Interview The PandaR0o : son jeu, sa relation avec Nintendo et un rêve de développeur

Souvenez-vous, le 22 juin 2018 nous vous parlions du fait qu’un ancien artiste 3D d’Ubisoft Montreuil commençait à travailler son propre jeu. Bien que multiplateforme, le titre a été annoncé comme pensé autour de la Nintendo Switch, afin de la mettre en valeur. Aujourd’hui, nous avons eu l’occasion de poser quelques questions à ThePandar0o pour en savoir un peu plus sur son jeu et sa relation avec Nintendo.

Avant toute chose, nous apprenons sans plus de détails que le jeu se déroulera dans un univers qui fusionne différentes époques, de différents genres. Par ailleurs, l’équipe s’inspire entre autres des univers Marvel et DC Comics pour le design des personnages. L’environnement du jeu quant à lui s’inspire de certains films d’animation Pixar, mais certaines parties du jeu seront plus sombres, plus glauques, tels la Colline a des Yeux et Silent Hill. Chose très intéressante, le titre se veut ambitieux et reflète même le rêve de ThePandar0o en tant que développeur.

Switch-Actu : Quel sera le thème général du jeu ?

Notre jeu va se passer dans notre ère, sans doute vous allez penser que le jeu va se passer dans une époque moderne mais nous adorons [NDLR : leur équipe] mélanger les genres, de ce fait il y aura une partie très moderne et une autre alliant surnaturel et fantastique. Nous vous expliquerons prochainement comment la fusion se passe.

ThePandaR0o

SA : Quelles sont vos inspirations pour ce jeu ?

Le character design met beaucoup en avant notre inspiration pour la fameuse série Assassin’s Creed, mais je vais parler plutôt d’inspirations cinématographiques comme certaines productions des studios Marvel et DC. Pour ce qui est des recherches pour l’environnement du jeu, on s’est vraiment penché sur les films d’animations Pixar et pour certaines parties du jeu sur des environnements plus sombres et glauques comme ceux de Silent Hill ou La colline a des yeux pour ne citer qu’eux. Je pense que vous aurez plus d’informations à ce sujet quand nous traiterons du scénario prochainement.

ThePandaR0o

SA : Depuis combien de temps est-il en développement ?

Entre le moment ou nous avons commencé à nous pencher sur le titre et l’avancement actuel des choses, il s’est passé environ un an et demi mais le titre était déjà présent dans nos esprits depuis deux bonnes longues années avant le début du développement.

ThePandaR0o

SA : Quel est le principal atout de votre jeu ?

Actuellement, j’en citerai deux qui me viennent spontanément à l’esprit et qui fonctionnent ensemble l’un avec l’autre : La storyline, le jeu sera extrêmement dépendant de son scénario que nous avons décidé de mettre au centre de l’équation. Ainsi que la faculté de mélanger les différents univers pouvant passer d’un univers chatoyant et coloré à un univers beaucoup plus sombre et glauque.

ThePandaR0o

SA : Combien de personnes travaillent sur le jeu ?

L’équipe est composée d’une vingtaine de personnes, toutes énormément qualifiées pour en découdre avec ce jeu qui sera le titre ambitieux dont je rêvais depuis le début de ma carrière dans l’industrie vidéoludique.

ThePandaR0o

SA : Une date de sortie est-elle déjà prévue ?

On espère finaliser le produit pour une sortie dans l’année fiscale 2019/2020 [NDLR : entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2020] mais nous ne sommes pas encore sur, quoi qu’il arrive, on vous tiendra au courant sur nos réseaux sociaux !

ThePandaR0o


Comme annoncé un peu plus haut, le jeu est tourné principalement autour de la Nintendo Switch. L’ambition de l’équipe de développement est de montrer au monde entier que oui, il est possible de faire de superbes jeux sur la console hybride de Nintendo. Comme PandaR0o le rappelle, la machine est actuellement la plus sollicitée par les développeurs indépendants et ça n’est pas pour rien. Développé sur un moteur maison pensé durant deux années, le jeu utilisera des technologies pensées pour ne pas en demander trop à la console. Tout semble déjà pensé au millimètre et aucun soucis technique ne s’est posé jusqu’alors, même si le développement n’en est qu’à ses débuts.

SA : Quel a été votre déclic pour développer un jeu principalement pour la Nintendo Switch ?

Je me suis rendu compte du potentiel de la machine lors du développement de Mario & Rabbids Kingdom Battle. Je pense que ce jeu a pu prouver aux utilisateurs de la Nintendo Switch que cette console est capable d’afficher bien mieux que semblent le croire certains éditeurs américains qui semblent vraiment bouder le hardware. De plus, cela m’a permis de forger un lien avec les équipes de Nintendo mais aussi connaitre les techniques d’optimisations pour mieux maîtriser le hardware et faire de notre jeu une vitrine technologique pour prouver qu’on peut faire des beaux jeux sur Switch et pas que des titres en 480p avec de l’aliasing prononcé comme le pensent certains.

ThePandaR0o

SA : La Nintendo Switch est-elle un hardware facile à dompter ?

La réponse va vous surprendre, mais si aujourd’hui, la plateforme la plus sollicitée pour produire des jeux indés est la Switch, ce n’est pas pour rien.  De plus, le hardware et software fournis par Nintendo est facile d’accès et très puissant à la fois. Après, il est sûr que c’est beaucoup plus simple de développer un jeu « from scratch » sur la Nintendo Switch qu’un portage, étant donné que les machines actuelles ne partagent pas la même architecture, il faut souvent réécrire des énormes parties de code pour que le jeu soit fonctionnel d’une plateforme actuelle vers la Nintendo Switch.

Nous développons ce jeu avec un moteur spécifique, que nous avons créé de toute pièce pendant ces deux ans et qui est pensé pour utiliser des technologies adaptées à la quantité de VRAM de la Switch ainsi que son processeur interne et toutes ses limitations technologiques. Nous n’avons pas eu à faire face à des problèmes majeurs actuellement même si le développement est loin d’être terminé 😛

ThePandaR0o

SA : Comment se passent vos échanges avec Nintendo ?

Nintendo a une équipe spécialisée dédiée au développement de jeux sur la Nintendo Switch et nous sommes régulièrement en contact avec eux pour parler de l’avancement du projet, autant qu’avec Microsoft et son équipe dédiée aux jeux indés ID@XBOX qui nous aide énormément dans le processus de développement de notre jeu. Des forums sont aussi disponibles pour des aides technologiques sur la plateforme développeur de Nintendo.

ThePandaR0o

SA : Comment allez-vous communiquer auprès des joueurs ?

Nous allons commencer à accélérer la cadence dans les prochains mois, nous allons distiller des informations un peu partout sur Internet que ce soit sur mon compte Twitter et un autre compte spécial qui fera son apparition très prochainement.

Nous aimons jouer avec les followers et certains teasing et autres informations seront accessibles aux personnes qui veulent jouer avec nous, des messages codés et des images vous attendrons sur le long chemin qui vous mènera à la sortie du jeu.

ThePandaR0o

SA : D’après vous, le jeu sera-t-il bien accueilli ?

Il est surement trop tôt pour le dire mais je pense que n’importe quel jeu à sa place sur cette plateforme. D’après ma réflexion, il me parait normal que mon jeu touche un certain public et aura le succès escompté.

ThePandaR0o


Petit point final qui n’a pas de rapport direct avec la Nintendo Switch. Néanmoins, ThePandar0o avait déjà annoncé que son jeu n’allait pas être développé pour la machine de Sony, la PlayStation 4. En cause, le manque d’ouverture de la firme vis-à-vis du crossplay, le jeu entre consoles. Nous vous parlions déjà de cela dans notre article concernant le mouvement #BlameSony.

SA : La polémique autour de Sony peut-elle être dangereuse pour la firme ?

Je ne pense pas qu’il y aura un impact sur cette génération pour la firme nippone mais pour la prochaine, si Sony ne change pas, il se peut que Microsoft joue avec ces arguments en leur faveur et avec leur nouveau pool de studios First-party faire changer la donne du côté des joueurs. Je pense sincèrement qu’ils ont un coup à jouer !

ThePandaR0o


Nous tenons évidemment à remercier ThePandar0o pour son temps et ses réponses. Vous pouvez vous rendre sur son compte Twitter et vous y abonner pour ne pas rater les informations communiquées pour son jeu. Attention : vous risquez de vous confronter à des messages codés assez complexes. De notre côté, nous sommes fiers d’avoir pu vous proposer notre première interview et nul doute que d’autres arriveront dans les prochains mois.

A propos de l'auteur :

DesBen

Je suis un geek de 24 ans, passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda, Google. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 244 articles sur Switch-Actu.

5 commentaires pour “Interview The PandaR0o : son jeu, sa relation avec Nintendo et un rêve de développeur

  1. Merci pour cette interview, c’était super intéressant !
    C’est cool qu’un dev nous parle de son ambitieux projet, de ses relations avec Nintendo, de la machine et même de l’avenir de Sony, ça explique et nous apprend un tas de choses, je pense notamment au succès de la console auprès des indés.
    En tout cas, ça m’a bien donné envie de suivre ce jeu de près 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.