denuvo nintendo switch

Denuvo, le logiciel anti-piratage, disponible pour les développeurs sur Nintendo Switch

La plupart des joueur·euses PC ont déjà entendu parler de ce logiciel bien connu. Denuvo est un outil à destination des équipes de développement qui souhaitent prémunir leurs titres d’éventuels piratages. Si elles le souhaitent, elles peuvent donc l’intégrer à leurs jeux dans l’espoir de limiter la propagation de versions pirates distribuées gratuitement et illégalement en ligne. L’entreprise de cybersécurité derrière le logiciel, Irdeto, a profité de la tenue de la Gamescom pour annoncer qu’elle produit désormais une version destinée à la Nintendo Switch. L’idée de cette nouvelle déclinaison étant de compliquer la vie des amateur·ices d’émulation sur PC, notamment. Denuvo est d’ores et déjà disponible pour celles et ceux qui développent des jeux sur Nintendo Switch.

Irdeto affirme que son logiciel “s’intègre de manière fluide dans les outils de développement et n’a aucun impact sur l’expérience de jeu” tout en bloquant les émulateurs vers un support PC pour “permettre aux studios de d’augmenter leurs revenus durant la période de lancement d’un jeu, qui est le moment décisif de la monétisation”. Voilà une déclaration qui pourrait faire grincer quelques dents. Denuvo a en effet une bien triste réputation, le logiciel étant soupçonné d’être responsable de lourds problèmes de performances sur certains jeux PC qui le supportent. Square Enix a par exemple dû retirer le logiciel de plusieurs de ses jeux affectés ces derniers mois, comme Octopath Traveler II ou Forspoken. On ne peut qu’espérer que la version Switch ne va pas rendre les jeux, dont les plus ambitieux poussent déjà la machine dans ses retranchements, complètement injouables.

Que pensez-vous de cette information ?
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0
Source(s) :


Callisto
214 articles

Joueur depuis mon plus jeune âge, j'ai grandi avec Nintendo et leur univers, donc je garde un affect, même si le JV en général me passionne tout autant. Je suis friand de J-RPG et de tout ce qui touche à Zelda et Metroid principalement, même si d'autre licences de Big N ont mes faveurs. Je reste malgré tout bon public et peux apprécier un large panel d'expériences.