call of duty switch microoft s'engage

Call of Duty sur consoles Nintendo : Microsoft s’y engage pour au moins dix ans

Dans une manœuvre destinée à faire accepter à la FTC (agence antitrust américaine) le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft, la firme de Redmond a conclu un accord promettant de sortir des jeux de la licence Call of Duty sur une console Nintendo pendant au moins dix ans, sans préciser la console qui serait concernée (la Switch ou une éventuelle successeure). Le deal, soumis à l’acceptation du rachat par la FTC, ne commencera néanmoins immédiatement, comme le précise le patron de la division Microsoft Gaming, Phil Spencer :

Vous pouvez imaginer que si l’accord était conclu à cette date [en juin 2023, ndlr], commencer le travail de développement pour que cela se produise prendra probablement un peu de temps. Une fois que nous aurons pris le rythme, notre plan serait que lorsqu’un jeu Call of Duty est lancé sur PlayStation, Xbox et PC, il soit également disponible sur consoles Nintendo au même moment en même temps.

Comme l’a précisé Phil Spencer au Washington Post, si l’accord a été signé pour dix ans, Microsoft ne compte pas s’arrêter de porter des jeux Call of Duty sur les consoles Nintendo après cette échéance :

Il s’agit simplement de choisir une date d’expiration, non pas dans le but d’atteindre une expiration de cet accord : c’est simplement que le jargon juridique d’un document doit dire qu’il court jusqu’à une certaine date. Mais une fois que nous commençons à travailler avec une plate-forme, tout comme nous l’avons fait avec Minecraft, à la fois sur PlayStation et sur la plate-forme de Nintendo, notre objectif est de continuer à soutenir ces clients.

Minecraft est effectivement un bon exemple, étant donné que la Switch a reçu, après le jeu principal, le spin-off Minecraft Dungeons et accueillera Minecraft Legends l’an prochain. Et bien que l’accord conclu au sujet de Call of Duty s’inscrive avant tout dans une logique d’apaisement du régulateur américain et d’isolation de Sony, seule partie s’opposant fermement à la fusion-acquisition, on ne se plaindra pas de recevoir sur notre console la série de FPS d’Activision, réclamée à cor et à cri par les joueurs Switch depuis plusieurs années.

+1
4
+1
3
+1
0
+1
0
giomosby

Contenu proposé par - Déjà 1359 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments