Biped Switch Test
65%

Biped, partez du bon pied en coopération – TEST

Alors que les éditeurs sont de plus en plus nombreux à proposer leurs propres expériences de multijoueurs online, particulièrement dans le genre battle royale, certains pourraient s’inquiéter de l’avenir de la coopération locale. Les possesseurs de Switch nous diront qu’ils n’en sont pas privés avec les exclusivités Nintendo qui proposent bien souvent un mode dédié, mais ce serait une erreur de ne regarder que du côté de l’artisan japonais. La scène indépendante du jeu vidéo apporte en effet régulièrement sa pierre à l’édifice ancien des jeux multijoueurs en local et la dernière production en date  sera justement le sujet du jour. Disponible depuis le 3 juillet sur plusieurs plateformes dont notre console hybride préférée et développé par NEXT Studios, Biped réserve la place d’honneur à la coopération locale dans un jeu de plateforme 3D tout à fait particulier.

Débine-toi, Biped !

Dans un futur probablement lointain, Biped faisant l’économie d’une date précise, notre belle planète est observée par un petit équipage de robots d’exploration. À bord de la capsule spatiale “Onion”, le groupe d’automates se chargent de la maintenance d’une série de balises permettant de localiser la Terre dans l’infinité du cosmos. Soudain, une éruption solaire particulièrement violente fait littéralement griller le système, si bien que l’ensemble du dispositif s’éteint, isolant la planète bleue du reste de l’univers. Pas de panique cependant ! L’ordinateur de commande de l’Onion se charge d’envoyer sur Terre un duo d’adorables petits robots, Sila et Aku, dans le but de réactiver manuellement chacune des balises éteintes. Avec un proche, vous pourrez ainsi prendre part à cette urgente mission de dépannage, chacun incarnant un des deux automates.

Au premier abord, cette équipe aux airs d’EVE et WALL-E ne paie pas de mine : dépourvus de bras, ces deux boîtes de conserve semblent bien minuscules par rapport à l’immensité du monde qui les attend ! Mais c’est sans compter sur leurs paires de pattes mécaniques bien solides et sur lesquelles s’appuie l’intégralité du gameplay de Biped. En résumé, chaque jambe correspond à un joystick : il vous faut alors alterner entre les deux sticks de votre manette pour faire avancer votre robot un pas après l’autre. À partir de cette idée très simple nait toute une batterie d’idées de gameplay originales et amusantes articulées autour de l’utilisation de vos gambettes. Dans les faits, vos pieds sont exactement comme vos mains puisqu’ils vous permettront d’attraper divers objets et structures pour activer toutes sortes de mécanismes qui vous aideront à avancer jusqu’à la balise marquant la fin d’un niveau.

WALL-E à votre service

Toute sorte de possibilités ont été imaginées pour rythmer votre incursion terrestre : certaines zones vous demanderont de jouer les équilibristes et d’orienter vos pas avec la plus extrême précaution tandis que d’autres nécessiteront de couper du bois pour déverrouiller une porte vous barrant le passage. Le timing occupe une place très importante dans vos déplacements, ce qui implique une vigilance de tous les instants pour ne pas tomber dans le vide et recommencer à un point de contrôle. Biped est de fait caractérisé par une difficulté bien dosée mais présente et il ne sera pas rare de mourir plusieurs fois d’affilée, surtout si vous ne parvenez pas à vous coordonner avec votre coéquipier. Le gameplay du jeu est plus complexe à prendre en main qu’il n’y paraît dans la mesure où chaque pas dépend entièrement de vous : lever le stick ne suffit pas, il vous faut également orienter le pied parfois très précisément pour ne pas se retrouver coincé ! On retrouve dans certains niveaux une inspiration évidente des grands noms de la plateforme 3D et force est de constater que l’ensemble fonctionne et dispose d’un rythme bien amené.

Heureusement, Biped est pensé avant tout pour être joué en coopération locale : la présence d’un autre joueur permet d’oublier les aspects parfois frustrants du gameplay et favorise quelques éclats de rire, particulièrement dans un niveau se passant entièrement sur l’eau ! Pour être honnête, j’ai trouvé que le jeu perdait beaucoup de son charme en solo : on se retrouve confronté à l’exigence du gameplay sans l’amusement qu’il y a à haranguer son ami, son frère ou sa moitié. Cela dit, je ne peux pas dire qu’il s’agit d’un défaut puisque Biped est un titre conçu pour être joué à deux : NEXT Studios aurait aussi pu ne pas l’inclure et basta.

Côté visuels, Biped opte pour une direction artistique simple mais très efficace. Les différents environnements terrestres en 3D offrent des paysages très colorés avec des biomes variés qui transcrivent cette ambiance de bonne humeur omniprésente dans les moindres aspects du jeu. Les niveaux sont très courts dans l’ensemble mais chacun possède son lot de secrets et de petits défis à relever pour le compléter à 100%. Cela prend la forme de médailles à collectionner mais également d’argent à amasser pour vous procurer plus tard quelques accessoires comme un élégant tricorne ou des lunettes improbables pour personnaliser votre robot et lui donner un peu de cachet. Il faudra bien ça pour vous occuper puisque Biped se terminera en quelques heures grand maximum : en tout et pour tout, 30 niveaux sont disponibles (tutoriel compris) et chacun ne vous prendra guère plus de 10 minutes une fois les bases du gameplay maîtrisées.

Une sympathique expérience
  • Une sympathique expérience - 65%
    65%
65%

Une sympathique expérience

Biped est une expérience tout à faite intéressante grâce à un concept intelligent couplé à l’importance accordée à la coopération. Idéal pour occuper quelques heures avec votre famille, votre ami ou votre âme-soeur, le jeu souffre néanmoins d’un gameplay parfois frustrant et surtout d’une durée de vie très courte, même pour les fondus du 100%. À vous de voir si son système de jeu justifie de débourser 15€. Pour ma part je pense que oui, même si Biped reste sympathique mais sans plus et qu’il n’a d’intérêt qu’à la condition que vous n’ayez quelqu’un avec qui partager cette aventure.

Les +

  • Un concept réussi
  • Une DA efficace
  • Idéal en coopération

Les -

  • Trop court
  • Frustrant à certains moments
Sending
Note des lecteurs :
68.27% (11 votes)
LatoJuana

Contenu proposé par - Déjà 507 article(s) à son actif

Présentation : Otaku gamer assumé et sérivore avec un tropisme particulier pour Nintendo. M1 biologie et cataclysme en Travaux Pratiques.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments