#BlameSony, un mouvement ” anti-Sony ” lié à Fortnite

Annoncé hier durant le Nintendo Direct, Fortnite est déjà disponible gratuitement sur l’eShop depuis hier soir, avant même l’heure annoncée (23h). Développé par Epic Games, ce même studio permet de lier votre compte Nintendo Switch à votre compte Epic afin de récupérer vos données provenant d’une autre plateforme sur laquelle vous auriez déjà joué. Proposant également le cross-play, c’est-à-dire la possibilité de jouer avec des joueurs non Switch, le studio se montre à l’instar d’autres indépendants très ouvert à l’amusement général. Néanmoins, un détail entache tout cela.

Sony dans le viseur des joueurs

Si Sony est parvenu à vendre énormément de PlayStation 4 et de ce fait créer une immense communauté de joueurs, ceux-ci ne peuvent généralement jouer qu’entre eux. Rocket League, Minecraft, Paladins et bientôt Crazy Justice ne sont qu’une partie de la liste des jeux concernés. Très récemment, les joueurs Nintendo Switch ayant téléchargé Fortnite tout en y ayant déjà joué auparavant sur PlayStation 4 ont été plutôt surpris, et évidemment dans le mauvais sens. Outre le fait que le cross-play du jeu se limite aux Xbox One, PC et Nintendo Switch, il n’est tout simplement pas possible de récupérer un compte Epic Games déjà lié à une PlayStation 4. Ils n’ont purement et simplement pas la possibilité de continuer à alimenter leur compte via leur Nintendo Switch.

Il n’en fallait évidemment pas plus pour déchaîner les foules, notamment sur Twitter où l’image de marque de Sony, déjà parfois bien terne pour les joueurs non-PlayStation, en a pris un sacré coup. Et cela ne se limite pas aux joueurs cités à l’instant, la communauté Sony s’est en partie mêlée de l’histoire pour dénoncer ces pratiques très fermées de la marque nippone, au point qu’un hashtag ” #BlameSony “, appelant à blâmer le constructeur, s’est vite répandu sur le réseau social à l’oiseau. Voici une petite sélection :

Une réaction à prévoir ?

Si Sony n’a pas encore communiqué à ce propos, nous pouvons espérer une réaction de leur part. Pendant l’E3, Microsoft a semblé plus confiant pour l’avenir, en proposant du contenu pour sa console actuelle, la Xbox One, tout en parlant de la suite avec entre autres l’achat de divers studios. Sony s’est cantonné aux jeux PlayStation 4, aussi bons soient-ils, ne mettant pas forcément en confiance ses joueurs pour un avenir semble-t-il assez proche, la console étant officiellement en fin de vie. Il est donc primordial pour eux de continuer à faire plaisir à ses joueurs et à communiquer correctement auprès des futurs acheteurs et cela peut passer par le fait de se montrer plus ouvert au cross-play. PlayStation, this is for the our players.

A propos de l'auteur :

DesBen

Je suis un jeune geek de 23 ans, passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda, Google. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, 3DS, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 108 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.