Résumé indie world

Indie World du 15 décembre 2020 — Le résumé

Si l’Indie World diffusé hier soir en a déçu beaucoup — notamment les fans d’Hollow Knight: Silksong qui espéraient voir cette suite tant attendue, il n’en reste pas moins que l’on peut, avec le recul, y trouver quelques titres nous faisant envie et auxquels nous nous réjouissons de pouvoir jouer sur Switch, que ce soit dès maintenant ou dans le futur proche. Si vous n’avez pas pu suivre cette présentation et/ou les nombreux articles qui l’ont suivie, voici un récapitulatif de toutes les annonces d’hier soir. C’est parti !

Spelunky + Spelunky 2 (notre article)

Au vu du succès de cette courte série, ce n’était qu’une question de temps avant de la voir débarquer sur la console hybride de Nintendo, plateforme sur laquelle les jeux indépendants sont souvent plus populaires qu’ailleurs. Vous pourrez donc dès l’été 2021 vous enfoncer dans les grottes de ces deux titres mélangeant roguelite et plates-formes.

Fisti-Fluffs (notre article)

Si vous avez déjà un chat, vous savez à quel point ces douces créatures poilues peuvent se révéler être de véritables engins de destruction massive de vos appartements : c’est avec ce postulat de base que les créateurs de Fisti-Fluffs ont imaginé un jeu de combat de chats, jouable en local comme en ligne, dans lequel les félins peuvent utiliser l’environnement pour se battre. Plus de jeux de mots que d’informations concrètes sur le titre ont filtré de l’Indie World d’hier soir, mais nous en saurons sans doute plus avant sa sortie en début d’année prochaine.

Very Very Valet

Surfant sur la vague des party games à la physique improbable (à la Overcooked!) tout en y ajoutant une once de puzzles vous faisant détruire votre environnement (comme le faisait Good Job!), Very Very Valet vous transformera en un voiturier aussi peu qualifié que consciencieux prêt à tout pour garer les voitures qui lui seront confiées. Même si la formule sent le déjà vu, le tout peu s’avérer assez fun pour y passer quelques soirées avinées : réponse en début d’année prochaine.

Tunche (notre article)

Vous faisant incarner une famille péruvienne évoluant au travers du folklore de ce pays, Tunche sera un hack ‘n’ slash servi par une 2D fort jolie — sans doute car dessinée à la main. Les premières images laissent entrevoir une action assez nerveuse, dans laquelle chaque personnage possède ses propres caractéristiques et attaques spéciales. Petit bonus pour les joueurs Switch, sur laquelle il sera une exclusivité temporaire : la possibilité de jouer avec le héros du plateformer A Hat in Time. Cette aventure amazonienne débutera le 2 mars 2021.

Cyber Shadow (notre article)

Avec son esthétique renvoyant aux classiques de la NES, Cyber Shadow vous fera incarner un ninja qui devra tout découper sur son passage, dans un monde futuriste qui ne lui laissera pas le temps de respirer. On pense évidemment à Ninja Gaiden devant les premières images, et l’on ne peut que souhaiter à ce titre d’être aussi bon que son illustre prédecesseur. Sortie prévue le 26 janvier prochain.

Calico (notre article)

Si vous arrivez à faire abstraction de sa technique bancale, peut-être que Calico arrivera à vous détendre : c’est en tout cas l’objectif du studio CatBeam Games, qui vous fait parcourir un petit village dans le but d’y prendre soin des animaux abandonnés. Si la gestion d’un bar à chats vous tente, rendez-vous dès maintenant sur l’eShop où vous pouvez d’ores et déjà acquérir le jeu pour la somme de 9,99€.

Alba : Un Été en Terre Sauvage (notre article)

Le nouveau jeu des créateurs de Monument Valley s’est dévoilé lors de l’Indie World d’hier soir et, cette fois-ci, c’est une jeune fille que vous incarnerez dans ce titre à l’ambiance méditerranéenne. Il vous y faudra explorer une île pour venir en aide à ses habitants subissant une mystérieuse pollution : le tout semble très charmant, et nous pourrons nous y plonger le 6 mai 2021.

Gnosia (notre article)

Sorti sur PS Vita en 2019 sous l’acclamation unanime de la critique (IGN lui ayant même octroyé un 10/10), Gnosia se veut être une sorte d’Among Us solo, dans lequel vous pouvez enchaîner les parties de 15 minutes, toutes différentes, où il vous faudra démasquer de dangereux et mortels extra-terrestres. Le tout est servi par une direction artistique magnifique et sortira sur Switch l’an prochain.

Happy Game

La studio tchèque Amanita Design a dévoilé lors de ce dernier Indie World son nouveau titre, Happy Game, qui sera un point ‘n’ click horrifique vous faisant résoudre des énigmes dans le but de débarrasser un petit garçon de trois de ses cauchemars. L’ambiance s’annonce originale, et nous nous réjouissons d’en découvrir plus lors de la sortie du jeu au printemps prochain.

Super Meat Boy Forever (notre article)