Sony Nintendo

” Sony snobe les éditeurs modestes, contrairement à Nintendo “

Nous ne pouvons sans doute pas appeler ça une bombe, mais le Wall Street Journal a tout récemment publié quelque chose qui pourrait peut-être faire trembler l’image du navire Sony pour la prochaine génération. Forte d’une belle victoire avec sa PlayStation 4, la firme Japonaise semble se laisser aller depuis quelques temps en oubliant de communiquer auprès des joueurs, et en misant peut-être un peu trop sur les très grosses licences. Au sein d’un article parlant de la PlayStation 5, le WSJ a dégoté l’information que Sony snobait les éditeurs modestes, contrairement à Nintendo.

La raison de cet oubli viendrait du fait que Sony subit une sorte de stress quant à la publication de titres à gros budgets, tout en oubliant les éditeurs indépendants ou simplement plus petits – qui sont semble-t-il comparés à des jeux smartphones -, ayant parfois une force de proposition très convaincante (SteamWorld, Celeste, GRIS, Dead Cells …) qui, en majorité, rencontrent depuis quelques mois un succès bien plus retentissant sur Nintendo Switch qu’ailleurs. Et la diversité de l’offre sur Switch a tendance à attirer d’anciens joueurs PlayStation 4. En réponse à cela, l’une des responsables de Sony indique que la marque compte sur son image pour attirer ces studios, sans pour autant faire quoi que ce soit pour les aider.

Certains dirigeants de studios de jeux vidéo plus modestes ont déclaré qu’ils s’étaient sentis snobés par Sony, contrairement à Nintendo. Au Tokyo Game Show de septembre, Nintendo soutient des événements destinés à présenter des développeurs de jeux indépendants. Sony avait l’habitude de faire la même chose, mais ne le prévoit pas cette année, a déclaré le premier responsable de Sony.

 

Le premier responsable de Sony a déclaré que Sony accueillait toujours les jeux de studios indépendants, mais l’accent était mis sur le renforcement des relations avec les grands éditeurs, les ressources étant limitées. Selon le responsable, les internautes achèteraient une console pour jouer à des jeux de haute qualité uniquement disponibles sur cette plate-forme, mais pas pour des jeux plus petits, également disponibles sur les smartphones.

 

[…]

 

Hideki Yasuda, analyste chez Ace Research Institute, a déclaré que le stress de Sony sur les jeux à gros budget pourrait réduire la variété et amener certains clients à se tourner vers des concurrents tels que Nintendo. En revanche, le deuxième responsable de Sony a déclaré s’attendre à ce que des jeux plus petits soient toujours disponibles sur PlayStation, même sans l’assistance de Sony, car la popularité de PlayStation rend la plate-forme difficile à ignorer.


Je me permets de donner un avis très personnel sur cette information. Il est clair que Sony a été premier durant des années maintenant depuis la sortie de la PlayStation 4, et rien n’est plus difficile qu’être leader de son marché. Cela amène à éviter de faire des erreurs et à limiter au maximum les risques. Néanmoins, sans prises de risques, le jeu-vidéo reste le même d’une génération à l’autre, plus ou moins comme ce que nous avons connu entre la PS3 et la PS4. Les jeux AAA chez Sony sont de qualité, nous ne pouvons pas renier cela. Mais l’offre n’est pas assez diversifiée, et la façon de Sony de parler des jeux indépendants ne peut que leur porter préjudice, en tous cas pour les joueurs non-casuals. Ne nous étonnons pas si la PlayStation 5 rencontre des difficultés face à une Xbox Scarlett dans le cas où celle-ci s’annoncerait plus diversifiée, et une Nintendo Switch espérons-le toujours aussi attirante d’ici quelques mois.

A propos de l'auteur :

DesBen

Joueur de 25 ans, fondateur du site Switch-Actu.fr, je suis passionné par le jeu-vidéo depuis The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, parfois sur mon smartphone. Freelance à mes heures perdues, j'ai un certain affect pour la rédaction et le webdesign, à mon niveau. Ma photo de profil a été dessinée par @Nouilles_de_riz (Twitter) !

a écrit 592 articles sur Switch-Actu.

2 commentaires pour “” Sony snobe les éditeurs modestes, contrairement à Nintendo “

  1. “Selon le responsable, les internautes achèteraient une console pour jouer à des jeux de haute qualité uniquement disponibles sur cette plate-forme, mais pas pour des jeux plus petits, également disponibles sur les smartphones.” perso pas d’accord, si un jeu me plait et qu’il est dispo sur mobile et console, de préférence j’achète sur console. Ou alors les deux mais jamais mobile en priorité

    1. Je n’aime pas la maniabilité tout tactile des jeux mobiles mais je trouve dommage que certains dévs font des portages mobiles vers la Switch en changeant seulement les contrôles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.