Starlink : Battle for Atlas : gameplay et interview

On ne vous présente plus le prometteur Starlink : Battle for Atlas, le jeu de conquête et de bataille  spatiales mêlant jeux vidéo et jouet réels made in Ubisoft prévu sur Nintendo Switch. Révélé officiellement lors de l’E3 2017, l’ambitieux titre promet de faire la part belle avec la Nintendo Switch en proposant du contenu exclusif en partenariat direct avec Nintendo. A l’approche de la sortie du jeu, Ubisoft a dévoilé une série de vidéo de gameplay présentant les différentes fonctionnalités du jeu. Commençons par cette longue vidéo commentée sous-titrée en français qui vous permettra de vous faire une idée claire du contenu proposé par Starlink : Battle for Atlas.

Starlink : Battle for Atlas – Trailer de gameplay

Mais ce n’est pas tout ! Comme Ubisoft l’avait dévoilé en juin dernier à l’occasion de la conférence donnée en l’honneur de l’E3 2018, les joueurs Switch auront l’occasion de sélectionner Fox Mc Cloud, l’incontournable héros de la série Star Fox, en tant que personnage jouable lors de vos missions dans l’espace. Ainsi, il n’a pas fallu longtemps avant qu’une vidéo de gameplay, cette fois-ci publiée par GameSpot, surgisse sur la toile. Dédiée au goupil phare de Nintendo, cette longue vidéo introduit les spécificités de ce pilote exclusif à la version Nintendo Switch de Starlink : Battle for Atlas. 

Un partenariat soigné mais imprévu !

Chose amusante : ce partenariat pourtant étroit ne semblait pas être prévu à l’origine. Matt Rose, directeur du jeu, a en effet déclaré aux journalistes de DualShockers que cette idée aussi sensée que bienvenue n’a en réalité percuté les concepteurs  que longtemps après le début du développement du jeu.

“En réalité, je pense que nous en rêvions depuis un moment sans nous en rendre compte, mais les choses se sont concrétisées lors de l’E3 2017. Nous venions de révéler Starlink : Battle for Atlas et nous nous apprêtions à montrer une démo du jeu en behind the door quand un groupe de personnes de Nintendo of America nous a approché et nous a demandé s’ils pouvaient assister à la présentation. Nous avions d’ors et déjà annoncé que le jeu serait présent sur Switch, mais nous n’avions pas encore beaucoup discuté avec Nintendo.

Ils ont donc assisté à la démo et ils étaient tellement… impassibles que nous n’arrivions pas à savoir s’ils appréciaient ou non ce qu’ils voyaient. A la fin de la démo, ils nous ont demandé s’ils pouvaient faire venir d’autres personnes ce que nous avons accepté. Ils sont donc revenus et nous ont présenté de véritables légendes vivantes de Nintendo : le directeur de Super Mario Odyssey, celui de Mario kart, le père de Metroid, le créateur d’ARMS entre autres ! Du coup, nous sommes devenus subitement nerveux.

Heureusement, la démo tournait parfaitement bien si bien qu’ils nous demandé s’ils pouvaient amener encore d’autres personnes pour regarder ! Nous avons donc montré cinq fois de plus la démo à diverses personnes dont Reggie Fils-Aimé (NDLR : le fantastique président de Nintendo of America) pour la dernière présentation. Le point culminant de ceci fut l’invitation de Nintendo  venir à Kyoto pour rencontrer Miyamoto-san. […] Il nous a posé des tas de questions extrêmement précises de game-design : c’est vraiment quelqu’un de fin. Je suppose que nous avons “réussi le test” étant donnée la suite des évènements.”

Comme l’a justement fait remarquer le journaliste de DualShockers, ceci se déroula moins d’un an avant l’annonce officielle de Fox McCloud dans Starlink. La question de la difficulté d’incorporer ces nouveaux éléments dans le jeu en si peu de temps a donc été inévitablement abordée.

“Bien sûr, ça été un défi énorme ! Mais c’est une des choses que j’aime avec Ubisoft : c’est une société qui aime et croit dans les prises de risques, si bien qu’ils nous soutenaient constamment. Quand la collaboration a reçu le feu vert, nous avons été en mesure de réunir de nombreux soutiens techniques pour nous assurer de proposer une contenu impeccable. Je pense que les joueurs vont être frappés par la manière dont Fox intègre le jeu : il ne s’agit pas seulement d’un guest-character, mais d’un personnage à part entière, avec son propre doublage par l’équipe de Star Fox Zero. Il ne se contente pas d’ailleurs d’apparaître dans la quête principale, mais a également des missions et des cinématiques qui lui sont entièrement dédiées. De ce fait, il ne serait pas étonnant que vous croisiez quelques visages familiers de Star Fox !”

Starlink : Battle for Atlas sortira le 16 octobre sur Nintendo Switch. Un Pack de Démarrage spécial paraîtra le même jour proposant le contenu suivant :

  • L’Arwing de Fox McCloud en tant que vaisseau jouable : figurine inclue
  • Fox McCloud en tant que pilote : figurine inclue
  • Mason Rana en tant que pilote : figurine inclue
  • Les armes Flamethrower et Frost Barrage
  • Le Zénith comme vaisseai jouable : pas de figurine
  • Une mission exclusive mettant en scène Fox McCloud

Vous pouvez retrouver ici nos impressions sur le jeu que nous avions pu essayer lors du Nintendo Paris 2018.

A propos de l'auteur :

LatoJuana

Jeune aficionado de Nintendo de 20 ans. Fan de Miyazaki et de Disney. Etudiant en Biologie et cataclysme en Travaux Pratiques.Devil Ex Machina.

a écrit 143 articles sur Switch-Actu.

Un commentaire pour “Starlink : Battle for Atlas : gameplay et interview

  1. Ce jeu ne me tentait pas tellement lors des premières annonces mais, je dois avouer que depuis la gamescom il suscite de plus en plus mon intérêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.