doom eternal nintendo switch

Doom Eternal : un multi aussi fun que le solo

Le reboot de Doom (sorti sur Switch fin 2017) avait surpris tous les amateurs de FPS en mettant l’accent avant tout sur son mode solo “à l’ancienne” : proposant une douzaine d’heures de jeu très plaisantes, celui-ci ne donnait jamais l’impression d’être une simple porte d’entrée – voire un long tutoriel – vers le multijoueur,  par ailleurs souvent déserté. Ce mode solo complet et indépendant sera de retour dans sa suite, Doom Eternal, mais cette fois-ci agrémenté d’un mode multijoueur du même acabit, comme l’a avoué Hugo Martin, le directeur créatif du jeu, dans une interview avec VGC :

Avec la version 2016 de Doom, nous avons appris qu’id devait être un meneur et non un suiveur en termes de game design. Avec la campagne solo, nous avons mené, mais avec le multijoueur nous avons suivi. Les fans et les critiques s’en sont aperçu. C’est un bon mode et il est amusant à jouer, mais il n’est pas original.

Cette fois-ci, nous avions vraiment envie qu’il se joue comme Doom. Nous avons extrait l’ADN de la “danse Doom” – la boucle de gameplay d’un Slayer contre plein de démons – et l’avons transformée en expérience sociale et compétitive. Quand nous avions un Slayer sur le champ de bataille et laissions les joueurs contrôler les démons, cela s’est révélé vraiment bon. Nous préférons offrir aux joueurs une expérience très bien finie et attractive plutôt qu’un million de modes – ce qui est une autre chose que nous avons fait avec Doom 2016.

Je crois que [le mode multijoueur de Doom Eternal] va être aussi satisfaisant à jouer que sa campagne solo. Nous y jouons tout le temps en interne et il est vraiment, vraiment fantastique.

Le producteur exécutif du jeu, Marty Stratton, a ajouté :

Avec Doom 2016, nous n’avons pas donné aux joueurs l’expérience du Slayer en multijoueurs. Nous ne leur avons pas offert l’expérience Doom qu’ils ont eu avec la campagne, alors que c’est vraiment l’essence du titre. Pour les joueurs ayant acheté Doom 2016 pour la campagne, le mode multijoueur était la cinquième roue du carrosse. À titre de comparaison, Eternal est exactement ce qu’ils recherchent.

Nous avons les chiffres de notre jeu et voyons que les gens jouent encore au mode campagne de Doom. Ils y jouent et rejouent car ils aiment les sensations et le ressenti qu’il leur apporte. Avec le Battlemode de Doom Eternal, nous voulons donner aux joueurs la possibilité de continuer à jouer dans un environnement plus dynamique.

Ces annonces sont donc très encourageantes pour le mode multijoueur de Doom Eternal, au sujet duquel vous pouvez en lire un peu plus ici. On ne peut qu’attendre la sortie du jeu, le 22 novembre 2019, pour pouvoir poser les mains dessus et le constater par nous-même.

La bande-annonce du Battlemode de Doom Eternal

A propos de l'auteur :

giomosby

Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

a écrit 134 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.