Ring-Con Ring Fit Adventure Nintendo Switch
80%

Ring Fit Adventure, la sueur vous va si bien – TEST

Le succès de la Nintendo Switch n’est plus à prouver et de nombreuses personnes se plaisent à comparer, à raison, la situation actuelle à l’époque de la Wii, véritable âge d’or de Nintendo en terme de ventes de consoles. Lorsque l’on pense à la console de salon aux 100 millions d’exemplaires, on en vient à mentionner Wii Fit, l’initiative de Nintendo pour mélanger sport et jeu vidéo d’une manière plus convaincante que la saga Wii Sport. Véritable succès dans les foyers et particulièrement auprès des femmes actives, Wii Fit fut rapidement suivi de Wii Fit Plus avec quelques ajouts supplémentaires. Des années plus tard, Nintendo remet le couvert et nous propose une formule encore plus poussée en sortant Ring Fit Adventure sur Nintendo Switch. Bien que le titre soit paru l’année dernière, permettez moi de vous proposer un petit retour d’expérience de ce qui aura été le compagnon idéal de ces deux mois de confinement que nous venons de traverser.

Note : certaines des captures d’écran sont en anglais car j’ai modifié la langue de ma Nintendo Switch entretemps

La bague au bras

Vous vous en doutez, un jeu qui entend vous faire suer ne fonctionnera pas de manière traditionnelle, manette en main et fesses calées dans votre canapé. Faisant fi de toute convention, Ring Fit Adventure vous propose d’utiliser le Ring Con, un anneau d’environ 25 cm de diamètre dans lequel vous glisserez le Joy-Con droit de la Nintendo Switch. Mine de rien, cet étrange succédané de manette offre une solidité surprenante malgré son aspect très simple qui pourrait vous faire hésiter à la compresser autant que voulu : soyez rassurés, le Ring Con est à l’épreuve des plus costauds d’entre vous ! Ajoutez-y la sangle fournie dans laquelle vous placerez l’autre Joy-Con et que vous accrocherez à votre cuisse gauche et vous voilà fin prêt à vous dépenser dans la joie et la bonne humeur ! À noter cependant que l’utilisation des Joy-Con détachés le rend incompatible avec le modèle Lite.

Car oui, Ring Fit Adventure entend bien dépasser la stérilité d’une banale salle de sport pour mettre vos muscles à contribution. Par l’intermédiaire du mode Aventure, le titre incorpore une dimension ludique très appréciable qui introduit pertinemment un gameplay entièrement centré sur l’activité physique. Un semblant de scénario accompagne votre quête de summer body : simple prétexte pour démarrer cette campagne solo, l’histoire ne casse pas trois pattes à un canard mais a le mérite d’apporter un peu de chaleur et de joie. Vous vous retrouvez alors à arpenter un monde très coloré et joliment réalisé à la poursuite d’un maléfique dragon bodybuildé qui use de pouvoirs interdits pour faire gonfler toujours plus ses muscles et répandre le malheur autour de lui. Comme je vous l’ai dit, on repassera pour le Game Award du meilleur scénario, mais il n’empêche qu’il est toujours plus motivant d’ajouter un objectif autre que le simple plaisir de se faire mal !

Pour explorer le monde de Ring Fit Adventure, pas de secret : il faudra courir de vous-même ! Grâce au Joy-Con gauche fixé à votre jambe, le jeu détecte la rapidité de vos mouvements et détermine la vitesse de déplacement de votre avatar. C’est là d’ailleurs le seul paramètre dont vous aurez à vous préoccuper, l’itinéraire étant déterminé par le jeu, un peu comme dans un rail shooter. En plus de la simple course à pied, il vous faudra également réaliser quelques montées de genoux ça et là pour gravir les escaliers et traverser les marécages sans trop de difficultés. Le Ring-Con est bien évidemment sollicité et vous permet de tirer des projectiles et de sauter en le compressant ou d’aspirer pièces et objets disséminés et tirant sur les poignées. Vous l’aurez compris, rien que le déplacement dans le monde de Ring Fit Adventure sollicitera de nombreux efforts de votre part et autant dire que quand se succèdent compression, course, squats, yoga et autres joyeusetés, on a tôt fait d’accélérer son rythme cardiaque ! 

Ring Fit Adventure Fighters

Si le Ring-Con est utilisé pour se déplacer, il trouve sa véritable fonction au cours des combats qui rythmeront vos pérégrinations et là aussi il vous faudra mettre vos muscles à contribution ! Pour infliger des dégâts aux imprudents adversaires qui vous barreront la route, Ring Fit Adventure vous propose un large éventail d’exercices ciblant différentes parties du corps. Un peu à la manière des sortilèges dans un J-RPG, les exercices sont rangés en plusieurs catégories selon les muscles qu’ils feront principalement travailler : les exercices rouges sont principalement tournés vers les bras, les jaunes se concentrent sur l’abdomen, les bleus sur les jambes tandis que les verts consistent en diverses poses de yoga. Chaque exercice se réalise d’une façon unique et l’ensemble très diversifié permet de viser sans problème toutes les régions du corps. Certains d’entre eux se passent du Ring-Con et d’autres se font même sans regarder l’écran. Il est tout simplement impressionnant de voir tout ce que Nintendo a pu imaginer comme mouvement possible à partir de ce simple anneau de plastique !

Chaque “attaque” vous imposera un certain nombre de répétitions pour causer des dégâts à vos ennemis : n’allez cependant pas croire qu’il suffira uniquement de sélectionner les exercices les plus “puissants” pour sortir victorieux d’un combat ! Réaliser correctement le mouvement indiqué sera essentiel pour lancer une attaque assez puissante et les capteurs des Joy-Con seront là pour veiller à ce que vous tenez suffisamment longtemps la pose effectuée pour prendre la répétition en compte. Etonnamment, la détection de mouvement est plutôt précise et permet de retranscrire véritablement les efforts que vous fournirez lors de vos aventures, aussi bien pour la course que les exercices en plein affrontement. Rassurez-vous cependant : Nintendo a prévu des paramètres précis pour que la difficulté soit en parfaite adéquation avec votre profil. Pour résumer, plus l’intensité (allant de 1 à 30) est élevée, plus la résistance opposée par le Ring-Con sera forte et plus il vous faudra tenir les poses longtemps. Le nombre de répétitions pour chaque exercice est également proportionnel à la difficulté que vous vous serez imposée. De plus, il est aisé d’effectuer correctement les mouvements puisque chacun est illustré pendant que vous le faites : idéal pour maximiser les effets de chaque exercice ! Vous pourrez d’ailleurs compter sur les encouragements et conseils de Ring, votre compagnon de route habitant le Ring-Con, pour tirer tout le bénéfice possible de votre séance.

Soucieux d’enrober au maximum l’activité physique du jeu d’une dimension ludique, Ring Fit Adventure dispose de plusieurs aspects RPGs dans son système de jeu. Ne vous attendez pas à un système complexe comme celui de The Witcher 3, mais force est de constater que l’ensemble est très efficace. Chaque combat vous rapporte des points d’expérience qui vous feront gagner des niveaux et augmenter vos statistiques d’attaque et de défense. Il est aussi possible de les améliorer en vous achetant de l’équipement, consistant en une vaste sélection de leggings, débardeurs et autres joggings. Parce qu’il est important de rester hydraté, le jeu vous propose également de concocter divers smoothies à partir d’ingrédients que vous aurez récoltés : les différents breuvages auront des effets variés comme le soin ou l’augmentation de la puissance de vos attaques. Les combats sont quant à eux pourvus d’un système de forces et de faiblesses qui vous oriente vers l’exercice à choisir pour faire le plus de dégâts selon la couleur de l’ennemi qui vous fait face.

Pour tous les goûts

En plus du mode de jeu principal très complet à lui seul, Ring Fit Adventure propose également quelques modes additionnels. À la Carte permet de créer ses propres programmes de fitness en laissant la possibilité de mélanger exercices classiques et le jogging avec des mini-jeux ingénieux et très amusants qui eux aussi, vous vous en doutez, impliqueront un certain effort physique de votre part. On retrouve également un défi musical aussi plaisant qu’éprouvant qui vous demande de compresser et d’étirer le Ring-Con au rythme des diverses musiques du jeu mais également d’autres blockbusters de la Switch dont Super Mario Odyssey, The Legend Zelda: Breath of the Wild et Splatoon 2. Un autre mode vous propose de nombreux petits sets ciblant spécifiquement tel ou tel groupe de muscles avec la possibilité de les réaliser en deux modes de difficulté.

En bref, Ring Fit Adventure est un ensemble complet qui mêle efficacement sport et jeu vidéo. Loin de la sobriété extrême d’un Wii Fit, il parvient à donner une véritable motivation par l’ajout de ces composantes ludiques telles que les combats et l’exploration de son monde coloré dans le mode Aventure. Grâce à toutes ces fonctionnalités dont Nintendo a le secret, l’alchimie est plus que réussie et un parfait équilibre est maintenu entre l’effort physique fourni d’une part et l’aspect purement vidéoludique d’autre part. En effet, Ring Fit Adventure a beau être un jeu vidéo et emballé de musiques, de scoring, de boss et de points d’expérience, il est avant tout tourné vers l’activité sportive. Son exigence dans la réalisation des exercices et le maintien de poses pousse à se donner à fond : il est bien sûr possible de tricher, mais quel intérêt honnêtement ?

Le tour de force ici est l’apport de quelque chose de plus fort que le simple bien-être que l’on ressent après une séance de sport : en plus de la satisfaction de s’être dépensé, le joueur se voit récompensé en obtenant régulièrement de nouvelles techniques, de nouveaux équipements et en découvrant de nouveaux environnements. De fait, la motivation est présente tout comme l’envie de se dépenser et de revenir sur le jeu. Ajoutons à cela une certaine rejouabilité grâce à l’existence de plusieurs chemins au sein d’un même niveau ainsi qu’une bande-son joyeuse et énergique et nous avons là un pari réussi pour Nintendo ! Le seul regret que l’on pourra avoir est l’absence d’un véritable mode multijoueur. S’il est possible d’enregistrer plusieurs profils utilisateurs sur une même cartouche, vous ne pourrez pas vous dépenser avec un ami dans la même pièce en écran splitté. Un manque frappant qu’il serait pourtant facile de combler. 


Avis final
  • Aussi motivant que réussi ! - 80%
    80%
80%

Aussi motivant que réussi !

Dans la suite directe de Wii Fit, Nintendo parvient une nouvelle fois à mélanger pertinemment sport et jeu vidéo. Mais loin de la froideur et du sérieux de son prédécesseur, Ring Fit Adventure apporte une véritable plus-value grâce à l’ajout de toutes ces composantes RPG dans son mode Aventure. On ressent un plaisir décuplé à enchaîner les répétitions et les exercices et on sort certes éreinté de chaque séance, mais également avec un franc sourire de s’être dépensé tout en ayant renforcé notre personnage. En bref, si l’envie vous prenait de compléter votre activité physique ou de vous remettre au sport de manière moins conventionnelle, n’hésitez pas !

Les +

  • Un équilibre parfait entre sport et jeu vidéo
  • Le mode Aventure complet et plaisant
  • La variété des exercices
  • L’exigence dans leurs réalisations qui permet d’être efficace
  • Plusieurs modes additionnels très intéressants

Les -

  • Pas de vrai mode multijoueur
  • Quelques exercices moins intéressants
Sending
Note des lecteurs :
74.51% (49 votes)
LatoJuana

Contenu proposé par - Déjà 507 article(s) à son actif

Présentation : Otaku gamer assumé et sérivore avec un tropisme particulier pour Nintendo. M1 biologie et cataclysme en Travaux Pratiques.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments