Reggie s’exprime à propos des lootboxes et de leur mauvaise utilisation

Les lootboxes et les joueurs, ça n’est plus réellement une histoire d’amour. Si celles-ci ont été utilisées ” correctement ” sur divers jeux comme Overwatch ou encore Rocket League, en ne proposant que du contenu cosmétique, d’autres titres ont commis des erreurs quasi irréparables en avantageant les joueurs prêts à mettre la main à la poche. Nous pensons évidemment au fiasco Battlefront 2, grâce auquel EA Games a compris certaines choses. Depuis, un jeu ne proposant pas de lootboxes est presque devenu un argument marketing. C’est très récemment que Reggie Fils-Aime, président de Nintendo of America, a déclaré que les lootboxes pouvaient être intéressantes si elles sont bien utilisées :

Les lootboxes, en bref, ont eu un peu mauvaise réputation. Le mécanisme d’acheter quelque chose dont vous n’êtes pas sûr du contenu est aussi vieux que les cartes de baseball (ndlr: voire même les cartes Pokémon). Ce que nous croyons chez Nintendo, c’est qu’un mécanisme de jeu qui offre au consommateur quelque chose à acheter alors qu’il n’est pas certain de ce qu’il va obtenir peut être intéressant tant que ce n’est pas la seule façon d’obtenir ces objets. Et c’est là que certains développeurs ont fait des erreurs. Pour nous, c’est l’une des nombreuses mécaniques que nous pouvons utiliser pour susciter un engagement continu dans le jeu.

Cela n’engage évidemment pas Nintendo à proposer ce système dans ses futurs titres. Mais que penseriez-vous de l’arrivée de lootboxes uniquement cosmétiques dans, par exemple, Super Smash Bros. Ultimate ?

A propos de l'auteur :

DesBen

Je suis un geek de 23 ans, passionné avant tout par Zelda, Nintendo, Zelda, Google. Je joue sur Nintendo Switch, PlayStation 4, j'ai un Galaxy A8 (2018) et un coeur de geek.

a écrit 223 articles sur Switch-Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.