gta trilogie switch codes de triche
65%

GTA: The Trilogy (Switch), aussi cool qu’à l’époque ? – TEST

Surprise de cette fin d’année (quoique les rumeurs couraient depuis un moment…) : Rockstar nous a annoncé un remaster réunissant GTA III, GTA Vice City et GTA San Andreas sous le nom de Grand Theft Auto: The Trilogy – Definitive Edition. Au menu, une refonte graphique pour adapter les visuels des jeux au goût du jour et des améliorations au niveau de la jouabilité.

Un monde de voyous

Nous suivrons les aventures de Tommy Vercetti, un ancien mafieux libéré de prison, dans GTA Vice City, de Carl Johnson (appelé CJ) dans San Andreas, un membre de gang retournant dans sa ville natale après avoir appris le meurtre de sa mère, et d’un criminel (non nommé dans son propre jeu, on découvrira dans San Andreas que son prénom est Claude) dans GTA III.

Quand bien même la réputation des GTA ne repose pas uniquement sur son scénario, il serait dommage de relayer l’histoire au second plan et de s’en délaisser. En effet la justesse du vocabulaire utilisé, des émotions et des actions de chaque personnage, sans compter la traduction française d’une qualité rare et qui ne tombe jamais dans le stéréotypé ou le cliché, constituent une base solide à l’aventure solo que vivront les joueurs.

Il est dommage de remarquer que seuls les éléments originaux du jeux, à savoir les dialogues légendaires et les personnages très réalistes restent de qualité. Dès lors, il serait plus simple de se tourner vers la première version des jeux telle quelle tant ces opus remasterisés desservissent Rockstar. Heureusement, malgré les premières frayeurs laissant penser que GTA The Trilogy avait supprimé les musiques originales des jeux que l’on trouve sur les radios des voitures, celles-ci sont heureusement majoritairement bel et bien présentes et contribuent grandement à cultiver le côté nostalgique du jeu. On regrettera tout de même les quelques absentes !

Une conduite infernale

La maniabilité, surtout lors de la conduite (ce qui vous en conviendrez, est un poil embêtant pour un jeu qui contient le mot “Auto” dans son titre), laisse à désirer. Conduire devient vite une corvée, il semblerait que les voitures aient décidé de faire du patin à glace sur la route. Et ce qui peut sembler fortement ennuyeux aux premiers abords devient franchement rageant lors de certaines course poursuite. Notamment lorsque les véhicules de police, qui sont complètement suicidaires soit dit en passant, rentrent littéralement dans votre véhicule, arrivant de toutes les directions avec plusieurs véhicules à vos trousses même lorsque vous n’avez qu’une étoile. Heureusement que nos potes sont super sympa car malgré le fait que j’aie abouti dans des immeubles ou des feux tricolores à maintes reprises en conduisant leurs bagnoles, ceux-ci ne s’en sont jamais plaints. Des amis en or je vous dis.

Pour rappel, les petites étoiles en haut à droite de votre écran indiquent votre indice de recherche, plus il y a d’étoiles allumées plus les forces de l’ordre vous recherchent intensément. Attention d’ailleurs car il arrive fréquemment que vous mourriez lors de ces interpellations musclées et une arrivée à l’hôpital vous dépouillera rapidement de vos billets difficilement accumulé ainsi que de vos armes, précieuses dans les missions du jeu.

Enfin, si difficilement accumulé que ça ? Et oui car la bonne nouvelle du jour, c’est que nos bons vieux codes de triche restent toujours utilisables : à vous les armes à gogo, l’argent infini ou (ouf) une immortalité bien méritée. La seule ombre au tableau est que l’activation des cheat codes vous empêchera d’accéder au Social Club. Petit ajout assez inutile à mon goût, le Social Club est en fait juste une fenêtre dans le menu qui sert à afficher vos “trophées” débloqués au fur et à mesure de l’histoire. Autant, l’envie d’étaler nos succès peut paraître alléchante, autant des succès que personne ne peut voir en diminuent drastiquement l’intérêt.

Et les bugs dans tout ça ?

Rentrons donc dans le vif du sujet. Mais que dire qui n’ait déjà été dit ? Cela fait déjà plusieurs semaines que déferlent sur la toile les différents messages et tweets de joueurs complètement outrés de la qualité de ces remasters. Tant et si bien que Rockstar a du publier un communiqué s’excusant publiquement des nombreux bugs parsemant les trois titres GTA et de, soyons francs, la laideur des graphismes. Sur leur site, Rockstar nous informe donc que les versions originales des eux seront remises en lignes sur PC et offertes gratuitement à tout ceux qui avaient acheté la Definitive Edition sur PC. Pour la Switch, pas de décision de cette envergure (en même temps, c’était  la première fois que ces jeux là sortaient sur Nintendo, dommage quand on se souvient du très bon GTA Chinatown Wars sorti sur DS à l’époque) mais des conditions de remboursement très laxistes dans certaines régions du monde. Donc, si vraiment vous êtes déçus de votre achat, n’hésitez pas à contacter le service client de Nintendo pour tenter le coup.

En ce qui concerne ma propre expérience, je n’ai heureusement pas rencontré tant de bugs que cela. J’ai par contre pu observer les bugs subis par les différentes personnes autour de moi et surtout le rendu de la pluie qui est une aberration pour un jeu de 2021. Cependant, j’ai bien pu profiter du ridicule des graphismes. Il est en effet assez surprenant, voire carrément choquant, que les éditeurs se soient autorisés à sortir les jeux dans cet état. GTA III a déjà 20 ans d’âge, nous aurions pu espérer un bel état des lieux afin de permettre une sortie en fanfare pour son anniversaire. Il est dommage que ce remaster soit à la ramasse.

Marchand
Promo
Prix
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
+1
0
+1
7
+1
3
+1
0
GTA The Trilogy, aussi cool qu'à l'époque ? - TEST
  • Un tiens vaut mieux que trois tu l'auras - 65%
    65%
65%

Un tiens vaut mieux que trois tu l'auras

Quand on voit le plaisir indicible que de voir le logo Rockstar s’afficher à l’écran précédant des visuels rappelant les glorieuses heures de notre enfance où l’on découvrait des jeux carrément cool : on volait des voitures, on se battait contre des gangs et on fuyait la police ; on ne peut que déplorer le rendu qui semble non fini, incomplet de GTA The Trilogy. C’était plutôt simple pourtant, les fans ne demandait qu’un portage un peu lissé, la nostalgie et les personnages exceptionnels opérant le reste de la magie. Malheureusement les bugs récurrents cassent notre immersion et l’on dirait que ce remaster a réussi à faire du pire avec ce que l’on avait de meilleur…

Les +

  • Le scénario toujours aussi bon
  • L’humour incroyable
  • Des personnages hauts en couleur
  • De la très bonne musique !

Les -

  • Une maniabilité aux fraises
  • Pas de réelle optimisation (longueurs de chargement, carte pas pratique…)
  • De trop nombreux bugs difficilement acceptables
Sending
Note des lecteurs :
61.64% (84 votes)
LuckyVixou

Contenu proposé par - Déjà 34 article(s) à son actif

Présentation : Fan de (J)RPG, de jeux indie, d’anime et de manga. Lectrice et brodeuse.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments