L’E3 2021 approche ! Les attentes de l’équipe de Switch-Actu – Partie 1

Nous avons appris il y a quelques semaines que l’E3 ferait son grand retour en 2021 après une pause l’an dernier et que Nintendo comptait bien être présent. Si aucun Nintendo Direct n’est encore confirmé pour l’heure, il y a fort à parier que le constructeur japonais tiendra son habituelle prise de parole pour présenter les nombreux jeux de la fin de l’année 2021. Comme l’ensemble des joueurs, les rédactrices et rédacteurs de Switch-Actu possèdent de nombreuses attentes concernant cet évènement et c’est au travers de deux articles que chaque membre définira ce qu’il souhaiterait voir apparaître sur son écran lors de l’évènement virtuel de cet E3 2021.

Callisto,  Zelda et les grosses cartouches silencieuses

Vous avez dit Zelda ?

Je ne vais sans doute pas me montrer d’une grande originalité, étant donné les suspicions que nous partageons tous vis-à-vis de cet E3 2021 que nous réserve Big N. Pour me débarrasser de l’éléphant dans la pièce, oui j’attends bien évidemment la suite de Breath of the Wild au tournant, son prédécesseur étant à la fois mon jeu préféré et également celui que j’ai le plus attendu de ma vie. Si les différents pronostics semblent indiquer une sortie pour cette fin d’année, je ne serai pas non plus déçu si le jeu est prévu pour l’an prochain, car plus il sera peaufiné, mieux ce sera pour moi. J’aime autant qu’il se distingue autant que possible de son matériau d’origine, étant donné qu’il semble réutiliser une grande partie de son contenu. D’autant plus que nous avons d’autre contenu Zelda à nous mettre sous la dent d’ici là. Je dois être un des rares à qui Skyward Sword HD suffit pour célébrer la licence, d’autres opus ayant déjà eu l’opportunité d’être réédités à de multiples occasions. J’aimerais toutefois y voir quelques changements un peu plus significatifs permettant au jeu d’élargir son audience au-delà d’un public très casual, en donnant plus d’options pour personnaliser l’expérience.

Les gros AAA qui tâchent

Au-delà de Zelda, j’aimerais vraiment ne serait-ce qu’entendre parler de Metroid Prime 4, même mentionné à demi-mot, le genre de petite apparition de Takahashi indiquant que tout va bien et que nous en verrons plus bientôt me suffirait, au point où nous en sommes. Un nouvel opus 2D me conviendrait aussi parfaitement, tant que la licence montre un signe de vie. Pour le reste, je suis ouvert à toute bonne surprise : un Xenoblade 3 ou X-2 ? Bayonetta 3 enfin montré ? Les projets de Retro Studios précédant leur reprise en main de Metroid Prime 4 ? Que l’on ait droit à cela ou bien à une surprise inattendue piquant ma curiosité, je serai satisfait.

Giomosby, Monolith & Sega

Monolith, encore et toujours

J’avais tenté – sans succès – d’invoquer Monolith Soft par le biais de mes attentes pour l’E3 2019. Peu échaudé par cet échec, je retente ma chance lors de cette édition de l’E3 2021 que j’espère assez dantesque : quoi de mieux, dès lors, de nous offrir un aperçu du prochain jeu original de Monolith Soft, dont le dantesque est justement l’obsession ? Si, bien entendu, je ne cracherais pas sur une nouvelle licence, je serais plus qu’heureux de découvrir une suite à la saga Xenoblade, qui est devenue en seulement trois jeux une de mes préférées. D’autant plus que les environnements de la série, qui ne brille pas forcément par son optimisation graphique, bénéficieraient grandement d’un petit boost de puissance fourni par l’éventuelle « Super Nintendo Switch ».

Sega, soyez plus forts que notre pessimisme

Bien que l’on connaisse le certain dédain de l’inénarrable Toshihiro Nagoshitrès grand homme, au demeurant – pour la Nintendo Switch, le fait que celui-ci, précédemment chief creative officer de Sega, soit retourné à des fonctions plus créatrices peut nous laisser espérer que le grand éditeur japonais pourrait nous proposer des portages Switch de certains de ces classiques, voir, pourquoi pas, quelques inédits. Si l’on ne comptera pas sur l’arlésienne Persona 5, pour lequel un accord d’exclusivité a semble-t-il été signé avec Sony, on pourrait se mettre à rêver de pouvoir jouer sur Switch à Persona 4 Golden, sorti sur PC l’an passé, ou à quelques jeux de la série des Yakuza, qui ont même sauté le pas pour atterrir dans le Game Pass de Microsoft. Au rayon des portages, on peut aussi se prendre à rêver que le formidable 13 Sentinels : Aegis Rim arrive sur notre console hybride, fort agréable pour profiter de digicos. Mon traditionnel optimisme me fait même croire à l’hypothèse de spin-off ou autres jeux inédits développés spécialement pour la Switch ! Et, bien sûr, n’oublions pas la date de sortie pour Shin Megami Tensei V, dont la sortie mondiale est prévue pour cette année.

DesBen, en attente de surprise ?

Année après année, l’E3 fait rêver joueuses et joueurs du monde entier. Année après année, les attentes sont nombreuses, les déceptions sont courantes, mais le bonheur est toujours présent. En dehors de l’année 2020 catastrophique en termes d’annonces, chaque année réserve son lot d’émotions devant les conférences pré-E3 et les Nintendo Direct. Pour l’E3 2021, j’espère simplement rêver de quelque façon que ce soit. Puisque l’année dernière Nintendo a été plutôt radin en annonces, quoi qu’en disent les fans de Mario Golf, il est normal de penser que de précieuses cartouches ont été gardées pour cette année 2021. Nintendo Switch Pro ? Breath of the Wild 2 ? Bayonetta 3 ? Metroid Prime 4 ? Nous n’en savons rien, mais bien des choses sont possibles.

Des nouveautés à venir ?

En clair, je m’attends à être surpris et soulagé. Bon nombre de productions restent sans nouvelles depuis trop longtemps et il serait opportun pour Nintendo de bombarder les joueuses et joueurs d’informations quant à ces jeux attendus. Mais bien évidemment, un E3 ne serait pas des plus réussis si aucune surprise n’était à déplorer. Il est forcément compliqué d’imaginer les surprises que Nintendo pourrait nous réserver, puisque c’est le principe même d’une surprise. Mais j’espère, comme chaque année, l’annonce de nouvelles licences qui en ont sous le capot. Je n’ai rien contre ARMS ou Ring Fit Adventure, mais ce n’est pas de ce type de productions dont je parle. Je veux quelque chose de grand, qui saurait pourquoi pas se classer au même niveau qu’un Mario ou Zelda dans quelques années.

Un 35ème anniversaire à célébrer

Mais bien évidemment, mon attente première restera l’anniversaire de la licence Zelda. Entre la suite de Breath of the Wild et le portage ou remaster d’anciens jeux, je suis prêt à débourser mon salaire dans cette série. Ocarina of Time sur Nintendo Switch vous dîtes ? J’achète. Un simple portage Nintendo 64 à 69.99€ ? Ne posez aucune question et prenez mon argent. Voir Nintendo jouer sur deux terrains distincts serait un compromis parfait : la fibre nostalgique avec Zelda et un nouveau départ avec de nouvelles licences. Je sais que la première possibilité est bien plus probable, mais je fais confiance en big-N et je sais qu’ils auront quelque chose à nous montrer.

Léotendo23, retour en Hyrule et bataille d’encre

La suite de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, évidemment

Tiens, quelle surprise, voilà quelqu’un qui attend ce jeu ! Je pense que je ne serai pas à le seul à le mentionner dans cette wishlist, tant l’aventure proposée en 2017 par Nintendo était incroyable. Certes, nous avons affaire à une suite, mais on ne se sait rien (ou presque rien) de ce que Big N est en train de nous concocter. Que peut-on attendre ? Mes souhaits ne sont pas vraiment originaux, mais j’aimerais que les armes se cassent moins fréquemment car dans Breath of the Wild, elles avaient tendance à disparaître bien trop rapidement à mon goût. Aussi, l’un des défauts les plus critiqués du jeu était la qualité des donjons, inférieure à celles des opus précédents, il ne serait donc pas surprenant de voir des améliorations dans celui-ci. Quid des sanctuaires ? Nintendo proposera-t-elle un moyen équivalent de résoudre des énigmes dans un endroit précis ? Bref, je me pose bien trop de questions sur cette suite mais tout ce que j’espère, c’est que Nintendo en parle durant cet E3.

Splatoon 3 ou pas Splatoon 3 ?

Nintendo avait surpris son monde en février dernier en dévoilant dans le Nintendo Direct la suite directe de Splatoon 2, intitulée de manière originale Splatoon 3. Je pense que c’est ma licence favorite, au coude à coude avec les Super Mario 3D. Il est possible que nous ayons de nouvelles informations durant cet E3, bien que je ne m’attende pas à une avalanche de news. J’espère qu’on aura quelques indications sur le contexte du jeu, avec la victoire du chaos au dernier Splatfest qui se manifeste dans ce monde désertique et avec cette Tour Eiffel renversée. Quelles seront les nouveautés ? On sait qu’il y aura un arc en guise d’arme, de nouvelles cartes et de nouvelles habilités, mais cela paraît bien peu. J’espère donc que le passage du 2 au 3 sera plus riche en nouveautés que celui du 1 au 2, pour marquer le coup. J’aurai peut-être l’occasion d’évoquer plus en détail mes attentes concernant cet opus dans un article dédié, je ne m’étalerai donc pas plus sur le sujet. En tout cas, vivement l’E3 car mine de rien, il nous avait manqué l’année dernière !

Latojuana, une nouvelle machine, des monstres et une sorcière

Deux ans ont passé depuis le dernier E3, alors autant vous dire que j’attends cette édition de l’E3 2021 de pied ferme, ne serait-ce que pour revivre ce léger frisson qui accompagne chaque conférence de l’évènement.

Une suite attendue

Cela dit, j’avoue jouer la carte de la prudence pour cet E3 2021 : si la pandémie a indéniablement eu des effets positifs sur le chiffre d’affaires du jeu vidéo, on sait aussi que les développements de jeux et l’assemblage des consoles sont méchamment ralentis depuis plusieurs mois déjà. Mais ça ne m’empêche d’attendre enfin plus d’informations sur la suite de Breath of the Wild par exemple. Deux ans que l’annonce du jeu en one more thing m’a arraché un hurlement de joie (et au reste de l’équipe !!), deux ans que j’attends d’en voir plus sur cette suite qui s’annonce plus sombre que jamais.

Plus de puissance !

J’aimerais également beaucoup voir du contenu en lien avec la fameuse « Switch Pro » (encore que « Super Nintendo Switch » serait à mes yeux bien plus intéressant !) : à voir si les rumeurs qui se font de plus en plus insistantes se vérifient mais je serais très demandeur d’une version optimisée de la console. Un écran plus grand, un framerate plus solide et une résolution augmentée, ça ne se refuse pas !

Vive Pokémon !

Je m’attends également à un petit coucou de Pokémon avec les remakes (ou plutôt les remasters) de Diamant et Perle ainsi que Légende Pokémon Arceus : leurs dates de sortie respectives ont certes été données mais on sait bien peu de choses finalement, surtout sur la mouture open-world qui m’inquiète autant qu’elle m’excite !

Editeurs tiers et partenariat interne

Pour les autres studios… hé bien, comme l’assène Anton Ego, le personnage du critique gastronomique de Ratatouille, j’ai envie de dire « Surprenez moi ! » (quand il devient gentil à la fin, rassurez-vous). Je serais curieux de voir si Ubisoft s’apprête réellement à développer Immortals Fenyx Rising comme ils semblaient en avoir envie par exemple. Je n’ose pas mentionner Bayonetta 3, Hideki Kamiya ayant clairement signifié que l’on n’en entendrait pas parler cette année, alors je vais me contenter de patienter jusqu’au jour J et d’apprécier le mieux possible ce qui se présentera !

LuckyVixou, du J-RPG et de la plateforme

Le jeu de rôle japonais au sommet

L’E3 2021 arrivant sous peu, on peut se demander ce que le géant Nintendo nous réserve. Ayant été moi-même plus que servie avec les sorties de cette année qui m’ont comblée, je pense notamment à Shin Megami Tensei III et le V arrivant en 2021 également mais aussi Miitopia m’ayant agréablement surprise. Fire Emblem Three Houses restant relativement récent, je me suis plutôt tournée vers mes amis pour sonder leur opinion et leur demander ce qu’eux ils attendaient de cet E3 2021. En premier lieu nous avons Chrono Trigger, débarqué sur nos consoles Nintendo DS en 2009 ce jeu qui a marqué de nombreuses personnes de mon entourage (et surtout notre rédacteur Roms2332 !) n’a connu depuis aucun portage ou remaster pour nos consoles plus récentes. Après douze ans on pourrait presque souhaiter un remake, non ?

De la plateforme et des retours de mascottes

Les deux derniers Kirby sortis sur Switch sont Kirby Fighters 2 et Super Kirby Clash soit des jeux axés sur du combat. On aimerait personnellement voir arriver un nouveau jeu Kirby plus classique afin d’incarner notre petite boule rose dans un jeu de plateforme à l’univers coloré. En dernier mais pas des moindres, nous misons sur un nouveau jeu Mario. Ici, les avis sont partagés. On a l’équipe bien ancrée dans le présent qui n’attend qu’un Super Mario Odyssey 2, et de l’autre côté, les nostalgiques qui voudraient voir arriver un Mario Smash Football et c’est vrai qu’il serait temps ! L’un comme l’autre nous prouvent que la mascotte de Nintendo qui vient de fêter son 35e anniversaire reste toujours indémodable et continue à séduire les grands comme les petits.

Ducksan, plus de puissance et de services

Le temps passe vite et j’ai l’impression que l’annulation du dernier E3 en date était annoncée hier matin seulement. C’est en tout cas avec un certain plaisir que j’attends le retour de cette institution – quoi qu’on en dise – du jeu vidéo mondial. D’autant plus que je n’ai cette année, pratiquement aucune attente particulière, tous éditeurs et constructeurs confondus. Après une année 2020 plutôt pauvre en annonce de standing, passage de relais entre générations de consoles oblige, il est donc grand temps pour l’industrie de nous surprendre de nouveau, de se remettre à innover et, surtout, de poser de nouveaux jalons vidéoludiques forts qui mettront notre patience à rude épreuve pour les prochaines années à venir. Bref, surprenez-nous !

Une nouvelle Switch ?

Quand je vous disais «pratiquement aucune attente particulière» quelques lignes plus tôt, c’est que j’avais quand même quelques envies pour notre chère Nintendo Switch. Et oui, je n’oublie pas la Switch Pro. Véritable arlésienne depuis quelque année, la version boostée de la console hybride est une réelle attente de mon côté qui permettrait de pouvoir enfin profiter de son faramineux catalogue sans avoir à pâtir des habituelles concessions techniques qui ruinent beaucoup – trop – de titre.

Des features toujours manquantes

Allé, si on se prend à rêver un peu : pourquoi ne pas espérer une réelle mise à niveau du software de la console. Trophées, online stable, eShop qui ne rame pas, arrivée d’applications tierces (Netflix, Xbox Game Passrêvons plus grand !). Autant d’améliorations qui sont considérées comme faisant partie de l’offre de base chez les concurrents et qui aideraient ma Nintendo Switch à ne plus prendre la poussière, bien rangée dans son tiroir.

La deuxième partie des attentes de l’équipe de Switch-Actu pour l’E3 2021 arrive très bien vite sur le site, en attendant n’hésitez pas à faire parvenir vos envies concernant l’évènement en commentaire, sur les réseaux sociaux ou bien le Discord de Switch-Actu !

Dams

Contenu proposé par - Déjà 275 article(s) à son actif

Présentation : Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

guest
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Zeldalinette

J’attends beaucoup de cet E3 pour avoir des infos supplémentaires sur Breath of the Wild 2. Même s’il faut attendre un an, ça ne me pose pas de problème.
D’accord pour les portages des anciens Zelda sur Switch, mais pas au prix fort s’il vous plaît. Et tant qu’à faire, si Ocarina of Time ressortait sur Switch, autant le coupler avec Majora’s Mask sur la même cartouche, vu que c’est sa suite directe.

Last edited 11 jours plus tôt by Zeldalinette