Nintendo : Résumé du questions / réponses avec les investisseurs

À la suite du briefing concernant leurs résultats financiers, Nintendo ont tenu une séance de questions / réponses avec la presse et les investisseurs. Beaucoup de sujets sont mentionnés ici. Attention, le texte ci-dessous peut être traduit d’une façon très maladroite, il s’agit d’un texte traduit de l’anglais, lui même traduit du japonais (par GoNintendo). Aucune traduction officielle en anglais ou français n’est disponible à l’heure actuelle.

– La priorité de Furukawa [ndlr: nouveau président de Nintendo] est d’accélérer la dynamique de la Switch et d’étendre les activités connexes
– Il y a aussi un objectif d’expansion du marché mobile
– Le cœur de métier de Nintendo est le développement de contenus créatifs, et la plupart des investissements doivent aller dans ce sens
– La technologie avance à une vitesse incroyable
– Si Nintendo trouve un partenaire dont la technologie est compatible et bonne pour les clients, un investissement pourrait être fait
– Le rôle principal de Kimishima était de mettre la Switch sur la marché et de la livrer aux clients de la manière envisagée par Nintendo
– Son rôle secondaire était de changer le système exécutif afin d’exécuter rapidement les projets
– Il créait aussi des mécanismes qui permettraient à la prochaine génération de bien faire
– Avec une plus grande déléguation de l’autorité et de la gouvernance, les jeunes managers ont été capables de diriger l’entreprise et de réussir
– Avec divers projets qui progressent bien, Kimishima pense que c’est le bon moment pour changer sa position
– L’objectif est de devenir un Nintendo plus dynamique en plaçant de nouveaux managers en charge
– Il sera important de vendre la Switch à des gens qui n’ont jamais joué à une console Nintendo avant
Nintendo veut aussi ramener ceux qui ont joués dans le passé, mais qui ont depuis quitté le navire Nintendo
– Il existe des projets de jeux qui intéresseront ceux qui n’ont pas joué récemment
Nintendo veut s’engager dans un effort à l’échelle de l’entreprise pour y parvenir, et cela inclut les filiales à l’étranger
– L’objectif d’expédier vingt millions d’unités au cours de cette année fiscale n’est pas facile à atteindre, mais Kimishima pense que cela peut réalisable
– Afin de continuer à vendre la Switch pendant une longue période, Nintendo doit continuellement lancer de nouvelles expériences
Nintendo a accumulé de l’expérience avec le lancement de nombreuses consoles, et cela inclut les erreurs qu’ils ont commises
Nintendo utilisera cette expérience pour aller de l’avant
Nintendo souhaite continuer à vendre la Switch aussi longtemps que possible tout en réagissant de manière flexible aux changements du marché
Nintendo s’attend à ce que la demande de 3DS se poursuive pour l’exercice en cours, en particulier chez les parents
– C’est grâce à la riche bibliothèque et à un prix facile à payer de la 3DS
– À l’avenir, cette situation pourrait changer si la Switch peut passer de « un par ménage » à « un par personne »
– La Switch n’aura pas tout de suite un prix que beaucoup de parents pourraient assumer pour chacun de leurs enfants
Nintendo va continuer à suivre le genre d’expérience de jeu et le prix que les clients espèrent
– L’entreprise prévoit de continuer à vendre la 3DS tant qu’il y aura une demande
– Pour le moment, Nintendo pense que c’est un produit bien différent de la Switch
– Le service Switch Online sera positionné comme l’un des mécanismes pour encourager une expérience de jeu plus profonde
Nintendo se prépare toujours à lancer le service, ce qui entraînera des coûts au cours de la première moitié de l’exercice
– Kimishima s’attend à ce que le pourcentage de ventes numériques (eShop) augmente régulièrement à l’avenir
– Comme il y a encore beaucoup de clients qui demandent des jeux physiques, toutes les ventes ne seront pas digitales
– Le taux de ventes numériques varie également en fonction du jeu vendu, de l’acheteur et de l’âge cible
– Les jeux de certains développeurs occidentaux ont déjà atteint 50% des ventes digitales
– Même si le ratio numérique augmente, si les ventes totales de logiciels diminuent, cela ne contribuera pas à la rentabilité
– L’élément le plus important reste de créer de bons jeux que de nombreux clients achèteront

Conclusion

La conclusion de tous ces différents points est relativement simple à établir : depuis le changement de président, Nintendo est allé de l’avant, a fait en sorte d’évoluer au mieux pour continuer de grandir rapidement et de mieux suivre le marché et l’envie des joueurs. Cela ne passera pas forcément par une console plus puissante, mais par des expériences plus variées et qui visent un plus large public. Malheureusement, le prix de la Switch n’évoluera peut-être pas de suite, même si Nintendo espère faire en sorte que la console passe d’une par foyer à une par membre de la famille.

Tant que la 3DS est là, nous supposons qu’il sera difficile d’arriver à ce stade. Mais Nintendo semble néanmoins souhaiter continuer de vendre des 3DS tant que des gens la veulent. Dernière chose, big-N comprend bien que le marché évolue vis à vis de la dématérialisation, mais souhaite garder une présence dans les jeux physiques.

A propos de l'auteur :

DesBen

Je suis un geek de 23 ans, passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda, Google. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 223 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.