Ganondorf designs

Ganondorf à travers les âges – FAN SERVICE

La nouvelle bande-annonce de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom a livré un lot conséquent de nouvelles informations qui n’ont fait que renforcer l’impatience des joueurs. Parmi ces éléments inédits, il en est un qui a assurément fait son petit effet : le retour de Ganondorf. Si les fans de la première heure n’avaient que peu de doutes quant à l’identité de cette effrayante momie prisonnière des catacombes d’Hyrule, il est bon d’avoir la confirmation que l’ennemi légendaire de la saga sera bel et bien présent dans cette aventure. Pour l’occasion, le seigneur Gerudo revêt une toute nouvelle apparence qui a déjà inspiré de nombreux fanarts parmi les artistes de la communauté de Zeldophiles.

Histoire de rendre l’attente moins pénible jusqu’au 12 mai, nous vous proposons un article de pur fan service avec une petite retrospective des designs de Ganondorf à travers les épisodes canoniques et les spin-offs de la série. Petite précision pour les moins familiers avec l’univers Zelda : nous ne parlons pas de Ganon mais bel et bien de sa forme humaine.

Ocarina of Time – Première apparition de Ganondorf

Bien que mentionné pour la première fois dans A Link to The Past, sa première apparition officielle date d’Ocarina of Time. Le joueur aperçoit rapidement le sinistre profil de Ganondorf tandis qu’il prête allégeance au Roi d’Hyrule qu’il ne trahira que bien trop tôt. Le design choisit met en avant la carrure massive du Gerudo avec des pièces de cuir sombres et des éléments en fer sur les genoux et les épaules : un équipement presque guerrier pour celui qui mettra le royaume à feu et à sang au moment où Link ouvrira l’accès au Saint Royaume pour s’emparer de l’Épée de Légende. Sept ans plus tard, l’apparence de Ganondorf évolue avec des cheveux roux plus longs qu’avant et une somptueuse cape pourpre, probablement symbole de son accession au trône d’Hyrule après avoir assassiné le roi.

Oracle of Ages/ Oracle of Season – Absent mais…

Ganondorf à travers la série Zelda

Les très appréciés épisodes GameBoy Color que sont Oracle of Ages et Oracle of Seasons ne vous confrontent pas à Ganondorf mais à Ganon. En revanche, l’artbook Hyrule Historia révèle un design non utilisé de Ganondorf tel qu’il aurait pu apparaître dans les jeux. Si sa musculature est encore frappante, on note un changement drastique dans sa tenue vestimentaire qui semble tout droit sortie du dressing d’un sorcier avec ce large col et ces bottines recourbées.

The Wind Waker – Une inspiration chinoise

The Wind Waker est connu pour avoir divisé les fans lors de son annonce : son style en cel shading si tranché par rapport aux graphismes d’Ocarina of Time (et surtout de la démo technique de la Gamecube) avait suscité un certain rejet en premier lieu. Depuis, The Wind Waker est devenu un épisode très apprécié de la plupart des joueurs qui réclament régulièrement un portage de la version HD sur Switch.

Le design de Ganondorf est d’ailleurs très intéressant à étudier dans le sens où il s’éloigne drastiquement de ce que les joueurs avaient connu jusqu’alors. Exit l’armure de cuir et la musculature digne d’un culturiste : Ganondorf revêt un large manteau d’inspiration chinoise, beaucoup plus simple dans sa conception mais tout aussi réussi. On se souvient d’ailleurs de ce terrible combat final où le Seigneur du Malin faisait des bonds de plusieurs mètres, son manteau flottant dans le vent tandis que le joueur faisait équipe avec Zelda pour lui décocher quelques Flèches de Lumière bien senties. De façon intéressante, l’art chinois se retrouve aussi bien dans les vêtements de Ganondorf que dans l’architecture de son donjon. Vous trouverez plus de détails dans un excellent article issu du site The Architecture of Zelda.

Twilight Princess – Le Seigneur du Mal dans toute sa splendeur

Ce n’est un secret pour personne, Twilight Princess est une sorte d’hommage géant à Ocarina of Time. Un hommage que l’on retrouve jusque dans l’apparence de Ganondorf qui retrouve son armure imposante et ouvragée aux côtés d’éléments inédits. Le principal ajout est cette couronne dans laquelle s’entremêlent les cheveux roux du Roi Démon mais on peut également noter la présence d’un vernis noir sur ses ongles et du bijou frontal en or à la place de la pierre précieuse arborée dans Ocarina of Time. La cape pourpre fait également son retour et un design non utilisé indique qu’elle aurait pu comporter des ornementations du Royaume du Crépuscule.

Hyrule Warriors – Égérie de L’Oréal

Dans ce spin-off à la sauce musô, Ganondorf fut créé avec une apparence relativement proche de celle de Twilight Princess : armure imposante et richement détaillée et couronne en or parent le Roi Démon dans sa guerre contre Hyrule. En revanche, ce fut probablement la première fois que ses cheveux furent aussi longs : une véritable crinière rousse qui le rendait d’autant plus impressionnant sur le champ de bataille !

Tears of the Kingdom – Samuraï sexy

Comme dit plus haut, Ganondorf fait son retour dans Tears of Kingdom avec un design extrêmement réussi qui semble être une synthèse de ses précédentes apparitions. On retrouve la simplicité du drapé de The Wind Waker dans cette tenue de samuraï composée de tissus amples et aux couleurs simples mais aussi l’ostentation de l’armure de Twilight Princess avec ces bijoux en or sur les bras et les épaules. Nintendo s’autorise même à dévoiler le corps musclé de Ganondorf avec cette cape asymétrique qui n’est pas sans rappeler celle de Link (ce qui a entraîné la génération de fanarts d’une certaine catégorie que nous vous laissons le plaisir de découvrir ailleurs).

On devine qu’au moins un terrible combat à l’épée nous attend à la lumière de ce fourreau en peaux de bêtes (de Lynel d’Argent peut-être?) que l’on aperçoit sur la hanche du Seigneur du Mal. La bijou frontal est également de retour avec cette fois-ci une perle rouge qui ne semble pas être la seule présente dans le jeu. Enfin, notons un man bun du plus bel effet et une longue queue de cheval qui reprend la chevelure digne des plus grandes marques de shampoing introduite dans Hyrule Warriors. Le tout, sublimé par le style pictural hérité de Breath of the Wild, ne peut que réjouir les fans qui l’expriment déjà fort bien.

Que pensez-vous de cette information ?
+1
0
+1
0
+1
1
+1
0
+1
0
LatoJuana
720 articles

Gamer de 26 ans avec un penchant pour les jeux racontant de belles histoires. Je suis rédacteur sur le site depuis 2017. Zelda reste ma licence de cœur mais j'aime découvrir des jeux de toutes sortes !

tipee

Publicité

(pour financer le site)


2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mr Pouet

Il manque le Ganondorf de Skyward Sword

Norisano

C’est pas Ganondorf mais bon…