Nintendo 2019 - Flou

Cher Nintendo, où va-t-on en 2019 ? – Tribune

Vous n’êtes pas sans le savoir, nous n’avons pour l’heure que très peu de visibilité pour l’année 2019 de la Nintendo Switch. Les seules informations que l’on a sont que des jeux comme Animal Crossing, Luig’s Mansion 3, Pokémon et l’intrigant Deamon X Machina, entre autres, sont prévus pour cette année. Nous ne pouvons pas nous plaindre, c’est déjà remarquable d’avoir au moins quatre grosses licences prévues cette année. Le soucis, c’est qu’aucun de ces jeux ne s’est réellement dévoilé, tout est aussi flou que l’illustration ci-dessus, aucune période plus précise n’est donnée et nous commençons réellement à avoir peur après l’annonce concernant Metroid Prime 4.

Attention, comme toute tribune, le contenu présent dans cet article relate le point de vue de son auteur. Il est possible que vous voyiez les choses différemment, auquel cas nous vous invitons à vous exprimer dans les commentaires pour apporter vos précisions ou vos avis.

Un Nintendo Direct, ça vous tente ?

Logo Nintendo Direct
Une relique ancestrale.

La question est posée directement à Nintendo. Il se peut que cet article soit publié la veille ou quelques jours avant l’annonce d’un nouveau Nintendo Direct et ce serait une bonne nouvelle pour les joueurs. Mais si rien n’est annoncé, l’heure devient grave. Le seul jeu Nintendo à être daté cette année est Yoshi’s Crafted World qui, malgré ses qualités certaines, aura du mal à contenter la totalité des joueurs sur une période allant de mars à décembre. Il est impératif que Nintendo communique enfin, via un Direct, sur ce qui nous attend cette année, que l’on puisse connaître une partie du calendrier mais surtout que les acheteurs ne se sentent pas abandonnés. Nous n’y sommes pas encore, ce que je vais dire est très hâtif, mais nous commençons tout doucement à nous rapprocher d’un scénario PlayStation Vita. Vraiment très doucement, il n’y a pas encore de quoi réellement s’inquiéter sur le futur de la console. Mais restons vigilants.

Le futur c’est beau, mais ce que les joueurs veulent, c’est le présent. Nous savons déjà que cette année, une carte n’est plus utilisable par Nintendo, celle de Metroid Prime 4. Même s’il n’était pas annoncé pour 2019, beaucoup de joueurs espéraient le voir débarquer en fin d’année. Pour rappel, le développement de ce jeu a été repris de 0, l’avancée ne plaisant pas à Nintendo. C’est une excellente nouvelle : le risque d’avoir droit à un jeu non terminé s’amenuise. Mais de l’autre côté, il s’agit tout de même d’une possibilité en moins … et ça n’est pas tout : Metroid Prime Trilogy, si cette compilation est réellement prévue pour la Nintendo Switch, sera sans doute également retardée.

La possibilité que ce retard de Metroid Prime 4 ai chamboulé le calendrier des annonces est très, très, très viable. C’est sans doute même une réalité. Si vous vous souvenez bien, plusieurs annonces importantes ont été faites en quelques jours début janvier : la date de sortie de Yoshi’s Crafted World, l’annonce de Dragon’s Dogma, la date de Kirby: Au Fil de la Grande Aventure sur Nintendo 3DS, une date pour Lightseekers, une bande-annonce pour Samurai Warriors 4 DX, une date pour Final Fantasy X / X-2 HD, et j’en passe quelques-unes. N’oublions pas non plus l’arrivée de YouTube, application publiée sans crier gare, au début du mois de novembre. Si cela peut ne rien dire du tout, il faut avouer qu’elles ont totalement leur place dans un Nintendo Direct. Nul doute que d’autres annonces sont gardées au chaud cependant.

Tiers et indépendants : aidez-nous !

DOOM Eternal Nintendo Switch
Logo de DOOM Eternal

Nous le savons, les tiers et les indépendants ne sont pas forcément les plus appréciés par les joueurs Nintendo. Les premiers parce qu’ils proposent un grand nombre de portages de la génération PlayStation 3 / Xbox 360, les seconds parce qu’ils ne sont ” pas assez créatifs selon certains “. Pour les tiers, mon seul argument est le suivant : et pourquoi pas ? Le portage d’un ancien jeu sur une console comme la Nintendo Switch n’empêche en rien le développement de nouveaux jeux exclusifs, en tous cas aux dernières nouvelles. De plus, pourquoi se priver d’un portage de Assassin’s Creed III (s’il sort réellement), de Diablo III ou Bayonetta 1&2 ? Les joueurs qui n’ont pas envie d’y jouer n’ont qu’à simplement pas les acheter et les autres pourront se faire plaisir.

Il ne faut pas oublier non plus que la Nintendo Switch n’est pas une bête de puissance comme peut l’être une Xbox One X. Si des jeux ambitieux pouvaient sortir sur PS Vita sans trop être éclipsés par les jeux PlayStation 3 (tout en oubliant le non-succès de la console), c’est que le gouffre était bien moins important que celui que nous connaissons avec la Switch. Oui, porter Red Dead Redemption 2 ou The Witcher 3 sur notre console hybride préférée est une mauvaise idée. Non, voir ces jeux tués par une qualité visuelle moindre ne vaut pas le coût. Un éditeur de jeux-vidéo ou un développeur est avant tout une société, qui se doit de gérer correctement ses finances ainsi que son image. Derrière ces deux choses importantes se cachent à la fois la pérennité de l’entreprise, sa possibilité d’investir dans de nouveaux projets, et … des salaires et des familles. Ne l’oublions pas.

Certains éditeurs ont peut-être préféré tâté le terrain après la débauche de la Wii U, plutôt que de prendre trop de risques tête baissée. Si la logique est bonne, cette année devrait nous permettre de découvrir des jeux nouveaux sur Switch, développés par des tiers. C’est déjà en partie le cas : Mortal Kombat 11Trials Rising, Team Sonic RacingCrash Team Racing Nitro-Fueled, et DOOM Eternal, entre autres.

Inside par Playdead
Inside par Playdead

Pour les indépendants, l’argument du manque de créativité peut se tenir, mais n’est pas vrai dans tous les cas. Le calcul est assez simple : additionnez des dizaines de studios avec peu de moyens qui créent eux-mêmes leurs jeux, vous aurez évidemment une partie qui ne trouvera pas son public. La Nintendo Switch a la chance d’accueillir les indépendants dont les joueurs PS4 et Xbox One ne veulent pas, c’est une réelle force pour remplir notre catalogue. Avez-vous oublié l’annonce des Trine, la présence des différents SteamWorld, le succès de Celeste ou GRIS, le portage de LIMBO ou Inside ? Nous ne parlons pas là de jeux développés par une personne dans sa chambre (bien que Stardew Valley est un réel succès également), mais bien de jeux indépendants d’excellente qualité. Pourtant, pas de Activision ni de EA Games derrière. Comme quoi.

Dans les deux cas, qu’un jeu soit développé par un studio indépendant ou non, ces dizaines de titres publiés chaque mois sur Nintendo Switch nous permettent une chose : tenter de nouvelles expériences. Je vous met au défi de trouver une personne qui ne déniche aucun jeu susceptible de l’intéresser entre le premier et le dernier jour d’un mois complet de 2019.

Alors cher Nintendo, où va-t-on en 2019 ?

Je réitère donc la question posée dans le titre de cette tribune. Nous avons bien compris juste au-dessus que ni les tiers ni les indépendants ne pouvaient contenter la totalité des joueurs Nintendo Switch. Le maillon manquant pour cela n’est autre que Nintendo et ses jeux d’une qualité souvent exceptionnelle. Depuis des dizaines d’années maintenant, les consoles de big-N sont achetées par des fans de la société et de leurs licences. Ne pas donner de signes de vies ou simplement ne pas donner d’informations sur une année déjà bien entamée n’est guère une bonne chose. Nous savons que Nintendo traverse une sorte de petite crise à cause du report de Metroid Prime 4. Mais s’il te plaît Nintendo, ne t’arrête pas à cela et donne nous envie. Fais-nous rêver.

A propos de l'auteur :

DesBen

Fondateur de Switch-Actu - Geek de 24 ans passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 315 articles sur Switch-Actu.

6 commentaires pour “Cher Nintendo, où va-t-on en 2019 ? – Tribune

  1. Je pense sincèrement que Nintendo doit envoyer du lourd sur le prochain Direct. Je ne demande pas un E3, mais qu’au moins la moitié du catalogue de jeux pour cette année soit annoncé ou donner des infos sur des jeux comme SSBU et son futur par exemple. Perso un bon Metroid Prime Trilogy HD pour mars/avril serait top malgré le report de MP4.

  2. C’est en effet assez incompréhensible pour un développeur et éditeur comme Nintendo de ne pas éclairer les joueurs sur le calendrier de jeux à venir ! Il doit se passer des choses en interne qui retarde ce fameux Nintendo Direct, des choix stratégiques, des études marketing remaniées etc …
    Je pense que Nintendo voulait sortir Metroid Prime 4 cette année et son report chamboule tout le planning ! Cependant, ce n’est pas à nous, joueurs, de subir les problèmes de gestion de Nintendo. Nintendo doit impérativement diffuser un Nintendo Direct très rapidement !!

  3. faut pas oublié que la Switch n’a même pas encore 2 ans… en gros Nintendo et les tiers développent des jeux que depuis 2 à 3 ans, je pense que l’on devrais voir les jeux arriver en nombres et qualité d’ici Mi-2019 avec un pic en 2020-2021..même si jusqu’ici il y a eu de très bon jeux,heuressement

    Comme le dit Guyoon, Nintendo n’a plus le choix que de proposer un ND assez rapidement pour balayer la video sur Metroid prime 4. enfin si il ont des cartouche a montrer…..

  4. Personnellement cette firme me blase en communication…ils ont toujours été a la ramasse toutes consoles confondues, sauf dans les années 90 où ils étaient rois.
    Sérieux ya de quoi faire sur switch,meme moi j ai pas le temps pour tout jouer, mais qu ils donnent du concret pour le planning a venir bon sang…c est pas compliqué, rien qu’à la fin de la video larmoyante pour le big report de MP4, ils auraient pu balancer a la fin ‘ mais pour vous faire patienter metroid prime trilogy arrive sur switch a telle date’…ba non incappable de pondre ca… Bref ils sont lassant…

    1. @Ju

      Le remaster de Metroid Prime Trilogy reste une rumeur pour le moment. Il ne faut pas prendre acquis les rumeurs sinon tu vas etre souvent déçu !

      1. Oui bien sur je le sais bien 😁…ca aurait ou etre un argument pour donner un peu de joie a la fin de leur vidéo pathetique ‘nous sommes désolé bla bla bla’😑

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.