infrastructure online illustration

Nintendo met à jour son infrastructure online

Depuis 18 ans, Nintendo utilise la même infrastructure pour ses serveurs dédiés au multijoueur en ligne, un système baptisé “NEX” qui est utilisé par la plupart des jeux 3DS, Wii U (paix à son âme) et Nintendo Switch disposant de fonctionnalités en ligne. Vous vous en doutez sûrement, mais la technologie évoluant aussi rapidement qu’elle le fait, ce système est loin d’être une innovation dernier cri. Il arrive même a priori en fin de vie, d’après certains dataminers.

En effet, d’après les dires de Thomasnet_mc, la récente version démo de Monster Hunter Rise aurait servi de test à Nintendo afin de préparer une transition vers une nouvelle infrastructure nommée “NPLN”, qui devrait permettre à Big N d’améliorer ses services en ligne à l’avenir, le système “NEX” se faisant déjà assez vieux. D’après OatmealDome, un autre dataminer, il y aurait même une fonction inutilisée dans le code de Splatoon 2 pour vérifier si le jeu tourne sous Windows 98 !

Toujours d’après OatmealDome, la transition ne devrait pas engendrer d’amélioration subite du online, Nintendo préférant éviter que les joueur(euse)s ne remarquent le moindre changement dans un premier temps, avant d’apporter éventuellement des nouveaux services ainsi que des améliorations à ceux déjà en place par la suite, de façon à ce que la transition soit la plus fluide possible pour les utilisateur(rice)s

Source(s) :
Callisto

Contenu proposé par - Déjà 18 article(s) à son actif

Présentation : Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments