Ventes de jeux en France animal crossing: new horizons

De l’importance d’Animal Crossing: New Horizons en ce moment, selon un membre de l’équipe de localisation

Animal Crossing: New Horizons est un immense succès commercial et critique, nous le savions déjà. Mais, surtout, c’est un succès dans le cœur des joueurs l’ayant acheté et qui trouvent dans son monde confort et réconfort durant la période difficile que nous traversons. À l’heure où bon nombre d’entre vous vont devoir, dès demain, reprendre les transports en commun, le chemin du travail et les cours, les messages postés par Robert Heiret, un membre de l’équipe de localisation de Nintendo of America sur Twitter nous montrent à quel point ce “simple” jeu revêt pour nous une importance particulière en ce moment, et c’est pourquoi nous avons décidé de vous en partager notre traduction :

Durant la localisation d’Animal Crossing: New Horizons, nous blaguions souvent sur le fait que nous étions en train de poser les fondations pour les 5 à 10 prochaines années de memes. Nous savions que le jeu aurait du succès, mais nous ne pouvions évidemment pas imaginer les circonstances réelles de sa sortie.

Nous n’avons jamais vécu un moment comme celui-ci, où la sécurité et la responsabilité collective nous maintiennent physiquement éloignés, et où les outils numériques ont remplacé le contact humain. Mais Zoom, Twitter et les autres plates-formes sont, par conception, plutôt fades. Animal Crossing est différent.

L’esthétique d’Animal Crossing est mignonne. J’ai vu des gens constater que même les tarentules sont mignonnes. Même les CHAISES sont mignonnes. Mais il s’agit là plus que de mignonnerie – c’est du confort. De la positivité. C’est un refuge.

Si vous avez joué au jeu, vous en avez marre de la blague du bar commun. Je le comprends. J’ai moi aussi marre de cette blague, alors que c’est moi qui l’ai écrite. Mais voici un secret à propos de la blague du bar commun : à l’origine, c’était “I caught a sea bass! Well…maybe a C- bass…” [intraduisible, celle-ci se base sur l’homonymie entre “sea” et “C”, une note donnée dans les écoles anglos-saxonnes. “C-” correspond donc à une note inférieure à “C”]

Et quand nous faisions nos réunions sur les blagues de poissons, quelqu’un a fait remarqué que, comme il s’agissait d’une blague que les gens verraient très souvent, en général accompagnée de la déception de n’avoir pas attrapé quelque chose de mieux, il faudrait peut-être rendre celle-ci positive. Transformer le “C-” en “C+”.

D’un point de vue comique, c’est la même blague, qui s’appuie sur l’homonymie entre “sea” et “C” pour changer votre perception de l’animal (et, soyons honnêtes, cela marcherait mieux à l’oral qu’à l’écrit, mais le train est passé).

Quoi qu’il en soit, ce que je veux dire par là c’est que nous avons fait de notre mieux, jusque dans les détails vous ne prendriez même pas en compte, pour faire d’Animal Crossing: New Horizons le jeu le plus positif, réconfortant et drôle que nous pouvions. Et je sais que l’équipe de développement en a fait de même.

Et c’est une leçon d’humilité que de voir que ce truc sur lequel nous avons travaillé est devenu si important pour les gens, en partie à cause de ce bizarre accident temporel qui fait qu’il a été publié durant cette période effrayante.

Je n’ai pas été *vraiment* surpris en voyant que les gens commençaient à fêter leurs anniversaires dans le jeu (bon sang, le mien est la semaine prochaine et je le ferai aussi). Après tout, le jeu possède des mécaniques spécifiques pour reconnaître votre anniversaire, donc il s’agit là presque d’une évidence.

Mais aujourd’hui j’ai vu une capture d’écran de quelqu’un qui, dans l’impossibilité de rendre visite à la tombe de sa mère pour la Fête des Mères, a créé un lieu dans le jeu pour pouvoir le faire. Et cela me semble important.

Non seulement Animal Crossing: New Horizons est un espace sûr, agréable et toujours plaisant, mais c’est un monde à part que le joueur peut façonner à sa guise. De toute évidence, le monde réel semble totalement hors de contrôle actuellement, de sorte que cela est, je le crois, un élément important du jeu.

Quand Nintendo a commencé à dévoiler les options de terraformation du jeu, j’ai vu un certain nombre de blagues disant “le dernier jeu a fait de vous un maire, celui-ci fait de vous DIEU.”

Mais, en ces temps de CoVID-19, nous n’avons pas besoin d’être des dieux, nous avons seulement besoin d’emprise. Nous avons besoin d’un lit confortable dans lequel nous pouvons arranger les couvertures comme nous le voulons. Cela me semble être la raison la plus importante de la popularité du jeu.

Bref, c’est un honneur d’avoir été impliqué à petite échelle dans ce projet. Espérons que nous n’aurons pas autant besoin du prochain jeu de la franchise.

Vous pouvez retrouver le thread original ici, si l’anglais est plus à votre goût. Quand à Animal Crossing: New Horizons, il est encore disponible sur l’eShop et dans toutes les bonnes crèmeries.

giomosby

Contenu proposé par - Déjà 685 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
3 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Mick

Un grand merci pour cette traduction, et pour le partage de ce témoignage très humain et cette perception positive du contexte lié à la sortie et l’utilisation du jeu. C’est le genre d’information dont nous avons besoin, et je remercie chaleureusement l’équipe de Switch-Actu pour leur implication afin de nous divertir de façon aussi pertinente.
Par ailleurs, je vous remercie pour le focus iodé qui m’a permis de trouver un excellent jeu à 0,99€ (Invisigun) que j’ai essayer hier soir et qui semble très, très prometteur.
Bon courage et bravo à tous !

Gunstarred

Merci pour la traduction. Ce n’est pas grand chose (en terme d’information) mais toujours sympa à lire.