new pokémon snap date de sortie
82%

New Pokémon Snap : une immersion entourée de Pokémon – TEST

Lors de l’été 2020, La Pokémon Company a surpris l’ensemble des joueurs avec l’annonce de deux jeux inattendus. Si le premier d’entre eux, Pokémon Unite, se fait toujours attendre, l’autre titre présenté lors de cette période de communication a fini par débarquer le 30 avril dernier. Il s’agit de New Pokémon Snap, un jeu développé par Bandai Namco et faisant suite à un premier du nom paru sur Nintendo 64 en 1999 au Japon. Nous allons donc voir si le Pokémon Snap original de la fin des années 90 méritait vraiment une suite sur la Nintendo Switch !





Un concept qui n’a pas bougé

En 1999, l’objectif de Pokémon Snap était simplement de prendre des Pokémon en photo, il s’avère sensiblement identique en 2021 sur la Nintendo Switch. Pour faire simple, après avoir choisi le niveau qu’il souhaite explorer, le joueur est téléporté à bord d’un petit véhicule qui va suivre un rail prédéterminé. Une fois en chemin, le but du jeu est d’observer tout autour de soi afin de découvrir et de prendre en photo le plus de Pokémon possible. Un niveau s’achève donc une fois que le joueur arrive au bout du parcours imposé par le jeu ou bien lorsque ce dernier n’a plus de mémoire dans son appareil photo.

Si l’objectif premier de New Pokémon Snap consiste évidemment à prendre les créatures du jeu en photo, il faudra s’appliquer pour que ces clichés soient les meilleurs possibles. À la fin de chaque expédition, une séance de notation des photos sera réalisée par le professeur du jeu afin de juger le travail accompli par le joueur selon différents critères que peuvent être la taille du Pokémon, le cadrage, la position du sujet ou encore la présence d’autres créatures sur la photographie. Les clichés pris dans New Pokémon Snap vont permettre de compléter le Photodex : il s’agit ni plus ni moins d’un recueil de photographies dans lequel chaque page correspond à une espèce de Pokémon. Afin de compléter ce dernier, quatre photographies par créatures sont nécessaires, il faudra alors trouver les différentes interactions possibles avec les populations des différents niveaux dans le but de remplir l’ensemble de l’encyclopédie. Notons également que chaque cliché recevra une notation allant de bronze à platine selon le nombre de points attribués par le jugement du professeur. Cet ensemble d’images à capturer afin d’obtenir l’intégralité des Pokémon arborant différentes poses permet une véritable rejouabilité au titre développé par Bandai Namco.

Afin d’aider le joueur dans sa quête de la meilleure photo, différents outils seront proposés à ce dernier. On peut notamment citer le radar, permettant d’analyser les lieux ainsi que de faire réagir les Pokémon avec l’émission d’un son. Les pommes déjà présentes dans Pokémon Snap sur Nintendo 64 font également leur retour permettant de bousculer un peu les Pokémon ou bien de débloquer certaines interactions particulières avec ces derniers. Pour finir afin de ne pas spoiler l’ensemble des éléments du titre, un petit orbe, à débloquer dans chaque niveau, permet de rendre les Pokémon brillants afin de réaliser des clichés toujours plus particuliers. L’ensemble des outils permet d’aborder chaque niveau de manière différente afin de tester ces derniers sur plusieurs espèces de Pokémon et d’observer leur réaction.

Une excursion dans un monde Pokémon

Si du côté du gameplay, New Pokémon Snap ne transcende en rien la licence, c’est bien au niveau des différents environnements que le titre de Bandai Namco se démarque. On retrouve dans chaque niveau une ambiance propre, que ce soit dans les plaines, dans le désert, lors de la visite d’un volcan, pendant une excursion dans les fonds marins ou bien d’autres paysages encore. Chaque niveau arbore une ambiance différente et permet d’atténuer un sentiment de répétitivité relativement présent lors de l’expérience New Pokémon Snap. Notons également que les différents parcours possèdent une variante nuit et jour, qui amène notamment quelques changements dans le tracé ainsi que dans les populations de Pokémon. Afin de débloquer les différents niveaux du titre, la réalisation de certaines quêtes par le joueur est attendue : cependant, elles s’avèrent très mal, voire pas du tout indiquées au point qu’il est parfois difficile de savoir ce que le jeu attend de nous afin d’avancer dans l’histoire du titre. De la même manière, le jeu regorge de quêtes secondaires indiquant les interactions possibles avec les Pokémon tout en gardant cette confusion et ce manque de clarté dans leur réalisation.

À la fin d’une quête, le nombre de points accumulés lors de la prise de photographies permet également d’obtenir des points d’expérience pour le parcours réalisé précédemment. La montée de niveau inhérente à chaque environnement permet de faire évoluer le tracé suivi par le joueur ainsi que le comportement de certains Pokémon. Nous pouvons par exemple parler du premier environnement dans lequel chaque niveau de parcours permet de voir l’avancement de la construction d’un barrage réalisé par des Keunotor. Le gain d’expérience sur chaque parcours permet également l’apparition de différents Pokémon, uniquement disponibles lors de la montée de niveau de chaque parcours.

Bien entendu si les environnements apportent beaucoup à l’expérience New Pokémon Snap, le comportement des Pokémon reste la pièce maitresse du titre. Chaque créature possède sa propre attitude allant de craintifs à l’approche du joueur jusqu’à totalement indifférent lorsque ce dernier le bombarde de fruits. L’ensemble des réactions des créatures de New Pokémon Snap pousse à l’expérimentation afin de tirer le meilleur cliché possible pour chaque Pokémon. Les comportements des populations peuplant les environnements de l’exclusivité Switch permettent d’atténuer le sentiment de répétitivité lorsqu’un parcours est effectué plusieurs fois puisque les poses des Pokémon risquent de varier entre chaque passage. Les interactions entre les Pokémon eux-mêmes s’avèrent également être une réussite puisque l’on peut observer certaines créatures s’amuser ensemble tandis que d’autres peuvent se battre ou encore se fuir tout simplement, une fonctionnalité donnant toujours plus de vie au titre.

Outre les missions classiques, New Pokémon Snap propose également des parcours quelque peu différents, dans lesquels un seul Pokémon, dit luminescent, est présent. Ces niveaux particuliers pourraient être assimilés à des affrontements de boss dans un rail shooter classique. Afin de réussir à prendre en photo les Pokémon de ces parcours, il faudra obligatoirement faire briller ces derniers grâce aux orbes dont nous avons parlé précédemment. Si le premier Pokémon Luminescent rencontré, présenté plusieurs fois dans les trailers, Méganium, ne présente pas de difficultés particulières, d’autres peuvent demander certaines conditions afin de réussir les missions demandées lors de ces parcours avec les Pokémon luminescents. Sans indiquer quelles sont ces conditions, ces dernières apportent un peu de challenge afin de comprendre le mécanisme impliqué pour réaliser la plus belle photo possible. Bien que le changement de gameplay tout relatif apporté par ces tracés différents soit agréable, ces derniers s’avèrent un peu longuets à parcourir puisqu’un seul Pokémon est à prendre en photo le long du chemin.

New Pokémon Snap présente… Instagram

Prendre des photos c’est bien, les montrer au monde entier c’est mieux. De ce point de vue là, New Pokémon Snap propose plusieurs options aux joueurs afin de parfaire au mieux les clichés de Pokémon ainsi que de les partager à l’ensemble des joueurs. Dans un premier temps, le titre de Bandai Namco propose de réaliser des modifications quant au zoom, l’orientation ou encore la luminosité de la photographie pour gommer les défauts de la première capture. On retrouve ensuite un outil de personnalisation afin d’ajouter différents autocollants, de nouveaux cadres ou encore bien d’autres effets pour personnaliser ses photographies. Si au premier abord cette feature peut s’avérer quelque peu gadget, il en sort finalement un outil extrêmement amusant à utiliser. Pour finir, New Pokémon Snap propose son propre “réseau social” de partage de photos dans lequel il est possible de publier ses clichés ou de consulter ceux des autres joueurs. Un système de récompense est disponible en attribuant des “médailles pomme” aux plus belles images rencontrées. Pour finir, notons que cet outil à l’intelligence de masquer les photos et environnements non rencontrés par le joueur afin d’éviter le spoil.

New Pokémon Snap : Une immersion entourée de Pokémon
  • New Pokémon Snap : Un safari Pokémon apaisant - 82%
    82%
82%

New Pokémon Snap : Une immersion entourée de Pokémon

Pour être tout à fait honnête, New Pokémon Snap me semblait être un jeu dont l’intérêt ludique se situait au ras des pâquerettes. Après avoir mis les mains sur le titre de Bandai Namco, mon avis a radicalement changé puisque ce dernier s’avère être une balade apaisante de tous les instants dans des environnements superbement construits dans lesquels les Pokémon vivent en harmonie en possédant leurs propres animations et comportements totalement en adéquation avec les descriptions de ces derniers. La présence de parcours avec des Pokémon luminescents vient certes apporter de légères différences dans la manière d’appréhender un nouveau parcours mais pèche un peu par le rythme imposé par le déplacement lent de l’unique Pokémon du niveau. Le jeu pousse à réaliser les meilleurs clichés possibles afin de compléter un Photodex particulièrement réussi. Le relatif manque de précision quant aux objectifs principaux ainsi que dans l’ensemble des quêtes secondaires n’empêche pas New Pokémon Snap de briller sur Nintendo Switch.

Les +

  • Des environnements à l’ambiance unique
  • Le comportement et l’animation des Pokémon peuplant les décors
  • Petite dose de challenge avec les Pokémon luminescents
  • Un photodex réussi incitant à sa complétion
  • Un safari plaisant et apaisant
  • La personnalisation des photos plutôt amusante

Les -

  • La répétitivité dans le gameplay
  • Des objectifs pas clairement indiqués
  • Les Pokémon Luminescents brisant le rythme du safari
  • Les missions annexes, trop nombreuses et imprécises
Sending
Note des lecteurs :
49.12% (17 votes)
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Dams

Contenu proposé par - Déjà 367 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
nikos1304

Ca donne cruellement envie d’essayer alors qu’au premier abord, ça avait l’air un peu juste comme concept….

J’attends d’autres tests ^^