Shuntaro Furukawa Nintendo Switch Pro

Quelques mots de Shuntaro Furukawa, PDG de Nintendo

Shuntaro Furukawa est PDG de Nintendo depuis 2018. On aurait tendance à oublier cet homme qui travaille pour le constructeur depuis 1994 (de la comptabilité à la présidence de Nintendo of Europe, ce qui explique sans doute sa bonne maîtrise de l’anglais), tant il n’aime pas se mettre en avant, que ce soit dans les Nintendo Direct ni les diverses interviews sur le futur de l’entreprise. Mais cette semaine, dans un rare entretien avec Time, il a pu un peu s’exprimer sur sa vision de Nintendo et ses envies pour le futur. Morceaux choisis.

Interrogé sur sa stratégie globale, tout d’abord, Shuntaro Furukawa a réitéré sa volonté de poursuivre dans une expérimentation qui a autant réussi que coûté à Nintendo :

Je base mes décisions avant tout sur la façon de penser du responsable du développement. Nintendo est Nintendo grâce à nos jeux, personnages et licences. Donc donner à nos équipes la liberté d’expérimenter avec de nouvelles idées est quelque chose auquel je crois fermement. Il ne peut y avoir d’expansion sans la liberté d’essayer quelque chose de nouveau, et le courage de se lancer sur des sentiers inconnus.  

Cela fait longtemps que Nintendo a abandonné la course à la technologie pour se concentrer sur la création de jeux excellents, originaux et amusants, et ce n’est pas demain la veille que cela va changer, selon Shuntaro Furukawa :

L’attrait que va avoir n’importe quel type de technologie sur le consommateur dépend surtout de la qualité de l’expérience que nous pouvons offrir. Nintendo continue de chercher de nouvelles façons d’apporter toujours plus d’amusement dans l’expérience utilisateur des joueurs.

Enfin, interrogé sur les similarités entre Nintendo et Disneyprobablement la grosse entreprise qui ressemble le plus à Nintendo, à l’aube de l’ouverture de zones thématiques dans les parcs Universal japonais et américains, de l’ouverture d’un Nintendo Store à Tokyo fin novembre (en sus de celui de New York), et de la sortie d’un film d’animation Super Mario réalisé par Illumination Mac Guff (Moi, Moche et Méchant, Les Minions, Comme des Bêtes…), Shuntaro Furukawa argue que ces nouveautés sont conformes à l’ADN de l’entreprise :

Nous n’avons jamais essayé d’imiter quelconque autre entreprise. L’idée d’utiliser nos propriétés intellectuelles dans des choses comme des parcs à thème ou des films est tout simplement l’expansion de notre philosophie de départ.

 

giomosby

Contenu proposé par - Déjà 625 article(s) à son actif

Présentation : Fan de consoles Nintendo et de jeux japonais depuis que je suis en âge de tenir une manette. Si je ne suis pas dispo, c'est probablement que je visite un parc Disney.

guest
2 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Dracaufeu31

Après je sais que c’est une tablette et que c’est déjà bien ce qu’elle fait mais on peut pas constamment appuyer cette excuse pour justifier le gouffre présent.

Dracaufeu31

Je pense que personne ne demande à nintendo de faire la course à la puissance juste d’avoir un minimum de respect envers ses joueurs la switch fait à peine mieux qu’une PS3 ça fait tiep en 2019 ( presque 2020 ) surtout à l’approche de la Next gen.