ci). Le jeu sera réalisé par Yoshitaka Murayama (scénariste sur les deux premiers Suikoden) avec l’aide des vétérans de la série Junko Kawano, Osamu Komuta et Junichi Murakami. Le futur réalisateur du jeu a d’ailleurs dévoilé à Gematsu les grandes lignes du gameplay de ce nouveau projet :

Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes parle de la guerre et, plus important encore, des intentions et des sentiments des 100 héros qui combattent dans cette guerre, dans différents camps et pour des raisons qui leur sont propres. Et, bien sûr, vous pouvez imaginer l’inéluctabilité du drame, lorsqu’un groupe de personnes différentes d’horizons variés se réunit et doit mener une guerre de vie ou de mort. Les nombreux personnages qui participent à cette guerre ne sont pas seulement des pions : ils ont chacun une âme et doivent se battre à contrecœur pour protéger les choses en lesquels ils croient. De plus, il y a dans le lot des personnages qui ne sont pas des combattants, des scientifiques et d’autres «héros» périphériques qui peuvent aider à gagner des batailles – ou à les perdre. Chacun d’entre eux est un personnage vivant et tangible auquel le joueur donne vie à travers ses choix.

Certains personnages sont bons dans certains domaines et mauvais dans d’autres. Mais si vous les combinez avec d’autres qui peuvent compenser leurs faiblesses, vous pouvez vous retrouver avec une équipe vraiment équilibrée. Et, sur la base de cet équilibre délicat, votre équipe sera plus apte à l’exploitation minière ou à l’aventure, par exemple, ce qui affectera la boucle de progression globale du jeu. L’une des principales boucles de gameplay de Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes sera de découvrir la grande variété de personnages et de personnalités différentes de votre armée de 100 personnes.

Avec chaque nouveau personnage, votre «ville forteresse» grandira en taille et en capacités. C’est un système clé du jeu. Au fur et à mesure que vous augmentez le nombre de vos coéquipiers, certains membres deviendront, par exemple, des forgerons ou des chefs et, que ce soit sur le champ de bataille ou en dehors, chaque personnage jouera un rôle. Vous pouvez rejoindre des guildes qui changeront en grande partie la composition visuelle de votre ville-forteresse et lui accorderont différentes capacités. Plus vous recrutez de personnes, plus l’effet boule de neige est fort. Au fur et à mesure que vous progressez, de nouvelles options commerciales apparaîtront avec des ennemis et des voleurs qui attaqueront au hasard votre ville dans le but de freiner votre progression. Vous devez faire des choix entre renforcer vos murailles ou accélérer vos progrès. Vos choix rendront chaque session de jeu différente et auront de vraies conséquences.

Avec cette description précise se dessine déjà un portrait-robot attrayant de Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes, a mi-chemin entre un RPG tactique à la Suikoden ou Fire Emblem et le côté “amélioration de la ville” que l’on pouvait trouver, par exemple, dans un Heroes of Might and Magic. Nous sommes donc très curieux de voir où Rabbit and Bear Studios vont pouvoir nous emmener, et nous leur souhaitons d’ores et déjà bonne chance pour leur campagne de financement participatif !

Un tout petit premier aperçu de Eiyuden Chronicle: Hundred Heroes

giomosby

Contenu proposé par - Déjà 588 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Slivar

Super, j’y participerais je pense si le jeux et en français.. (peut être même si il reste max en anglais..)