pokemon logo

Pokémon : résumé de la conférence de presse

Dans la nuit de mardi à mercredi se tenait la conférence de presse annuelle de The Pokémon Company, l’occasion de révéler certains projets à venir, mais également de parler des stratégies commerciales de la firme. Voici donc un résumé de l’ensemble des informations communiquées lors de cette conférence.

Connexion entre tous les jeux

L’annonce principale de cette conférence fera plaisir à tous ceux qui souhaitaient récupérer leurs créatures de leurs anciens jeux : Pokémon Home. Il s’agit d’une application dans laquelle les dresseurs pourront stocker leurs monstres de poche issus de la banque Pokémon, de Pokémon GO, ou des épisodes Pokémon Let’s Go sortis sur Nintendo Switch. Toutes vos créatures seront stockées en Cloud et accessibles via votre smartphone. Cette application dont la sortie est prévue pour 2020 permettra également d’échanger vos Pokémon avec des personnes du monde entier directement depuis celle-ci.

Les Films Pokémon

Le président de la Pokémon Company a commencé la conférence en nous parlant des films Pokémon d’ores et déjà sortis, ou des films à venir. Petit rappel donc de la sortie de Détective Pikachu en mai dernier, puis rapide évocation du remake du premier film : Pokémon The Movie : Mewtwo Strikes Back Evolution. Le président rappelle également que le film Détective Pikachu se base sur le jeu éponyme, mais ça, nous le savions déjà.

Nouveau jeu Pokémon sur Switch

Après avoir mentionné l’existence du film et donc du jeu Détective Pikachu, l’hôte de la conférence annonce la sortie d’une suite à Détective Pikachu à venir sur la Nintendo Switch. Aucune précision n’a cependant été donnée : ni date de sortie, ni visuel du jeu, il faudra se contenter des paroles rapportées cette nuit. Sans doute que l’E3 2019 pourra nous informer un peu plus sur ce titre à venir.

Pokémon Center et T-shirt

Pour enchaîner, Tsunekaza Ishihara (le président de The Pokemon Company) annonce l’ouverture d’un nouveau Pokemon Center, mais ne vous méprenez pas, ce dernier est toujours prévu pour le Japon, plus précisément à Tokyo dans le quartier de Shibuya. Il se trouvera à proximité du Nintendo Center également prévu dans ce quartier. Annoncé en fin de conférence, la sortie dans le reste du monde de la boutique Pokémon Shirts, initialement disponible uniquement au Japon, cette boutique permettant de personnaliser ses propres T-Shirts Pokémon sera également présente en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe.

Pokémon Shirts

Le jeu Mobile au cœur de la conférence

Pour commencer cette partie consacrée au jeu mobile, parlons de la sortie de Pokémon Quest en Chine. Cette version destinée à l’Empire Céleste possédera un mode PVP, indisponible sur nos versions actuelles et on nous précise que le portage de ce jeu sera assuré par le studio NetEase.

Le gros morceau de cette présentation concernait le développement d’une nouvelle application : Pokémon Sleep. Fonctionnant de paire avec Pokémon GO, cette application permettra d’entraîner vos Pokémon lorsque vous dormez grâce à un nouvel accessoire, le Pokémon GO Plus +. Ce dernier permettra également d’analyser votre sommeil en envoyant des données à l’application via bluetooth. Qui plus est, l’annonce d’un événement consacré au Pokemon Ronflex sera disponible dans Pokémon GO, ce dernier sera disponible plus fréquemment qu’à l’accoutumée.

Pokémon GO Plus

Dernier jeu annoncé lors de cette présentation : Pokémon Masters développé par Dena. Ce jeu mobile comportera l’intégralité des dresseurs des jeux-vidéo Pokémon connus jusqu’à ce jour et est prévu pour 2019 sur iOS et Android. Plus de détails nous serons dévoilés lors du mois de juin, une nouvelle fois sans doute à l’E3 2019.

A propos de l'auteur :

Dams

Etudiant en Biologie, Joueur avec une préférence pour Nintendo et plus particulièrement pour la licence Pokémon

a écrit 33 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.